International
Musique

Voici toutes les accusations à l'encontre de P. Diddy

Sean "Diddy" Combs attends Sean "Diddy" Combs Fulfills $1 Million Pledge To Howard University At Howard Homecoming – Yardfest at Howard University on October 20, 2023 in Washington ...
Le rappeur P. Diddy est visé par de nombreuses accusations d’agressions sexuelles.Getty Images

Voici les sordides accusations contre P. Diddy

Viol, harcèlement sexuel, violences conjugales et plus récemment trafic sexuel: depuis plusieurs mois, le rappeur américain est au cœur d'une tourmente judiciaire. Rappel des faits au lendemain d'une impressionnante perquisition du FBI à ses domiciles.
26.03.2024, 18:5027.03.2024, 11:28
Suivez-moi
Plus de «International»

Ce lundi, aux abords de la luxueuse maison de P. Diddy à Holmby Hills, à l'ouest de Los Angeles, des agents du FBI sécurisent les lieux. Les forces de l'ordre fouillent également sa maison de Miami ainsi que son studio d'enregistrement. Selon plusieurs sources, ces trois perquisitions interviendraient dans le cadre d'une enquête fédérale pour trafic sexuel.

Depuis fin 2023, Sean Combs, de son vrai nom, est dans une tourmente judiciaire. Tout a commencé en novembre dernier lorsque son ex-compagne, la chanteuse Cassie, a dénoncé les violences qu'elle a subies pendant plus de 10 ans.

L'affaire Cassie

P. Diddy et Casandra Elizabeth Ventura (Cassie) se rencontrent en 2005. Il a 37 ans, elle a 19 ans. Rapidement, l'histoire se transforme en cauchemar pour la jeune femme. Comme le rappelle notamment le New York Times, le rappeur va très vite commencer à contrôler les moindres aspects de la vie de sa compagne: il a la main mise sur sa carrière, paye pour sa voiture et ses habits et a même accès à son dossier médical.

Selon les déclarations de la chanteuse, il se montre également violent physiquement. The Cut raconte qu'il l'a bat à de nombreuses reprises, la force à prendre des drogues dures comme de la kétamine et de l'ecstasy et l'oblige à avoir des relations sexuelles avec des travailleurs du sexe durant lesquelles il regarde, se masturbe et filme.

Cassie Ventura and Sean Combs attend the Heavenly Bodies: Fashion & The Catholic Imagination Costume Institute Gala at Metropolitan Museum of Art on May 7, 2018 in New York City. (Photo by George  ...
Diddy et Cassie au Met Gala, en mai 2018.Getty Images

Le New York Times relaye d'autres épisodes de violences. En 2009, après avoir frappé Cassie au visage, Diddy l'aurait isolée pendant une semaine dans une chambre d'hôtel afin qu'elle récupère de ses blessures. A ce moment, elle souhaite rentrer chez ses parents, mais il refuse.

En 2012, alors que la chanteuse entretient une relation avec Kid Cudi, P. Diddy prend connaissance de la romance et menace le rappeur de «faire exploser sa voiture», rappelle notamment Konbini. Peu de temps après, le véhicule va bel et bien exploser dans l'allée du garage. A l'époque, Casandra «est terrifiée», car elle «commence à comprendre pleinement ce dont Sean Combs est capable de faire à ceux, selon lui, qui l'avaient offensé», relaye le média.

L'un des derniers épisodes aurait eu lieu en 2016. Sous substances, Diddy frappe sa compagne avant de s'endormir. Cette dernière essaie alors de s'échapper, mais il la rattrape dans les couloirs de l'hôtel. Il lui lance un vase au visage qui se brise en mille morceaux. Tout a été filmé par les caméras de surveillance. Diddy aurait toutefois payé 50 000 dollars pour récupérer les images.

Tout au long de ces années, plusieurs personnes travaillant pour le rappeur l'auraient aidé à exercer ce contrôle sur Cassie, la menaçant par exemple de supprimer sa musique si elle n'obéissait pas aux ordres.

En 2018, selon les déclarations de la chanteuse, P. Diddy s'introduit de force chez elle et la viole, malgré le fait qu'elle ait dit «non» à plusieurs reprises. Un épisode qui marquera la fin définitive de leur histoire.

