DE | FR
interview watson

«C'est une mal baisée!»: ce 14 juin, elles dénoncent le sexisme en politique

14.06.2021, 06:0014.06.2021, 08:33
Vidéo: watson
Suivez-moi
Suivez-moi

On les insulte. On les attaque sur leur physique. Leur voix est «trop haute», leurs habits «trop colorés». On reformule leurs phrases ou on les menace quand elles prennent trop de place. Le sexisme et la violence font (toujours) partie du quotidien des politiciennes en Suisse.

Ce 14 juin, jour de la Grève des Femmes, les deux parlementaires Jacqueline de Quattro (PLR, Conseil national) et Céline Vara (Verte, Conseil des Etats) ont décidé de dénoncer ce qu'elles vivent au micro de watson. Pour qu'un jour, peut-être, le sexisme cesse. Notre interview vidéo.

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«On la vend à qui la grosse?» Des SMS dévoilent les coulisses du porno français
Le milieu du porno français est secoué depuis 2020. Deux hommes sont notamment mis en cause pour avoir fourni à une grande partie du secteur des femmes, dont les conditions de traitement étaient inhumaines. Leurs échanges de messages ont été révélés par Le monde.

Depuis octobre 2020, l'enquête judiciaire révélée en partie par Le parisien (à ce jour, la plus grande réalisée sur des violences sexuelles en France), met en lumière les conditions de tournage dégradantes dans le milieu du X, et spécialement le secteur dit «pro-am» (des productions mettant en scène des femmes «amatrices» et non actrices professionnelles). Plusieurs médias, dont Libération, parlent d'un total de 12 personnes mises en examen et 4 actuellement en garde à vue, dans un dossier qui compte, à ce jour, au moins 53 plaignantes.

L’article