Société
France

Judith Godrèche étendard de #MeToo aux Césars

«Un trafic de jeunes filles»: Judith Godrèche émeut aux Césars

PARIS, FRANCE - FEBRUARY 23: Judith Godrèche speaks on stage during the 49th Cesar Film Awards at L'Olympia on February 23, 2024 in Paris, France. (Photo by Julien M. Hekimian/Getty Images)
Judith Godrèche lors de son discours aux Césars, vendredi soir.Getty Images Europe
La star française a porté plainte contre Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour des violences sexuelles et physiques qui remonteraient à son adolescence, et est devenue un fer de lance du mouvement #MeToo en France.
23.02.2024, 23:1124.02.2024, 09:33
Plus de «Société»

L'actrice Judith Godrèche a dénoncé les dérives du cinéma. Cet art couvre parfois «un trafic illicite de jeunes filles», a-t-elle dit vendredi dans une intervention très attendue lors de la 49e cérémonie des César.

«Pourquoi accepter que cet art qui nous lie soit utilisé comme un trafic illicite de jeunes filles ?», s'est interrogée l'actrice de 51 ans, qui a libéré la parole sur le sujet, en portant plainte contre les réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour des violences sexuelles et physiques pendant son adolescence, ce que ces derniers nient.

«Il faut se méfier des petites filles, elles touchent le fond de la piscine, elles se blessent mais elles rebondissent», a-t-elle lancé, devant le monde du 7e art réuni à l'Olympia.

L'actrice a débuté au cinéma, adolescente, avant de disparaître des radars, de s'installer aux Etats-Unis et de revenir en France avec une série où elle joue son propre rôle «Icon of French cinema» fin 2023.

«Une revenante des Amériques qui vient donner des coups de pied dans la porte blindée. Qui l'eut cru ?», a-t-elle déclaré, devant un public qui l'a ovationné debout à son arrivée. (ats/jch)

Les films les plus attendus pour début 2024
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Un éclair a frappé à quelques mètres»: j'étais dans la tempête à Dubaï
Ce mardi 16 avril, il a énormément plu à Dubaï. Du jamais vu en 75 ans. Je vous raconte comment cette journée apocalyptique s'est déroulée.

Hier matin, je me suis levée en me disant: «Génial! Il pleut!» Il peut tout à fait pleuvoir au mois d'avril à Dubaï, mais quelques millimètres seulement. Je suis donc sortie courir avec mon chien, naïve et sûre de moi. Je l'ai regretté après à peine 20 minutes. Je me suis fait ramasser par la tempête: un vent si fort que j'ai failli en perdre mes AirPods et une pluie si dense qu'on voyait comme à travers une pelle.

L’article