faible pluie
DE | FR
Sport
Etats-Unis

Triche aux échecs: Hans Niemann réagit et se défend

Hans Niemann
Hans Niemann est un caractériel (ici en mai 2022).twitter

Sex-toy anal aux échecs: «Ce sera tout!» s'agace le tricheur présumé

Le joueur d'échecs américain Hans Niemann, accusé d'avoir triché par le champion du monde, s'est brièvement expliqué après avoir gagné le tournoi d'échecs des Etats-Unis. Avant de brutalement couper court à l'interview.
06.10.2022, 20:3107.10.2022, 06:33

La suite de la saga «Carlsen vs Niemann», qui secoue le monde des échecs, connaît quelques rebondissements. Pour rappel, le premier, champion du monde de 31 ans, a accusé le deuxième, jeune prodige de 19 ans, d'avoir triché après avoir perdu lors d'un match, début septembre.

La pomme de la discorde? Carlsen ne l'a jamais clairement dévoilé, mais selon plusieurs experts du domaine, Niemann aurait pu faire usage d'un sex-toy anal vibrant, activé à distance par un complice secondé par une intelligence artificielle.

Conférence de presse express

Mercredi, pourtant, Hans Niemann a gagné le Championnat d'échecs des Etats-Unis. Une occasion pour lui de montrer l'étendue de son talent et surtout, de faire taire les rumeurs de triche le concernant.

Dans la conférence de presse suivant sa victoire, face à un autre joueur prodige de 15 ans, Christopher Yoo, un reporter commence l'interview en posant la question qui fâche: qu'est-ce que le jeune joueur a à dire à propos des accusations et rumeurs qui l'entourent? Il faut dire que c'est la première occasion publique que l'Américain a reçue pour donner sa version des faits.

«Cette partie, c'était un message pour tout le monde. Les échecs parlent d'eux-mêmes, y compris pour le joueur que je suis»
Hans Niemann

Et de poursuivre:

«Je ne vais pas me coucher et je vais jouer mes meilleures parties, indépendamment de la pression exercée sur moi»
Hans Niemann

Après cette phrase, le reporter lui demande d'analyser la partie qu'il vient de gagner. Mais Niemann coupe court à toute autre intervention, se contentant de dire:

«Je suis désolé, mais... ce sera tout. Cette partie était tellement belle, je n'ai même pas besoin de la décrire»
Hans Niemann

L'émission passe ensuite sur un duo de présentateurs, qui semble quelque peu surpris et mal à l'aise. Que s'est-il passé? Le jeune joueur a-t-il été piqué par la question et mis fin à l'interview par orgueil? Tente-t-il d'éviter de parler de sa partie car il ne se sent pas à l'aise — ce qui laisserait comprendre qu'il aurait pu tricher?

Dans tous les cas, Hans Niemann semble volontairement laisser planer le doute sur son cas pour mieux profiter de la situation.

Il assure ne jamais avoir triché en face-à-face

Pour rappel, Hans Niemann avait précédemment reconnu avoir triché dans des parties en ligne, quand il était adolescent, mais jamais en face-à-face.

Selon Niemann, cette triche en ligne avait alors pour but de le faire progresser plus vite pour «pouvoir jouer contre des joueurs plus forts», comprenez de son niveau.

Après avoir insinué que Niemann avait triché (à l'aide d'un sex-toy anal vibrant), Magnus Carlssen a accusé ouvertement le joueur américain de triche le 26 septembre dernier. C'est la première fois depuis cette accusation que Niemann prend publiquement la parole.

Aucune preuve formelle de triche n'a été trouvée. Une analyse basée sur 100 parties a conclu que Niemann n'a pas pu gagner sans tricher, tandis qu'une autre, menée par le réputé Kenneth Regan, un expert renommé du domaine, a conclu qu'il n'existait aucune preuve de triche, selon la BBC.

(acu)

Thèmes

Un robot intelligent brise le doigt d'un enfant en jouant aux échecs

Video: watson

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse qualifiée pour la suite de la Coupe du monde si...
La Suisse n'est pas éliminée, loin de là. Elle est même en bonne position pour continuer l'aventure au Qatar.

La défaite contre le Brésil, l'un des favoris du tournoi, n'est pas un gros problème pour les hommes de Yakin. La Suisse a toujours son destin en main et elle peut se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Pour cela, la Nati devra se montrer sérieuse face à la Serbie.

L’article