Société
Faits divers

Police: voici comment la villa de P. Diddy a été prise d'assaut

Voici l'ampleur de l'assaut dans la villa de Diddy et comment son ex a réagi

Le 26 mars, la police a perquisitionné deux résidences du célèbre rappeur et producteur dans le cadre d'une enquête sur des délits sexuels.
04.04.2024, 16:51
Plus de «Société»

Le 26 mars, des unités lourdement armées du Département de la sécurité intérieure des Etats-Unis ont pris d'assaut deux propriétés du célèbre rappeur et producteur de musique Sean Combs, également connu sous les noms de «P. Diddy» ou «Puff Daddy». Il fait l'objet d'une enquête pour des délits sexuels et du trafic sexuel dans l'Etat de New York – les accusations remontent aux années 1990.

Un peu plus d'une semaine plus tard, l'ex-femme de Combs, la célèbre créatrice de mode Misa Hylton, s'exprime sur l'affaire. Dans une vidéo publiée sur Instagram, elle critique la violence excessive des autorités lors des perquisitions. Elle écrit:

«L'usage zélé et ouvertement militarisé de la force contre mes fils Justin et Christian est déplorable. Si cela avait été les fils d'une célébrité non noire, ils n'auraient pas été traités avec la même agressivité. La tentative d'humilier et de terroriser ces jeunes hommes NOIRS innocents est méprisable!»
Misa Hylton sur la perquisition de Homeland Security chez Sean Combsinstagram

Ici la scène 👇

Vidéo: instagram

Hylton n'a qu'un fils en commun avec Sean Combs, le susmentionné Justin. Christian Combs est son demi-frère cadet, sa mère étant l'actrice aujourd'hui décédée Kim Porter. Il n'est pas clair si Hylton se considère comme une mère de substitution pour Christian Combs.

Dans son post Instagram, elle décrit plus en détail les événements:

«C'est assez! Justin avait-il besoin que plusieurs lasers d'armes à feu soient pointés sur sa poitrine? Christian d'une arme pointée sur sa tête pendant qu'il était menotté? Combien de fois avons-nous vu de jeunes hommes NOIRS non armés ne pas sortir vivants de telles situations?»
Misa Hylton décrit les scènes de la vidéo de surveillanceinstagram

Elle a l'intention d'intenter une action en justice pour «violence excessive et injustifiée» et a engagé un avocat. Les deux jeunes hommes sont désormais libres. Christian «King» Combs, lui-même rappeur, s'est ensuite exprimé sur les réseaux sociaux en publiant: «Stop with the 🧢», ce qui signifie «Arrêtez de mentir».

Selon de nouveaux développements, il serait désormais également dans le collimateur de la justice et devrait être accusé de délits (sexuels) similaires à ceux de son père. (lzo/trad. jah)

Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
On a mangé dans le meilleur resto du monde
Le Central de Lima a été élu meilleur restaurant du monde. On a entrepris le voyage culinaire du Pacifique aux Andes mis en scène par le célèbre chef péruvien Virgilio Martínez.

4200 MASL. C'est ce qui est écrit sur le menu à côté d'un plat de maïs, de kiwicha et de feuilles de patate douce. Est-ce le prix d'un plat au «Central»? Non, car la monnaie péruvienne est le soles, abrégé en SOL; 4200 soles correspondraient à environ 985 francs. Ce serait cher pour l'un des quatorze plats d'un menu de dégustation, même dans le meilleur restaurant du monde – et c'est justement le Central à Lima qui porte ce titre. Cela fait plusieurs années que les critiques gastronomiques le classent en tête des 50 meilleurs restaurants du monde.

L’article