DE | FR
Tokyo 2020

Aux JO de Tokyo, une blague sur l'Holocauste provoque un énième scandale

Le responsable de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo a été démis de ses fonctions à cause d'une blague sur l'Holocauste remontant à plusieurs années.
22.07.2021, 10:4022.07.2021, 16:11

Et un scandale de plus autour des Jeux Olympiques de Tokyo, qui débutent ce vendredi 23 juillet. «Nous avons appris que lors d'une performance artistique passée, Kentaro Kobayashi, le responsable de la cérémonie d'ouverture, avait usé d'un langage moqueur au sujet d'un fait historique tragique», a déclaré à la presse la présidente de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto.

«Le comité organisateur a décidé de démettre Kentaro Kobayashi de ses fonctions»
Communiqué du comité d'organisation de Tokyo 2020
Kentaro Kobayashi, le responsable de la cérémonie d'ouverture.
Kentaro Kobayashi, le responsable de la cérémonie d'ouverture.Image: AP ©Tokyo 2020

D'autres dirigeants ont du quitter l'organisation

Plusieurs autres dirigeants du comité d'organisation des JO ont dû démissionner, suite à des prises de paroles scandaleuses, notamment:

  • Yoshiro Mori, ancien président du comité d'organisation de Tokyo 2020, dont les propos sexistes avaient déclenché un tollé mondial: 👇
  • Hiroshi Sasaki, le directeur artistique des Jeux Olympiques de Tokyo. Il a démissionné après avoir insulté et moqué une célèbre présentatrice japonaise: 👇
  • Cornelius, le compositeur de la cérémonie d'ouverture et de clôture des JO de Tokyo. Il a été contraint de démissionner lundi, suite à des révélations sur son comportement, lorsqu'il était lycéen, en 1994. Il a été accusé d'harcèlement moral et sexuel envers ses camarades de classe.

(ats/jch)

Les Bouffistas au Passeport à Sion

Video: watson

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'histoire méconnue de Jordi Arrese, écœuré par Marc Rosset il y a 30 ans
A force de fêter le 30e anniversaire du sacre de Rosset aux JO de Barcelone, on a un peu oublié qu'il avait un adversaire en finale: un Espagnol qui avait encaissé 8500 calories et 8h d'entraînement au quotidien et qui en veut toujours un peu au Suisse.

Les supporters du tennis suisse ont fêté lundi les 30 ans du sacre de Marc Rosset aux JO de Barcelone. Une date anniversaire qui coïncidait forcément avec la défaite de quelqu'un et ce quelqu'un, battu par le Genevois en cinq manches et 5h05 de jeu (7-6, 6-4, 3-6, 4-6 et 8-6) sur la terre battue catalane, c'est Jordi Arrese.

L’article