Sport
Football

Inter-AS Rome: les fans nerazzurri promettent l'enfer à Lukaku

Roma's Romelu Lukaku gestures during the Italian Serie A soccer match between AS Roma and AC Monza, at Stadio Olimpico, in Rome, Sunday, Oct. 22, 2023. (Alfredo Falcone/LaPresse via AP)
Romelu Lukaku risque de passer un sale moment ce dimanche face à l'Inter Milan en Serie A. Image: keystone

Les fans de l'Inter promettent l'enfer à Lukaku ce dimanche

L'attaquant de l'AS Rome Romelu Lukaku risque de passer un sale moment ce dimanche soir (18h00) à Milan lors du match de Serie A contre l'Inter. Les fans interistes veulent lui faire payer sa «trahison».
29.10.2023, 11:5829.10.2023, 14:49
Plus de «Sport»

Les virées à Milan le dimanche sont pour beaucoup – y compris les Suisses – synonyme de moments sympas, entre shopping et visites culturelles. Romelu Lukaku, lui, ne passera sans doute pas des moments agréables dans la cité lombarde ce dimanche.

La raison? Les fans de l'Inter Milan ont promis de lui pourrir la vie lors du match de Serie A que la nouvelle équipe du Belge, l'AS Rome, dispute dès 18h00 à San Siro face aux Nerazzurri. Un exemple: ils ont prévu la distribution de 50 000 sifflets pour conspuer l'attaquant romain. Mais la police de Milan, en collaboration avec le Groupe opérationnel de sécurité (GOS) – l'organisation en charge de la sécurisation des rencontres en Italie –, a décidé d'interdire cette distribution.

Inter Milan's Romelu Lukaku celebrates after scoring his side's fourth goal during the Champions League, Group C soccer match between Inter Milan and Viktoria Plzen at the San Siro stadium i ...
Romelu Lukaku a porté durant trois saisons le maillot de l'Inter Milan. Image: keystone

Dans un poste Instagram, le groupe ultra interiste «Curva Nord Milano» a dénoncé cette interdiction comme un «énième abus» et certains de ses membres ont déjà prévu de ne pas respecter celle-ci, explique So Foot.

«Trahison» et «dégoût»

Reste une question: pourquoi tant de haine envers Romelu Lukaku? Elle remonte à cet été, pendant le mercato. On rembobine. Indésirable à Chelsea, le Belge cherche un point de chute. L'Inter Milan est très intéressé à acheter le robuste attaquant, qui a passé la dernière saison en prêt chez les Nerazzurri et où il a également évolué de 2019 à 2021.

Les négociations entre le club lombard et le joueur sont en cours, mais les dirigeants interistes apprennent que Lukaku a aussi entamé des discussions avec le grand ennemi, la Juventus. Un acte vécu comme une trahison par les fans et les boss de l'Inter Milan. Le vice-président, Javier Zanetti, n'avait pas mâché ses mots dans la Gazzetta dello Sport:

«Lukaku nous a trahis, nous sommes très déçus. On s’attendait à un comportement complètement différent de Romelu, en tant que professionnel mais aussi en tant qu’homme»

Pas étonnant donc que les ultras, généralement plus virulents et moins diplomates que les dirigeants, aient promis de faire de ce match dimanche «une date à marquer en rouge pour faire sentir tout le dégoût que l’on ressent face à quelqu’un qui nous a tourné le dos de la manière la plus indigne qui soit ».

Le Belge n'était pas non plus le bienvenu parmi les fans turinois👇

Alors si vous avez prévu une journée à Milan proche du stade San Siro et que les sifflets ou les noms d'oiseaux vous indisposent, pensez à bien vous boucher les oreilles! (yog)

Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085
1 / 10
Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085
partager sur Facebookpartager sur X
McLaren réalise un record au Grand Prix du Qatar
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La défaite de la Nati contre le Canada arrive au bon moment
Les Suisses ont subi leur première défaite au Mondial, dimanche face au Canada (2-3). Ce revers leur permettra d'ajuster leur jeu lors du dernier match de groupe, où ils pourront retrouver la confiance.

Roman Josi n'a marché comme Jésus sur l'eau (glacée) que lors du premier powerplay, dimanche face au Canada. En délivrant l'assist à Kevin Fiala pour le 1-1, le Bernois a inscrit son 11e point dans ce Mondial. Il a encore réussi une action défensive divine, en déviant le puck du but au dernier moment pour éviter le 1-2. Après ça, la magie qui avait porté son jeu (et celui des Suisses) jusqu'ici dans le tournoi – cinq victoires consécutives – s'est dissipée comme une brume matinale après le lever du soleil.

L’article