DE | FR
Image: KEYSTONE

Michel Platini, la revanche ou la prison

Sa saga judiciaire dure depuis cinq ans. Rappel des grands épisodes avant le verdict très attendu de mardi.
15.03.2021, 16:5915.03.2021, 18:14

Ce qu’il y a de nouveau

Michel Platini est actuellement entendu par le procureur Thomas Hildebrand. L’audition doit durer jusqu’à mardi et il n’y en aura pas d’autre: soit Platini est innocenté, soit il est renvoyé devant un tribunal.

Ce qu'il risque

Le Français est soupçonné d’escroquerie, gestion déloyale, abus de confiance et faux dans les titres. Ces charges sont passibles de cinq ans d’emprisonnement.

Ce qu’on lui reproche

Des honoraires de deux millions de francs perçus en 2011. Michel Platini a reçu ce virement de la FIFA pour un mandat de conseiller auprès de Sepp Blatter entre 1999 et 2002. Problème: ce montant n’est justifié par aucun document contractuel ni aucune écriture comptable. Autre problème: le travail de Platini a été payé neuf ans plus tard.

Ce que l'on sait

Blatter et Platini affirment que leur contrat était oral. A cette époque, tout les unissait: le premier briguait la présidence de la FIFA, le second celle de l’UEFA. A travers l'alliance, Blatter cherchait l’adhésion des hommes de terrain, Platini une légitimité politique. Osmose complète fondée sur une complémentarité parfaite. Depuis six ans et d’innombrables procédures, la justice suisse tente d’établir si les deux millions de francs versés à Platini (et dont la FIFA réclame le remboursement) ont servi à acheter le Français et ses soutiens.

Michel Platini et Sepp Blatter quand ils s'aimaient encore.
Michel Platini et Sepp Blatter quand ils s'aimaient encore.Image: KEYSTONE

Ce que l'on dit

Devenus rivaux, voire ennemis, Platini et Blatter ne s’entendent plus que sur un point: leur ligne de défense. Officiellement, Platini percevait un salaire annuel de 300 000 francs - salaire notifié par une convention écrite. Le solde ne serait que «le complément du salaire». Si la FIFA a mis neuf ans à payer, c’est parce qu’elle avait des «problèmes de trésorerie». Et s’il n’existe aucune trace comptable, c’est un oubli, éventuellement une négligence.

Ce que l'on ne sait pas

Qui a révélé l'existence de ce versement litigieux à quelques semaines des élections présidentielles à la FIFA? En d’autres termes, à qui profite le crime? Grand favori de cette élection 2015, Platini en a été exclu, puis interdit de toute activité en relation avec le football pendant huit ans - peine ramenée à six ans. Réélu dans le chaos, Sepp Blatter a démissionné quelques jours plus tard. Gianni Infantino, candidat de dernière minute, a été catapulté à la présidence.

Gianni Infantino, a star is born.
Gianni Infantino, a star is born.Image: EPA FIFA

Ce que Platini fera

Le Français reste convaincu que cette affaire est une machination de Gianni Infantino, son ancien bras droit, dans le but de l’écarter du pouvoir et de devenir calife à la place du calife. Si Platini est mis hors de cause mardi, il «ne s'interdit pas» un retour en politique, comme il l’a confié à Patrick Oberli dans Le Matin Dimanche.

Ce qu’il n'avouerajamais

Depuis cinq ans, Platini court les tribunaux et les médias à grand tirage, dans l’espoir de laver son honneur. Quand bien même toutes les accusations seraient levées, peut-il ressortir totalement blanchi d’une époque aussi sombre ? Preuve que sa saga judiciaire n’en finit pas, Platini est encore convoqué mercredi à Sarnen, cette fois-ci en qualité de témoin, dans l'enquête qui vise Gianni Infantino et l'ancien procureur général Michael Lauber pour collision d’intérêts...

Thèmes
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Constantin: «J'avais envisagé que Gelson me remplace»
Lors d'une interview accordée à la RTS après le match contre Servette (3-3), dimanche, le président du FC Sion a expliqué qu'il aurait aimé «faire un pas de recul» et laisser Gelson Fernandes à la tête du club.

Mené 3-1 par Servette, dimanche après-midi lors de l'ultime journée de Super League, le FC Sion a failli être barragiste. Il doit son maintien au gardien servettien Omeragic, coupable sur plusieurs buts, et à l'égalisation arrachée par Karlen en toute fin de rencontre (3-3).

L’article