Sport
Football

Séisme en Turquie: l'hommage des supporters aux victimes

Vidéo: watson

…et soudain, il se mit à pleuvoir des peluches

Pour la reprise du championnat turc, ce samedi, trois semaines après le terrible séisme qui a frappé l’est du pays, un hommage émouvant a eu lieu lors d'un match qui opposait Besiktas à Antalyaspor.
27.02.2023, 17:0228.02.2023, 06:55
Plus de «Sport»

Après le terrible séisme qui a touché la Turquie le 6 février dernier, faisant plus de 44 000 morts, la Süper Lig de football a repris après une pause de 19 jours. Une scène particulièrement touchante s'y est produite ce dimanche lors de la rencontre Besiktas-Antalyaspor.

Une minute de silence a été observée avant la rencontre, mais c'est surtout après 4 minutes et 17 secondes de jeu que le plus bel hommage a été rendu: les supporters ont envoyé sur la pelouse des écharpes, des gants ainsi que des peluches en soutien aux enfants touchés par le tremblement de terre. Un timing qui ne doit rien au hasard puisque le premier tremblement de terre dans l'est du pays a commencé à 4 h 17 le 6 février. Une belle manière de penser aux 50 000 victimes du séisme qui a secoué la Turquie et la Syrie, faisant des millions de sans-abris, dont beaucoup d'enfants.

Ce geste n'atténue cependant pas la colère des fans de Besiktas, réputés proches de l’opposition et dont beaucoup dénoncent le manque de réaction du gouvernement durant les premiers jours de la catastrophe. «Gouvernement, démission!», ont ainsi scandé dimanche soir des milliers de supporters dans le stade İnönü d'Istanbul. (sbo)

Vidéo: watson

La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite

1 / 8
La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite
La suite de Cristiano Ronaldo à l'hôtel Four Seasons de Riyad.
source: fourseasons.com
partager sur Facebookpartager sur X
Un séisme fait plus de 500 morts en Turquie et en Syrie
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Novak en avait marre de moi»: l'ex-coach de Djoko se confie
Novak Djokovic et Goran Ivanisevic se sont séparés fin mars, après presque cinq années de collaboration. Le désormais ex-entraîneur du Serbe revient sur ses années à conseiller l'actuel n°1 mondial et la fin précipitée de leur coopération. Il se remémorre aussi ses rencontres avec Roger Federer. Interview au VITIS Sportcenter, à Schlieren dans la banlieue zurichoise, où son ami Bojan Bozovic dirige une académie.

Goran Ivanisevic, vous souvenez-vous de votre première en Suisse?
Cela devait être en 1989 ou 1990, à Gstaad ou Genève. Je ne sais plus à vrai dire.

L’article