Sport
Football

Football: Y-a-t-il plus de cartons rouges en Suisse qu'ailleurs?

Y-a-t-il plus de cartons rouges en Suisse que dans les autres ligues?
Une image à laquelle nous nous sommes habitués en Super League. Ici, Zanotti voit rouge pour Saint-Gall.Image: KEYSTONE

Y-a-t-il plus de cartons rouges en Suisse que dans les autres ligues?

Les arbitres ont déjà brandi 41 cartons rouges cette saison en Super League, et cela semble beaucoup. Nous avons comparé avec les grands championnats européens.
23.02.2024, 09:2923.02.2024, 11:30
Katja Burgherr / watson.ch
Plus de «Sport»

Les cartons rouges deviennent une habitude en Super League. Lors de la dernière journée, cinq joueurs ont été exclus en six matchs. Seule la rencontre entre le FC Lucerne et le FC Zurich n'a connu aucune expulsion.

Les rouges distribués cette saison ont parfois donné lieu à des discussions animées. L'exclusion du capitaine de Saint-Gall Lukas Görtler, après avoir malencontreusement touché le Luganais Jonathan Sabbatini à la cheville, a ainsi fait réagir fin janvier de nombreux fans et observateurs.

Les arbitres agissent-ils trop hâtivement lorsqu'ils mettent la main à la poche? Là n'est pas la seule question. Les débats portent aussi sur les sanctions elles-mêmes. Les suspensions sont parfois appliquées pour plusieurs matchs, si bien que lors de la prochaine journée, ils seront onze privés de terrain à cause des décisions arbitrales.

Nous avons l'impression que les fautes commises en Super League sont plus souvent sanctionnées par un rouge qu'ailleurs. Mais est-ce réellement le cas? Nous avons comparé la première division helvétique avec les cinq grands championnats européens.

Nombre de cartons rouges

Si l'on s'intéresse uniquement aux valeurs absolues, la Super League ne fait pas partie du peloton de tête. Rien de surprenant là-dedans, car le championnat suisse n'est composé que de douze équipes, bien moins que les autres ligues. Moins de matchs ont été joués cette saison.

Image
image: watson

C'est la Liga espagnole qui compte le plus d'expulsions en 2023/2023, avec 64 rouges brandis en 249 rencontres. Il est intéressant de noter qu'en Liga et la Ligue 1 française, les joueurs sont bien plus souvent exclus directement qu'ils ne sortent pour deux jaunes.

Ratio par match et par équipe

Nous venons de le voir, les cartons rouges ne sont pas plus souvent brandis en Suisse, en valeur absolue, que dans les autres ligues. Mais si l'on interprète les données par match et par équipe, il apparaît clairement que l'impression visuelle n'est pas trompeuse. Le rouge revient effectivement régulièrement sur les terrains de Super League.

Lors de la dernière journée de Super League, cinq joueurs ont été renvoyés aux vestiaires, et ce, en à peine six matchs. Cela n'arrive évidemment pas tous les week-ends, mais les chiffres nous disent quand même qu'il y a presque, en Suisse, un rouge tous les trois matchs. Seule la Liga peut rivaliser.

La Bundesliga et la Serie A sont au fond du classement. Dans ces ligues, il faut plus de cinq matchs avant que l'arbitre ne dégaine le rouge.

Cartons rouge par match en Super League et dans les grands championnats
image: watson

Si l'on répartit les rouges de manière égale entre les 12 équipes de Super League, chaque formation aurait déjà reçu 3,4 cartons cette saison. Là encore, la Liga espagnole se rapproche le plus de son homologue helvétique, avec 3,2 rouges par équipe. La Bundesliga se veut une fois de plus la plus calme. Les clubs allemands reçoivent presque deux fois moins de cartons rouges que ceux de Super League.

Cartons rouge par équipe en Super League et dans les grands championnats
image: watson

Quid des cartons jaunes?

Intéressons-nous maintenant aux avertissements émis dans les six mêmes championnats. A l'instar des cartons rouges, la Liga a sorti le plus de jaunes cette saison. La Super League n'est pas en reste, puisqu'avec 4,3 cartons jaunes par match, elle tient tête à la Premier League et à la Serie A.

Image
image: watson

De son côté, la Ligue 1 se situe nettement plus haut dans le classement des cartons rouges. Les arbitres du championnat de France sont ainsi plus conciliants dans le jeu, mais n'hésitent pas à sanctionner durement lorsqu'il le faut.

Une ligue sanctionne davantage

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Il y a en effet beaucoup de cartons rouges en Super League compte tenu du nombre de matchs. Une statistique publiée par Sport.ch début février révèle toutefois que la première division suisse n'a que récemment détrôné la Liga espagnole. Il faut dire que depuis le début du mois, douze rouges ont été distribués en Super League.

La Suisse ne figure cependant pas tout en haut du classement des rouges. Dans le championnat portugais, les expulsions sont encore plus régulières. On en dénombre 0,31 par match.

Adaptation en français: Romuald Cachod.

Alexeï Navalny (1976-2024)
1 / 12
Alexeï Navalny (1976-2024)
Navalny assiste à une audience au tribunal de la ville de Moscou, à Moscou, Russie, le 30 mars 2017.
source: sda / sergei ilnitsky
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le pire terrain de football du monde ne l'était pas vraiment
Une vidéo d'un match disputé sur une pelouse en piteux état, «la pire du monde», a récemment fait le buzz. Mais les informations relayées n'ont pas toujours été exactes. Non, ce n'était pas une rencontre de troisième division. Et le match, pour le moins particulier, n'aurait jamais dû être joué.

Le cadre est somptueux. Nous sommes à Macari, une bourgade péruvienne calme et méconnue, perdue à 3900 mètres d'altitude. Il y a un terrain de foot, comme partout au Pérou - rien de plus normal.

L’article