Sport
Cyclisme

Giro 2024: Tadej Pogacar n'a pas battu le Suisse Carlo Clerici

Tour d'Italie: Tadej Pogacar n'a pas battu le Suisse Carlo Clerici
Le coureur cycliste suisse Carlo Clerici signe le registre de départ avant une étape du Tour d'Italie.Image: PHOTOPRESS-ARCHIV

Ce Suisse a fait bien mieux que Tadej Pogacar sur le Giro

Le Slovène Tadej Pogacar a dominé de main de maître le Tour d'Italie 2024. Mais il n'a pas égalé le record établi par le Zurichois Carlo Clerici il y a 70 ans.
27.05.2024, 05:5427.05.2024, 10:39
Raphael Gutzwiller
Plus de «Sport»

Tadej Pogacar a remporté dimanche le Tour d'Italie, alors qu'il y participait pour la toute première fois. Etincelant du premier au dernier jour, le coureur de la formation UAE Team Emirates a remporté six étapes et dominé tous ses adversaires au classement général. Il devance Daniel Felipe Martinez de 9'56'' et relègue le troisième, Geraint Thomas, à 10'24''. Des écarts abyssaux.

Tout Pogacar qu'il est, le double vainqueur du Tour de France reste toutefois loin de la performance du Zurichois Carlo Clerici. Lorsqu'il remporta le Tour d'Italie 1954, son dauphin - Hugo Koblet, un autre Suisse - était repoussé à 24 minutes et 16 secondes. C'est encore à ce jour la plus grande sensation de l'histoire du Giro.

epa11363698 Slovenian rider Tadej Pogacar of Uae Team Emirates retaining the overall leader's pink jersey celebrates on the podium after the 18th stage of the Giro d'Italia 2024 cycling tour ...
Il n'y a eu que deux porteurs du maillot rose cette année. Jhonatan Narváez, un jour, puis Tadej Pogacar, du sanctuaire d'Oropa à Rome. image: Keystone

Soutien à son ami d'enfance

Pourtant, la trajectoire de Carlo Clerici a été quelque peu mouvementée. Il vit d'abord en Italie avec sa grand-mère jusqu'à ses trois ans. Né d'un père italien et d'une mère suisse, il grandit ensuite dans le 4e arrondissement de Zurich. «Je livrais des fleurs sur mon vélo pendant mon temps libre», déclara-t-il un jour au Schweizer Illustrierte.

«Puis j'ai commencé à m'entraîner et je suis devenu coureur amateur»
Carlo Clerici

Dans le sillage des deux grands cyclistes helvétiques de l'époque, Ferdy Kübler et Hugo Koblet, il se tourne vers l'élite mondiale et accède au monde professionnel. Il ne possède alors qu'un passeport italien.

«J'étais Zurichois, mais pas Suisse»
Carlo Clerici

S'il court avec la croix blanche sur fond rouge l'année de son triomphe en 1954, c'est uniquement dû à ce qu'il s'est produit durant le Tour d'Italie précédent, et à une extraordinaire amitié.

Hugo Koblet et Carlo Clerici posent à l'arrivée à Saint-Moritz
Hugo Koblet (à gauche) et Carlo Clerici posent à l'arrivée de la 21e étape (Bolzano - Saint-Moritz) du Giro 1954.Image: PHOTOPRESS-ARCHIV

Lors du Giro 1953, Koblet - premier étranger à avoir remporté le Tour d'Italie, c'était en 1950 - fait figure de favori. Mais ses équipiers ne lui sont pas d'une grande utilité pour lutter contre la star italienne: le dénommé Fausto Coppi. Clerici, qui a côtoyé Koblet dans le club de Zurich, roule à l'époque pour une équipe transalpine.

Mais lors d'un instant crucial, il décide d'attendre son ami d'enfance. Etant donné que les deux hommes n'évoluent pas dans la même équipe, Carlo Clerici est disqualifié.

Les Italiens sous-estiment son attaque

C'est à la suite de cet épisode que Clerici fait sa demande de passeport. Il l'obtient en avril 1954 et intégre dès lors l'équipe nationale, à la demande de Koblet.

Son heure de gloire vient quelques semaines plus tard. Nous sommes à la sixième étape du Giro, celle reliant Naples à L'Aquila. Koblet est favori mais laisse un bon de sortie à son ami. Clerici s'éloigne en compagnie de Nino Assirelli. Les Italiens, qui entourent les stars Coppi et Bartali, ne réagissent pas. Le duo s'éloigne. Koblet freine les ardeurs offensives des concurrents.

Lorsque le peloton franchit la ligne d'arrivée, Carlo Clerici est arrivé depuis 37 minutes. Il porte déjà le maillot rose. Temporairement, croient les tifosi. Mais Clerici se révèle plus coriace que prévu, et résiste même en montagne. Son ami Koblet lui rend la pareille. Il abandonne son rôle de leader pour se mettre à son service.

Lorsque que Carlo Clerici remporte le Giro à Milan, le public italien hue. Mais cela ne change rien, c'est un doublé suisse. Clerici est premier. Hugo Koblet deuxième, à plus de 24 minutes.
L'arrivée finale du Tour d'Italie 1954
L'arrivée finale du Tour d'Italie 1954: Carlo Clerici est à droite, aux côtés de son ami, Hugo Koblet.Image: KEYSTONE

La victoire de Clerici au Giro 1954 reste sa plus belle. Deux ans plus tard, il chutera lourdement sur le Tour de France, se fracturera le bassin et souffrira d'une paralysie de la jambe droite. Il se retirera alors du monde du vélo pour devenir vendeur ambulant de cigarettes et d'alcool. Il fumera beaucoup et ne montera plus sur un vélo pendant 25 ans. Ce n'est que lorsqu'il pèsera plus de 80 kilos qu'il décidera de rouler à nouveau.

Quelques années avant sa mort en 2007, il parcourait encore 5000 kilomètres par an. Il s'est enthousiasmé pour le Giro devant sa télévision jusqu'à son dernier souffle, se remémorant ses exploits. «Je ne rate aucune étape. Je suis fiévreux, je souffre mais je triomphe chaque après-midi», confiait-il durant ses dernières années.

Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
1 / 28
Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
Le Festival de Cannes 2024 a commencé mardi 14 mai.
partager sur Facebookpartager sur X
Artus et l'équipe d’«Un p’tit truc en plus» font vibrer Cannes
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Il n'y a pas qu'au foot que le modèle allemand est en difficulté
La Mannschaft a été bousculée dimanche par la Nati et n'est pas passée loin de la correctionnelle. Elle a rencontré de nombreux problèmes, un peu comme les fans de foot en difficulté à cause des transports en commun allemands, pas forcément à la hauteur depuis le début du Championnat d'Europe des nations.

L'Euro de foot organisé en Allemagne a débuté il y a 10 jours et il tient toutes ses promesses. Pour nous les Suisses, cela signifie une nouvelle qualification en huitième de finale. Ce tournoi est une réussite sur le plan sportif, mais aussi au niveau de l'ambiance sur place dans les villes accueillant la compétition. On sent que l'Allemagne est un pays de foot. Contrairement au Mondial qatari et au dernier Euro, tenu aux quatre coins du continent après la pandémie, il règne cette atmosphère des grands événements.

L’article