Société
Métavers

Réalité virtuelle: le groupe Meta empêché de racheter une application

Réalité virtuelle: le groupe Meta empêché de racheter une application

epa09955467 A Romanian military high-school cadet tests an augmented reality virtual training system designed by Romanian company SIMAVI during the first day of the Black Sea Defense & Aerospace E ...
Un jeune soldat roumain en plein exercice utilisant de la réalité virtuelle.Image: sda
Par ailleurs, Meta a vu son chiffre d'affaires diminuer de 1% sur un an au deuxième trimestre, une première dans l'histoire du géant des réseaux sociaux.
28.07.2022, 05:3828.07.2022, 07:38
Plus de «Société»

L'autorité américaine de la concurrence (FTC) a annoncé mercredi avoir lancé des poursuites contre Meta (Facebook, Instagram).

Le but est de l'empêcher de racheter Within Unlimited et son application d'exercice physique en réalité virtuelle (VR), Supernatural.

«Au lieu de jouer le jeu de la concurrence, Meta essaie d'acheter son ascension au sommet»
John Newman, le directeur adjoint chargé de la concurrence au sein de la FTC

L'agence fédérale considère l'acquisition comme «illégale» parce qu'elle risquerait selon elle de limiter les choix pour le consommateur et de faire monter les prix, alors que le géant des réseaux sociaux est déjà un acteur dominant sur le marché de la VR.

«Meta possède déjà une application à succès de fitness en VR, et a les capacités pour faire concurrence à l'application populaire de Within, Supernatural. Mais Meta a choisi d'acheter des parts de marché au lieu de les gagner au mérite. C'est une acquisition illégale. L'opération, si elle a lieu, ralentira l'innovation dans ce secteur.»
La FTC

Le groupe californien est déjà dans le collimateur des autorités de régulation de la concurrence. Il fait face à de nombreuses enquêtes et plaintes pour abus de position dominante sur les marchés des réseaux sociaux et de la publicité en ligne:

«Le dossier de la FTC est fondé sur de l'idéologie et de la spéculation, pas sur des preuves. L'idée que cette acquisition puisse nuire à la concurrence dans un domaine aussi dynamique (...) que l'exercice physique connecté n'est tout simplement pas crédible.»
Un porte-parole du groupe Meta

«Menace existentielle»

La FTC l'accuse notamment de monopole illégal sur le marché des «réseaux sociaux personnels». Elle reproche au groupe d'avoir «illégalement racheté ou enterré les nouveaux innovateurs quand leur popularité devenait une menace existentielle», en référence à la plateforme Instagram et la messagerie WhatsApp.

A l'automne dernier, Facebook s'est rebaptisé Meta pour signaler un pivot vers le «métavers», présenté comme l'avenir de l'internet, un univers parallèle accessible en réalité augmentée et virtuelle.

Et fin octobre, l'entreprise a passé un accord avec Within pour racheter la start-up et son application, déjà utilisée par des milliers de personnes via les casques de VR d'Oculus, qui appartient aussi à Meta. Le montant de la transaction n'a pas été révélé.

Sport dans le métavers

«Ensemble, nous allons explorer des façons d'améliorer les appareils pour faciliter l'exercice physique en VR et encourager d'autres développeurs à concevoir de nouvelles expériences de fitness pour la réalité virtuelle», avait indiqué Oculus:

«Nous pensons que le sport va être un immense succès (dans le métavers), ce qui permettra à de multiples applications tierces de fitness de réussir»

Le bénéfice net de Meta a fortement chuté de 36% à 6,7 milliards, le groupe californien subissant la concurrence d'autres plateformes comme TikTok et les coupes budgétaires des annonceurs dues à la mauvaise conjoncture économique. (ats/jch)

Voici ce qu'il se passe si vous osez toucher la garde de la Reine
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Justin Timberlake arrêté: voici son «mugshot»
Le chanteur Justin Timberlake a été arrêté lundi 17 juin pour conduite sous influence à Sag Harbor, dans l'Etat de New York.

La star américaine Justin Timberlake a été arrêté pour conduite en état d'ivresse dans les Hamptons, a déclaré un responsable des forces de l'ordre à ABC News. Il est également cité pour avoir grillé un panneau d'arrêt et ne pas avoir respecté sa voie.

L’article