ciel couvert10°
DE | FR
Sport
Football

A Naples, le foot permet de désengorger les hôpitaux

A Naples, les urgences sont quasi vides quand l'équipe locale de football joue.
A Naples, les urgences sont quasi vides quand l'équipe locale de football joue. image: keystone/shutterstock

A Naples, le foot permet même de guérir des patients aux urgences

On savait que le calcio est une véritable religion dans la cité au pied du Vésuve, qui a hébergé le dieu Maradona. Mais ce sport fait même des miracles dans les hôpitaux.
16.01.2023, 06:5816.01.2023, 16:25
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Les vertus de la pratique du sport sur la santé ne sont plus à prouver. Par contre, on connaissait moins les bénéfices pour nos corps qu'offre le sport par procuration.

On pensait même l'inverse: voir les gens rester plantés sur leur canapé à manger des chips et boire des bières derrière la TV ne réjouit pas beaucoup les médecins. Or, à Naples, regarder du football semble être une excellente thérapie. C'est le message sur Facebook vendredi de l'association spécialisée dans le médical «Nessuno tocchi Ippocrate» (en français: «Personne ne touche à Hippocrate»), cité par So Foot, qui nous permet d'arriver à ce constat. Elle écrit:

«Comme d'habitude lorsque Naples joue, mais surtout ce soir à l'occasion du match contre la Juventus: des urgences semi désertes, les ambulances arrêtées à leurs propres stations, les téléphones d'assistance ne sonnent pas, un trafic urbain inexistant»
L'association «Nessuno tocchi Ippocrate» sur Facebook

Autrement dit, les matchs du Napoli semblent faire oublier leurs soucis et petits bobos aux habitants de la cité au pied du Vésuve. Et cette année bien plus que d'habitude: les Azzurri cartonnent en Serie A et s'envolent vers leur troisième Scudetto, le premier depuis 33 ans (1990)... Ils viennent de fesser la Juventus vendredi (5-1) et comptent neuf points d'avance sur leur dauphin, l'AC Milan.

Le classement de Serie A

Image
source: txt

Plus sérieusement, «Nessuno tocchi Ippocrate» rappelle que la désertion des urgences pendant les matchs de football prouve les abus d'une bonne partie des gens qui utilisent ce service.

«Qu'est-ce que cela montre? Que 80 % des appels au 118 (réd: le numéro des secours en Italie), et des accès aux urgences, sont inutiles ou reportables (au moins pendant 90 minutes). Ce soir (réd: vendredi), à l'hôpital, il n'y avait que des gens qui étaient vraiment malades.»
L'association «Nessuno tocchi Ippocrate»
epa10403916 Napoli players celebrate winning the Italian Serie A soccer match SSC Napoli vs Juventus FC in Naples, Italy, 13 January 2023. EPA/CIRO FUSCO
Les joueurs du Napoli ont fêté comme il se doit leur large victoire contre la Juventus (5-1) vendredi. Image: keystone

Par contre, les urgences napolitaines pourraient bien se remplir d'ici 3-4 mois à cause du football. On imagine que si la fin de championnat est très serrée ou que le Napoli remporte le Scudetto, de telles émotions pourraient mettre à rude épreuve quelques cœurs...

La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite
1 / 8
La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite
La suite de Cristiano Ronaldo à l'hôtel Four Seasons de Riyad.
source: fourseasons.com
partager sur Facebookpartager sur X
Les commentateurs de la Coupe du monde 2022
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Il y a eu trop d'alcool»: règlement de compte dans le cyclisme
Le manager de la Soudal Quick-Step, Patrick Lefevere, a une nouvelle fois pris pour cible son coureur Julian Alaphilippe. Une attaque supplémentaire, qui a déclenché de vives réactions.

Patrick Lefevere semble avoir une dent contre l'un de ses coureurs, à savoir le Français Julian Alaphilippe. Ce dernier, qui a fait les beaux jours de la Soudal Quick-Step durant plusieurs saisons, remportant des étapes sur le Tour de France et des classiques comme La Flèche wallonne ou Milan-San Remo, est en effet régulièrement critiqué dans les médias par son patron.

L’article