Société
Art

Séoul: il mange une banane considérée comme une oeuvre d'art

Il mange une œuvre d'art à 120 000 dollars

Dans un musée de Séoul, un étudiant a décroché une banane du mur et a mangé l'œuvre d'art. Une histoire qui rappelle étrangement celle d'Art Basel à Miami.
04.05.2023, 06:1604.05.2023, 06:20
Plus de «Société»
Un article de
t-online

Un étudiant en art sud-coréen fait sensation sur l'internet. Il a mangé une banane dans un musée. Mais il ne s'agit pas de n'importe quelle banane. Il s'agit de l'œuvre d'art appelée «Comedian» de l'artiste italien Maurizio Cattelan actuellement exposée au Leeum Museum of Art de Séoul (Corée du Sud).

Cette installation comprend une banane et du scotch de carrossier. Selon les instructions de Maurizio Cattelan, le fruit doit être remplacé tous les deux ou trois jours. L'artiste italien mondialement connu avait vendu son œuvre il y a quelques années à un collectionneur français pour 120'000 dollars.

Filmée par un ami de l'étudiant, la vidéo montre Noh Huyn-soo en train de décoller le scotch du mur, de manger la banane et de recoller ensuite la peau sur le mur.

La vidéo en question:

Vidéo: twitter

Selon The Korea Herald, l'étudiant a déclaré qu'il n'avait pas pris de petit-déjeuner le matin même et qu'il avait faim... Et comme par hasard son ami a filmé la scène. Plus tard, il a toutefois ajouté qu'il s'était dit que «détruire une œuvre d'art contemporaine pouvait aussi être une œuvre d'art». Pour lui, remettre ensuite la peau de banane en place était une «façon amusante de voir les choses».

En réalité, l'étudiant n'a rien inventé puisqu'il a reproduit le geste de l'artiste américain David Datuna qui avait fait le buzz en 2019 à Art Basel Miami. Il avait appelé cette action «Hungry Artist» («artiste affamé»). Selon The Guardian, son geste était un coup de gueule pour dénoncer les artistes qui se font autant d'argent avec une simple banane.

Pour en revenir à notre étudiant sud-coréen copycat, le musée s'abstient de prendre des mesures contre lui. Selon le rapport, l'artiste italien aurait déclaré que l'action ne le concernait pas et que cela pouvait arriver. C'est pour cela qu’aucune action en justice ne sera engagée. (t-online)

Art Basel en 1970, c'était comme ça:

1 / 9
art basel 1970
Les visiteurs d'Art Basel respirent l'air de la "Breathsculpture" de l'artiste John Halpern, en1990.
source: keystone / keystone
partager sur Facebookpartager sur X

En parlant de bananes...

Vidéo: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Un peu amoureux»: la relation entre Kate et Harry fait fantasmer
La relation entre Kate Middleton et son beau-frère obsèdent experts royaux, médias et internautes depuis qu'elle a rejoint les rangs de famille royale. Décryptage d'un fantasme qui dure depuis plus de 20 ans.

Passé le choc de l'annonce du cancer de Kate, les premières analyses institutionnelles et l'afflux de vœux de rétablissement, une question flotte. Séduisante, langoureuse, presque obsédante. Comme un parfum. Le prince Harry, tel un preux chevalier du 21e siècle, pourrait-il sauter à bord de son jet privé pour voler au chevet de sa chère Kate, cette «sœur qu'il n'a jamais eue»? Cette maladie va-t-elle permettre, enfin, de combler le fossé de 5000 kilomètres qui sépare les Gallois des Sussex depuis quatre ans?

L’article