DE | FR
Bild

Image: KEYSTONE

Michel Platini, la revanche ou la prison

Sa saga judiciaire dure depuis cinq ans. Rappel des grands épisodes avant le verdict très attendu de mardi.



Ce qu’il y a de nouveau

Michel Platini est actuellement entendu par le procureur Thomas Hildebrand. L’audition doit durer jusqu’à mardi et il n’y en aura pas d’autre: soit Platini est innocenté, soit il est renvoyé devant un tribunal.

Ce qu'il risque

Le Français est soupçonné d’escroquerie, gestion déloyale, abus de confiance et faux dans les titres. Ces charges sont passibles de cinq ans d’emprisonnement.

Ce qu’on lui reproche

Des honoraires de deux millions de francs perçus en 2011. Michel Platini a reçu ce virement de la FIFA pour un mandat de conseiller auprès de Sepp Blatter entre 1999 et 2002. Problème: ce montant n’est justifié par aucun document contractuel ni aucune écriture comptable. Autre problème: le travail de Platini a été payé neuf ans plus tard.

Ce que l'on sait

Blatter et Platini affirment que leur contrat était oral. A cette époque, tout les unissait: le premier briguait la présidence de la FIFA, le second celle de l’UEFA. A travers l'alliance, Blatter cherchait l’adhésion des hommes de terrain, Platini une légitimité politique. Osmose complète fondée sur une complémentarité parfaite. Depuis six ans et d’innombrables procédures, la justice suisse tente d’établir si les deux millions de francs versés à Platini (et dont la FIFA réclame le remboursement) ont servi à acheter le Français et ses soutiens.

FIFA-Praesident Joseph S. Blatter, rechts, im Gespraech mit UEFA-Praesident Michel Platini, links, am Mittwoch, 30. Mai 2007, beim 57. FIFA Kongress im Hallenstadion in Zuerich. Dabei stehen unter anderem die Abstimmung ueber die Vorschlaege auf Aenderung der Statuten, die Wahl des FIFA-Praesidenten, die Einsetzung der Vizepraesidenten und der Mitglieder des Exekutivkomitees sowie der Aufnahmeantrag von Montenegro auf der Tagesordnung. (KEYSTONE/Eddy Risch)

FIFA president Joseph S. Blatter, right, speaks with UEFA president Michel Platini, left, during the 57th FIFA congress at the Hallenstadion in Zurich, Switzerland, Wednesday, May 30, 2007. (KEYSTONE/Eddy Risch)

Michel Platini et Sepp Blatter quand ils s'aimaient encore. Image: KEYSTONE

Ce que l'on dit

Devenus rivaux, voire ennemis, Platini et Blatter ne s’entendent plus que sur un point: leur ligne de défense. Officiellement, Platini percevait un salaire annuel de 300 000 francs - salaire notifié par une convention écrite. Le solde ne serait que «le complément du salaire». Si la FIFA a mis neuf ans à payer, c’est parce qu’elle avait des «problèmes de trésorerie». Et s’il n’existe aucune trace comptable, c’est un oubli, éventuellement une négligence.

Ce que l'on ne sait pas

Qui a révélé l'existence de ce versement litigieux à quelques semaines des élections présidentielles à la FIFA? En d’autres termes, à qui profite le crime? Grand favori de cette élection 2015, Platini en a été exclu, puis interdit de toute activité en relation avec le football pendant huit ans - peine ramenée à six ans. Réélu dans le chaos, Sepp Blatter a démissionné quelques jours plus tard. Gianni Infantino, candidat de dernière minute, a été catapulté à la présidence.

epa08868799 A handout photo made available by FIFA of FIFA President Gianni Infantino during the UEFA preliminary draw for the FIFA World Cup 2022 in Zurich, Switzerland, 07 December 2020. EPA/foto-net / Kurt Schorrer / HANDOUT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

Gianni Infantino, a star is born. Image: EPA FIFA

Ce que Platini fera

Le Français reste convaincu que cette affaire est une machination de Gianni Infantino, son ancien bras droit, dans le but de l’écarter du pouvoir et de devenir calife à la place du calife. Si Platini est mis hors de cause mardi, il «ne s'interdit pas» un retour en politique, comme il l’a confié à Patrick Oberli dans Le Matin Dimanche.

Ce qu’il n'avouerajamais

Depuis cinq ans, Platini court les tribunaux et les médias à grand tirage, dans l’espoir de laver son honneur. Quand bien même toutes les accusations seraient levées, peut-il ressortir totalement blanchi d’une époque aussi sombre ? Preuve que sa saga judiciaire n’en finit pas, Platini est encore convoqué mercredi à Sarnen, cette fois-ci en qualité de témoin, dans l'enquête qui vise Gianni Infantino et l'ancien procureur général Michael Lauber pour collision d’intérêts...

Plus d'articles sur le thème «Sport»

Le cérémonial des JO de Tokyo aura lieu, mais il faudra se taire

Link zum Artikel

Y'a pas que le sport dans la vie: Maria Sharapova gâtée pour son anni

Link zum Artikel
Thèmes

La Nati entame ses qualifs pour le Mondial 2022

L'équipe nationale suisse de football dispute ce jeudi soir en Bulgarie son premier match des qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Elle devra figurer parmi les deux premiers de son groupe. On vous explique tout ça.

Jour-J pour les qualifications de la Coupe du Monde 2022 au Qatar (21 novembre au 18 décembre 2022). Dans le groupe C – l'une des dix poules de la zone Europe – l'équipe de Suisse joue son premier match ce jeudi soir (18h00) à Sofia contre la Bulgarie.

Face à la modeste sélection balkanique (68e au classement FIFA), les hommes de Vladimir Petkovic viseront les trois points. Histoire de se mettre en confiance dès le début et ne pas déjà griller un joker.

Seul épouvantail de la poule, …

Lire l’article
Link zum Artikel