larges éclaircies
DE | FR
Société
Technologie

Une batterie au lithium qui explose: un risque en augmentation

«Les incendies de batteries ont été multipliés par 5 en 6 ans»

Pas une semaine ou presque ne passe sans qu'un départ de feu dû à une batterie ne fasse la une des journaux dans le monde. Que ce soit dans une voiture ou une trottinette, un smartphone ou une cigarette, les accumulateurs lithium-ion sont partout et le risque d'incendie avec.
01.08.2023, 11:5601.08.2023, 12:41
Plus de «Société»

Le 26 juillet, c'est un cargo qui a dramatiquement pris feu au large des Pays-Bas. S'il est trop tôt pour affirmer avec certitude l'origine du sinistre, tous les soupçons se tournent vers une voiture électrique comme point de départ de cet incendie qui a fait un mort et plusieurs blessés et continue toujours presque une semaine après.

Incendie du cargo Fremantle Highway: une batterie lithium-ion d'une voiture électrique serait la cause du feu.
Le cargo Fremantle Highway transportait 2 857 voitures, dont seulement 25 véhicules électriques. Image: AP Kustwacht Nederland/Coastguar

Le 15 juillet, un smartphone a explosé dans un train pour Milan au départ de Zurich. La veille, le 14 juillet, un incendie impressionnant a démarré dans une usine de recyclage de Cressier (FR). Cause probable, la combustion d'une batterie. Dix jours avant, c'est un vélo électrique qui a pris feu devant l'entrée d'une église à Prateln (BL).

Fin juin, à New York, quatre personnes sont décédées chez elles après que la batterie d'un vélo a eu pris feu dans une boutique d'e-bike. A New York, depuis le début de l'année 2023, on recense pas moins de treize décès dus à des explosions de batteries et 100 incendies. En mai, c'est tout l'étage d'un immeuble à Paris qui a été ravagé par les flammes. Trois trottinettes branchées sur secteur avaient explosé l'une après l'autre dans l'entrée d'un appartement.

Toujours en mai, c'est une cigarette électronique qui a pris feu dans un avion qui partait de Genève pour Amsterdam. Quatre membres d'équipages et neuf passagers ont été légèrement blessés dans cet incident, selon le rapport d'enquête du Service suisse d’enquête de sécurité. Et dans le seul mois d'avril, trois bus électriques ont été réduits en cendre dans la région parisienne.

Un ennemi identifié

Cette liste de sinistres ne se veut pas exhaustive, on pourrait la continuer longtemps. Mais, tous ces faits divers ont un lien: les batteries au Lithium-ion. Elles permettent de mettre en lumière le risque de combustion ou d'explosion.

«Le nombre d'incendies liés aux batteries a été multiplié par cinq en seulement six ans»
International association of fire and rescue services

Les petits objets électroniques (smartphones, cigarettes électroniques) comme les plus gros (bus, trottinettes, vélos) ont en commun ses fameuses batteries. Elles sont actuellement les plus puissantes sur le marché et sont donc partout: imaginez seulement la taille d'un smartphone si on devait y mettre 4 piles AAA. Ces batteries ont permis des gains considérables de place et une efficience énergétique conséquente:

«La batterie au lithium est très légère, elle ne pèse rien comparée à la batterie traditionnelle acide-plomb. Elle va aussi garder sa charge très longtemps, même quand elle est inutilisée»
Jacques Bourdeau, ingénieur en sécurité

Les batteries actuelles sont constituées de différents composés chimiques, notamment de lithium. Ce dernier est particulièrement instable. Il réagit mal à la chaleur, ainsi qu'à l'eau. Au-delà de 70°C, le lithium émet des gaz hautement inflammables. C'est ce qu'on nomme l'emballement thermique. Et à ce moment-là, la température augmente dans l'appareil, les autres composés se réchauffent et par réaction en chaîne, c'est la catastrophe: la batterie prend feu et en une minute elle atteint déjà 470°C.