Quelques années plus tard, en novembre 2023, l'Etat de New York met en place la loi Adult Survivor Act, permettant pendant une année aux victimes d'agressions sexuelles de déposer une plainte civile, malgré la prescription. Cassie dépose alors plainte contre son ex-compagnon et déclare:

«Après des années de silence et d'obscurité, je suis enfin prête à raconter mon histoire et à m'exprimer en mon nom et au profit d'autres femmes confrontées à la violence et aux abus dans leurs relations.»
Casandra Elizabeth Ventura (Cassie)the new york times

Plus de détails sur l'Adult Survivor Act:

Elle obtiendra un arrangement financier dès le lendemain. Les détails de celui-ci n'ont pas été divulgués. De son côté, P. Diddy nie toutes les accusations.

D'autres plaintes suivront

Pourtant, dans la continuité de la libération de la parole initiée par Cassie, d'autres accusations vont rapidement suivre. Une semaine après les révélations de la chanteuse, Joi Dickerson-Neal déclare qu'au début des années 1990, après un rendez-vous avec Sean Combs, ce dernier l'aurait droguée et violée dans un appartement de Manhattan. Un viol filmé qui aurait été montré à d'autres personnes.

Joi Dickerson-Neal se rendra à la police. Les autorités souhaitent entendre d'éventuels témoins, mais tous refuseront de peur des conséquences sur leurs business ou leurs opportunités musicales, écrit The Cut.

En novembre 2023, Liza Gardner accuse quant à elle le rappeur de l'avoir violée lors d'une soirée au début des années 1990 et d'avoir ensuite raconté ce viol à des amis.

En décembre, celle qui sera identifiée comme «Jane Doe» dans le dossier d'accusation dépose également plainte. En 2003, Diddy et deux autres hommes l'auraient violée à l'âge de 17 ans dans un studio d'enregistrement, lit-on notamment dans Rolling Stone. L'un des hommes, Harve Pierre, l'ancien président de Bad Boy Records, est aussi accusé par l'une de ses anciennes assistantes d'agressions sexuelles entre 2016 et 2017.

Finalement, l'ancien producteur et vidéaste Lil Rod a porté plainte pour harcèlement sexuel. Lorsqu'il travaillait pour le rappeur, celui-ci aurait à plusieurs reprises «touché son anus sans consentement», écrit The Cut. Il se serait également réveillé une fois dans une chambre d'hôtel, drogué, aux côtés de son ancien employeur et de deux autres travailleurs du sexe.

«Assez c'est assez»

Toutes ces accusations sont également réfutées par le principal concerné. Dans une publication Instagram datant de décembre 2023, Diddy déclare:

«Assez c'est assez. Au cours des deux dernières semaines, je suis resté assis en silence et j'ai regardé les gens essayer (...) de détruire ma réputation et mon héritage. Des allégations répugnantes ont été formulées à mon encontre par des personnes à la recherche d'un gain rapide. Je tiens à être absolument clair: je n'ai fait aucune des choses horribles qu'on me reproche. Je me battrai pour mon nom, ma famille et la vérité.»

A l'heure actuelle, Sean Combs n'est pas en état d'arrestation, malgré les récentes perquisitions du FBI. Il a d'ailleurs été filmé par TMZ à Miami aux alentours de l'aéroport. Affaire à suivre.

L'attentat contre le Crocus City Hall à Moscou
1 / 13
L'attentat contre le Crocus City Hall à Moscou
L'attaque contre le Crocus City Hall, à Moscou, a fait 137 morts.
source: sda / dmitry serebryakov
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'occupation des territoires palestiniens par Israël est «illégale» selon l'ONU
Vendredi, la plus haute cour de l'ONU a qualifié l'occupation israélienne des territoires palestiniens de «illégale» et a appelé à une fin immédiate.

La plus haute juridiction de l'ONU a jugé vendredi que l'occupation par Israël de territoires palestiniens depuis 1967 était «illégale». Elle doit cesser «le plus rapidement possible», a-t-elle ajouté.

L’article