bien ensoleillé
DE | FR
Sport
Football

Argentine-France: Les Bleus partent avec un gros handicap

France's Kylian Mbappe reacts during the World Cup quarterfinal soccer match between England and France, at the Al Bayt Stadium in Al Khor, Qatar, Saturday, Dec. 10, 2022. (AP Photo/Christophe En ...
Kylian Mbappé et les Bleus apparaîtront sur le terrain fatigués face à l'Argentine en finale de la Coupe du monde 2022, dimanche. Image: keystone

Contre l'Argentine, la France partira avec un gros handicap

Les joueurs de Didier Deschamps bénéficient d'un jour de moins de repos que les Argentins avant la finale du Mondial dimanche (16 heures), et ça peut avoir de lourdes conséquences.
17.12.2022, 09:1418.12.2022, 09:14
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Les deux dernières fois que pareille situation leur est arrivée, ça s'est mal terminé pour les Bleus. Dimanche, en finale de la Coupe du monde contre l'Argentine, ils y feront à nouveau face.

Oui, les Français bénéficient d'un jour de moins de récupération que les Sud-Américains. Ceux-ci ont battu la Croatie (3-0) mardi soir, tandis que Kylian Mbappé et ses coéquipiers sont venus à bout du Maroc (2-0) 24 heures plus tard.

A l'Euro 2016, les hommes de Didier Deschamps avaient également eu jour de moins que les Portugais entre leur demi contre l'Allemagne et la finale. Et ils s'étaient inclinés (1-0 après prolongations). Idem au Mondial 2006, où la troupe alors entraînée par Raymond Domenech avait perdu contre l'Italie aux tirs au but.

Un ancien sélectionneur qui n'est d'ailleurs pas toujours très avisé👇

Par contre, lors de leur sacre en Russie il y a quatre ans, les Bleus avaient, cette fois, pu profiter d'un jour de plus de récupération que les Croates (victoire 4-2).

Les Lions ont fatigué le coq

Cette corrélation entre le résultat d'une finale et le temps de repos qui la précède n'est pas due au hasard: dans une compétition comme une Coupe du monde ou un Euro où les joueurs enchaînent sept matchs en moins d'un mois - et qui met donc les organismes à très rude épreuve –, chaque jour off est le bienvenu. «En termes de récupération, entre quatre et cinq jours, ça ne change pas grand-chose. Mais là, trois et quatre jours, ce n'est pas pareil!», s'inquiétait en 2016 Didier Deschamps.

epa10365908 Head coach Didier Deschamps (L) of France and his assisstant Guy Stephan react during the FIFA World Cup 2022 semi final between France and Morocco at Al Bayt Stadium in Al Khor, Qatar, 14 ...
Le manque de repos de ses joueurs a de quoi inquiéter Didier Deschamps. Image: keystone

Ce repos en moins risque de peser surtout en prolongations, comme ça avait donc été le cas en 2006 et 2016. D'autant plus que la demi-finale des Bleus contre le Maroc a laissé des traces, comme l'expliquait dans L'Equipe le gardien Hugo Lloris:

«On a tellement fait d'efforts, tellement souffert qu'on sort d'un match comme celui-ci vidés»
Hugo Lloris, gardien de l'équipe de France après la demi contre le Maroc

Son coéquipier, le milieu Aurélien Tchouaméni, ajoutait dans le même média:

«L'enchaînement Angleterre-Maroc nous a fait du mal physiquement»
Aurélien Tchouaméni

Alors, les Tricolores multiplient les étirements, les massages, les bains chauds et froids pour se retaper au mieux.

Vidéo et psychologie

Autre constat à tirer: un jour de moins pour se préparer, c'est aussi une possibilité restreinte d'étudier l'adversaire en vidéo ou de se préparer tactiquement sur le terrain, par exemple. Or, l'aspect tactique joue un rôle crucial dans le football d'aujourd'hui.

L'ex-international marocain Tariq Chihab en témoigne👇

Mais Didier Deschamps et ses protégés peuvent se rassurer un peu en constatant que le onze de base argentin en demi-finale a passé en moyenne 41 minutes de plus sur le terrain dans ce Mondial que celui des Bleus. Soit presque une mi-temps de plus.

C'est surtout dû au fait que l'Albiceleste, contrairement à la France, a dû jouer une prolongation (contre les Pays-Bas en quarts). Et les Sud-Américains ont été contraints d'aller chercher leur qualif pour les huitièmes lors de leur troisième match de groupe (succès 2-0 contre la Pologne), pendant que la France, déjà qualifiée, a pu faire tourner son effectif contre la Tunisie.

epa10364424 Lionel Messi (R) of Argentina and teammates celebrate their team's 3-0 lead during the FIFA World Cup 2022 semi final between Argentina and Croatia at Lusail Stadium in Lusail, Qatar, ...
Même avec un peu plus de repos, les Argentins ne seront pas non plus entièrement frais dimanche. Image: keystone

La fatigue, c'est une chose, mais elle ne décidera pas à elle seule de l'issue de cette finale. Les aspects psychologiques seront aussi déterminants dans ce moment de grande tension. Et la psyché offre la capacité de se surpasser quand on est au bout du rouleau. Au contraire, à cause d'elle, même les athlètes les mieux préparés peuvent se liquéfier, au point parfois de perdre un match avant même de l'avoir joué. (yog)

Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
1 / 34
Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
Félix Sánchez Bas - Qatar
source: keystone / petr david josek
partager sur Facebookpartager sur X
TF1 : la pub lancée avant la fin du match des Bleus
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Y-a-t-il plus de cartons rouges en Suisse que dans les autres ligues?
Les arbitres ont déjà brandi 41 cartons rouges cette saison en Super League, et cela semble beaucoup. Nous avons comparé avec les grands championnats européens.

Les cartons rouges deviennent une habitude en Super League. Lors de la dernière journée, cinq joueurs ont été exclus en six matchs. Seule la rencontre entre le FC Lucerne et le FC Zurich n'a connu aucune expulsion.

L’article