DE | FR
Switzerland's Granit Xhaka, left, fights for a header against Lithuania's Fedor Cernych during the FIFA World Cup Qatar 2022 qualifying Group C soccer match between Switzerland and Lithuania, at the Kybunpark Stadium in St. Gallen, Switzerland, Sunday, March 28, 2021. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller).

Granit Xhaka et ses coéquipiers ont assuré le minimum.

L'équipe de Suisse gagne sur un minuscule 1-0

Deuxième victoire pour la Nati dans la course au Mondial 2022 (1-0 contre la Lituanie).



La Suisse a cueilli une victoire à la fois attendue et impérative devant la Lituanie, mais il s'en est fallu d'un rien (1-0). Plus exactement d'un but inscrit par Xherdan Shaqiri après 85 secondes de jeu.

Trois jours après un succès 3-1 à Sofia, cette victoire permet à la Suisse de rester sur la même orbite que l'Italie (vainqueur 2-0 en Bulgarie) dans le tour préliminaire de la Coupe du monde 2022. Les deux équipes se départageront très certainement lors des confrontations directes du 5 septembre et du 12 novembre.

A Saint-Gall, le match a d'abord été retardé de plus d'un quart d'heure en raison d'un but trop haut d’une dizaine de centimètres, comme les officiels ont pu le constater en le mesurant. Ce but a été changé à la dernière minute dans un petit vent de panique.

Officials measure the replacement goal, after the original one was found to be deficient ahead of the FIFA World Cup Qatar 2022 qualifying Group C soccer match between Switzerland and Lithuania, at the Kybunpark Stadium in St. Gallen, Switzerland, Sunday, March 28, 2021. (KEYSTONE/Ennio Leanza)

Image: KEYSTONE

Puis le chaos s'est poursuivi. Plus exactement, le K.O. d'entrée, nouvelle spécialité de l'équipe de Suisse. Après avoir marqué trois buts en treize minutes à Sofia, la Nati a frappé après seulement 85 secondes à St-Gall. Sur un mauvais renvoi adverse, Breel Embolo a trouvé Xherdan Shaqiri qui, légèrement excentré, a marqué en pivot.

Malgré cette réussite soudaine contre un adversaire qui était venu pour tenir le plus... longtemps possible le 0-0, les Suisses ne sont pas parvenus à enchaîner. Comme s'ils avaient oublié la nécessité de s'imposer le plus largement possible face à l'équipe la plus faible du groupe en cas d'égalité de points en novembre prochain avec l'Italie.

A l'image de Shaqiri, de Haris Seferovic et de Granit Xhaka, les Suisses n'ont pas forcé la dose. Ils sont même restés constamment sous la menace d'une égalisation lituanienne, sur un malentendu ou un coup du sort. Vladimir Petkovic n'a pas dû apprécier la «plaisanterie». Le sélectionneur endosse toutefois une certaine part de responsabilité dans la mesure où son choix de titulariser Silvan Widmer et Ruben Vargas sur les côtés ne fut pas vraiment couronné de succès.

A la 66e minute, le «Mister» lançait Edimilson Fernandes, Denis Zakaria et Mario Gavranovic pour insuffler un nouvel allant à un ensemble qui commençait justement à l'irriter de plus en plus. Ce coaching n'a pas apporté les effets espérés, même si Zuber devait trouver le poteau et si Seferovic, dans les dernières secondes, voyait sa tête stoppée presque miraculeusement par le gardien balte.

Plus d'articles sur le sport

Ils ont été si bons que les fans adverses ont fini par les ovationner

Link zum Artikel

Dominic Stricker, êtes-vous le prochain Roger Federer?

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel

Obsédés par le but, les attaquants en deviennent égoïstes et hargneux

Link zum Artikel

Keylor Navas est-il le meilleur gardien du monde?

Link zum Artikel

Le taekwondo fait un carton auprès des petites filles

Link zum Artikel

Ces habitudes que le coureur de Sierre-Zinal se réjouit de reprendre

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel

Vers un «surplus» de joueurs étrangers en Swiss League?

Link zum Artikel

Le top 6 des frasques de Lara Gut-Behrami

Link zum Artikel

Le Canadien de Montréal a toujours déchaîné les passions

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Les cambriolages, fléau du football français

Link zum Artikel

On pourra rejouer au foot pour de vrai... mais avec un masque

Link zum Artikel

Fayot, salaud ou intello, quel type d’entraîneur pour le FC Sion?

Link zum Artikel

L'argent s'apprête à couler dans la vallée du Rhône

Link zum Artikel

Les gens cool pourront bientôt surfer à Sion beach

Link zum Artikel

Les présidents de club sont toujours plus jeunes

Link zum Artikel

Mathématiquement, Federer est relégué. Mais qui aime les maths?

Link zum Artikel

Pour jouer au foot, ces Romands bravent la police et le Covid

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Thèmes

La Nati entame ses qualifs pour le Mondial 2022

L'équipe nationale suisse de football dispute ce jeudi soir en Bulgarie son premier match des qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Elle devra figurer parmi les deux premiers de son groupe. On vous explique tout ça.

Jour-J pour les qualifications de la Coupe du Monde 2022 au Qatar (21 novembre au 18 décembre 2022). Dans le groupe C – l'une des dix poules de la zone Europe – l'équipe de Suisse joue son premier match ce jeudi soir (18h00) à Sofia contre la Bulgarie.

Face à la modeste sélection balkanique (68e au classement FIFA), les hommes de Vladimir Petkovic viseront les trois points. Histoire de se mettre en confiance dès le début et ne pas déjà griller un joker.

Seul épouvantail de la poule, …

Lire l’article
Link zum Artikel