Quel danger avec une batterie lithium-ion?

Prises indépendamment l'une des autres, ces combustions spontanées ne sont que des faits divers: ici une trottinette, ici un smartphone, là un vélo, là une batterie portable. Mais liées les unes aux autres, on peut dégager une tendance. Comme il y a quelques années lorsque Samsung occupait la scène médiatique avec ses téléphones qui explosaient. C'est précisément pour lutter contre ce risque que dans les avions vous ne pouvez pas laisser d'appareil électronique dans votre bagage en soute.

Donc malgré ses nombreux avantages, la batterie lithium-ion possède un inconvénient de taille: elle a tendance à chauffer. Et:

«Son domaine idéal [de la batterie lithium-ion], ce sont les petits appareils électroniques. Plus la batterie est grosse, plus il y a de risques»
Jacques Bourdeau, ingénieur en sécurité

Mais il tempère. Dans le cas des voitures électriques par exemple, le risque peut être mieux géré, car les éléments de la batterie ne sont pas nécessairement concentrés au même endroit, contrairement à une trottinette ou une cigarette, où tout est stocké dans un même espace restreint.

Reconnaitre les signaux d'un emballement thermique

Malgré tout, il ne faut pas avoir peur de la technologie en elle-même, mais se familiariser avec les signes avant-coureurs d'une combustion de batterie, et de connaître les «choses à faire et à ne pas faire» pour les recharger.

Par exemple, une batterie qui va subir un emballement thermique présente ces caractéristiques:

  • Un gonflement,
  • Une mauvaise odeur,
  • Une chaleur inhabituelle,
  • Un bruit de cliquetis (c'est le signe d'un dégagement gazeux).

Et pour éviter une surchauffe potentiellement dangereuse cet été, il faut éviter de les exposer à la chaleur. Dans le cas d'un smartphone par exemple:

  • Conservez votre smartphone à l'ombre. Dans la mesure du possible, ne l'exposez pas au soleil: dans la boite à gants plutôt que derrière le pare-brise.
  • Ne pas surcharger votre batterie. Une batterie au lithium en surcharge produira de l'hydrogène, on évitera donc de laisser le chargeur toute la nuit.
  • Ne pas recharger votre appareil si sa batterie est chaude.
  • Réduisez l'activité de votre smartphone. En cas de surchauffe, cessez de l'utiliser ou quittez les applications gourmandes en arrière-plan.
  • Prenez soin de la batterie. Activez le mode économie d'énergie. Utilisez les câbles d'origines, ils sont mieux adaptés.
  • Enlevez la coque de protection pendant la charge. La coque a tendance à faire augmenter la température de l'appareil.

Et un dernier conseil: lorsque vous devrez vous séparer de votre téléphone, cigarette électronique ou tout autre appareil muni d'une batterie au lithium, ramenez-la dans un point de vente ou une déchetterie. De nombreux feux prennent chaque année dans les centres de recyclage à cause de batteries jetées avec les ordures ménagères.

Il a fallu 23 000 litres d'eau pour éteindre une Tesla en feu
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le monstre le plus affamé de l'univers
Des astronomes ont découvert l'objet le plus vorace de tout le cosmos: un trou noir qui dévore chaque jour un soleil entier. Pour ce qui se déroule à l'intérieur, le mystère reste entier.

Tout ce qui s'approche de près ou de loin d'un trou noir est englouti à tout jamais. Rien ne peut leur échapper, pas même la lumière. Une équipe d'astronomes dirigée par Christian Wolf de l'Université nationale d'Australie a découvert un cas particulièrement vorace. Comme le rapporte la revue spécialisée Nature Astronomy, il pèse 17 milliards de fois plus que notre soleil – et il en avale un chaque jour. Cela fait de ce monstre le trou noir à la croissance la plus rapide que l'on ait pu observer dans l'univers jusqu'à présent.

L’article