Société
Gérard Depardieu

Gérard Depardieu à nouveau accusé d'agression sexuelle

Une autre femme accuse Depardieu

Gérard Depardieu est inculpé (mis en examen) pour "viols" et "agressions sexuelles" depuis décembre 2020 (archives).
Gérard Depardieu a démenti les accusations déjà portées contre lui, martelant n'être «ni un violeur ni un prédateur»Keystone
Une jeune femme, âgée de 24 ans au moment des faits et qui souhaite rester anonyme, dénonce notamment le comportement de l'acteur sur le plateau d'un film réalisé par Jean-Pierre Mocky.
15.02.2024, 23:49
Plus de «Société»

Une femme a déposé plainte en janvier contre l'acteur Gérard Depardieu pour agression sexuelle lors d'un tournage à Doué-en-Anjou (Maine-et-Loire, ouest de la France) en mars 2014. C'est ce que montre la plainte que l'AFP a pu consulter jeudi.

La plainte a été déposée le 9 janvier 2024 dans un commissariat de Paris pour «agression sexuelle sur une personne vulnérable par personne abusant de l'autorité de sa fonction». Les faits dénoncés remontent à mars 2014, selon le document.

Selon le journal local Le Courrier de l'Ouest, les faits dénoncés par cette femme, ancienne assistante alors âgée de 24 ans, auraient eu lieu «lors du tournage du film 'Le Magicien et les Siamois', réalisé par Jean-Pierre Mocky».

Interrogée par le journal régional, la jeune femme, qui souhaite restée anonyme, raconte notamment «ses paluches partout sur (son) corps» et les «mots indécents» de l'acteur sur le plateau.

Agé de 75 ans, l'acteur a été inculpé en décembre 2020 pour viols et agressions sexuelles après une plainte de la comédienne, Charlotte Arnould, qui a dénoncé fin août 2018 deux viols au domicile parisien de l'acteur. La plainte de la comédienne Hélène Darras a été classée fin décembre pour prescription.

Début octobre, l'acteur a démenti les accusations déjà portées contre lui, martelant n'être «ni un violeur ni un prédateur» dans une lettre ouverte publiée dans Le Figaro. (sda/ats/afp)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Facebook et Instagram au cœur d'une nouvelle enquête
La Commission européenne enquête sur Facebook et Instagram, accusés de comportements addictifs chez les enfants et de ne pas vérifier l'âge des utilisateurs.

La Commission européenne a ouvert jeudi une enquête visant Facebook et Instagram du groupe Meta. Ces réseaux sociaux sont soupçonnés de développer des comportements addictifs chez les enfants et de manquer aux obligations de vérification de l'âge.

L’article