Sport
Football

A Bâle, Benjamin Kololli ne fait pas l'unanimité

Benjamin Kololli sous ses nouvelles couleurs.
Benjamin Kololli sous ses nouvelles couleurs.Image: fcb

La recrue romande du FC Bâle crée la controverse

Lorsqu'il évoluait à Lausanne, Benjamin Kololli a déclenché une polémique en tenant des propos homophobes. Ceux-ci lui reviennent en pleine poire depuis son transfert à Bâle, mais le club tente de rectifier le tir.
30.12.2023, 06:4630.12.2023, 09:51
Céline Feller / ch media
Plus de «Sport»

Les réactions ont été vives durant les fêtes. «Ce joueur est indéfendable», a écrit un internaute sur X. «En voilà un avec un passé peu glorieux», a ajouté un autre. Puis, il y a eu cette phrase:

«En tant que personne concernée, je suis déçu et blessé»
Un utilisateur du réseau X

Ces messages faisaient suite à l'arrivée de Benjamin Kololli à Bâle au lendemain de Noël, en provenance du Shimizu S-Pulse, club japonais de 2e division. Le Vaudois a signé un contrat d'une saison et demie au FCB, avec une option pour une année supplémentaire.

Kololli n'est pas un inconnu en Super League. Il a évolué à Sion, YB, au LS et plus récemment encore au FC Zurich. Mais ce ne sont pas ses performances à Lausanne ou à Berne qui suscitent la controverse.

Benjamin Kololli au Letzigrund, avec l'un de ses anciens clubs.
Benjamin Kololli au Letzigrund, avec l'un de ses anciens clubs. Image: KEYSTONE

La réaction de Kololli au coming out de Pascal Erlachner

Ce qui pose problème, ce sont les déclarations de Kololli à Lausanne. Après le coming-out de l'arbitre Pascal Erlachner, le natif d'Aigle s'était exprimé. Lorsque Blick lui avait demandé s'il y avait des joueurs homosexuels dans le vestiaire, il avait répondu:

«J'espère que non. Mais c'est possible. Si c'est le cas, la personne concernée ferait mieux de garder cela pour elle»
Benjamin Kololli

Car selon lui, «cela pourrait générer des conflits. Parce que nous nous douchons tous ensemble. Ce ne serait pas une bonne idée pour un joueur d'afficher son homosexualité en public.»

Les paroles de Kololli ressurgissent aujourd'hui. Malgré ça, certains supporters du FC Bâle demandent à ce qu'une nouvelle chance lui soit accordée. Après tout, il est devenu plus âgé (il a 31 ans) et, espérons-le, plus intelligent.

Le club bâlois tente de faire passer le même message. Dès l'annonce du transfert, la parole a été donnée au joueur sur les plateformes du FCB: «Bien sûr, je ne ferais plus ces déclarations aujourd’hui. J'ai été confronté à ce sujet juste après le match et je me suis exprimé de façon maladroite. Je suis très ouvert et clair avec l’idée que chaque personne doit pouvoir être celle qu’elle entend être. Je rejette catégoriquement les accusations d’homophobie.»

Les dirigeants bâlois ont pu aborder cette thématique lors des discussions qui entouraient le contrat, souligne le club. «Benjamin a pu nous convaincre de ses valeurs et nous expliquer de manière crédible que ses déclarations étaient malheureuses et ne reflétaient pas sa véritable pensée», peut-on lire dans le communiqué.

La situation est quelque peu inhabituelle. Il est rare pour un club de devoir défendre un joueur qui vient à peine de poser ses valises. Mais cela montre que le FCB est conscient du caractère explosif qu'engendre la signature du Vaudois.

Le transfert de Kololli est également inhabituel pour Bâle sur le plan sportif. A 31 ans, le milieu de terrain est expérimenté et cela détonne si l'on compare avec les recrues habituelles, généralement beaucoup plus jeunes du côté du Parc Saint-Jacques.

Les retrouvailles avec Celestini

Avec Marwin Hitz, Taulant Xhaka, Michael Lang et Fabian Frei, les Bâlois disposent certes d'acteurs expérimentés, mais trop souvent, ils ne sont pas utilisés, parce qu'ils sont blessés (Hitz), suspendus (Xhaka) ou que l'entraîneur ne compte plus sur eux (Lang).

La venue de Kololli est certainement due au coach Fabio Celestini. Il connaît le joueur depuis son passage à Lausanne. L'ancien pensionnaire du LS a disputé 55 matchs sous les ordres de Celestini (pour 18 buts et 11 passes décisives). Ce sont sans doute ces chiffres qui ont convaincu le FCB d'engager Kololli. Sans compter qu'il possède le physique que Jonathan Dubasin, prêté en Espagne six mois après son arrivée, n'a pas.

En dépit de toutes les statistiques en sa faveur, Kololli doit maintenant prouver qu'il peut aider les Rhénans et, surtout, qu'il regrette ses déclarations.

Adaptation en français: Romuald Cachod.

Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
1 / 10
Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
partager sur Facebookpartager sur X
Un kayakiste espagnole bat un record sur une rivière de glace
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
300 000 francs et des montres: Yakin est impliqué dans un procès
Le procès de l'ancien membre des Hells Angels - accusé de divers délits - a débuté à Bâle. Les premières audiences ont montré son implication dans le football suisse, et révélé ses liens avec le sélectionneur de la Nati, Murat Yakin. Cette histoire implique des montres de luxe et une énorme somme d'argent.

Le tribunal pénal de Bâle juge depuis lundi Erkan*, ancien membre des Hells Angels, ainsi que deux employés de l'entreprise Securitas, co-accusés. Ils comparaissent pour arnaque aux placements financiers, violences sexuelles, abus de pouvoir, corruption et blanchiment d'argent.

L’article