dégagé
DE | FR
Sport
International

Plainte pour viol contre Ronaldo: un juge veut classer l'affaire

Ronaldo accusé de viol: un juge veut classer l'affaire

Image
instagram Cristiano Ronaldo
Le magistrat en charge de l'affaire impliquant le footballeur portugais estime que la plainte est biaisée puisqu'elle est, en partie, fondée sur des documents piratés issus des «Football Leaks».
08.10.2021, 09:3308.10.2021, 16:59

La plainte d'une Américaine accusant le footballeur portugais Cristiano Ronaldo de l'avoir violée en 2009 dans un hôtel de Las Vegas doit être classée sans suite, a recommandé un juge chargé d'examiner cette procédure civile. Il invoque des irrégularités.

Le magistrat estime que la plainte déposée auprès d'un tribunal fédéral du Nevada par la plaignante, âgée aujourd'hui de 37 ans, est en partie fondée sur des documents piratés issus des «Football Leaks», qui n'auraient pas dû se trouver en sa possession.

«Mauvaise foi»

Dans ses recommandations, consultées jeudi par l'Agence France-presse (AFP), le juge accuse l'avocat de la jeune femme d'avoir agi avec «mauvaise foi» dans ce dossier.

«Rejeter le dossier Mayorga en raison du comportement incorrect de son avocat est sévère. Mais c'est malheureusement la seule sanction appropriée pour garantir l'intégrité de la procédure judiciaire»
Le magistrat qui juge l'affaire.

Même si la plaignante change d'avocat, «le tribunal sera incapable de dire quelle part de l'affaire est fondée sur ses seuls souvenirs ou s'ils auront été influencés par les documents de Football Leaks», estime-t-il.

Faire appliquer la loi «avec équité »

L'avocat du footballeur à Las Vegas s'est réjoui dans un communiqué que «le tribunal souhaite faire appliquer la loi avec équité et recommande le rejet de la plainte au civil contre M. Ronaldo». Le footballeur a toujours fermement démenti ces accusations de viol, affirmant avoir eu une relation «complètement consentie» avec la jeune femme.

De son côté, la justice américaine a annoncé en juillet 2019 que ces accusations ne pouvaient «pas être prouvées au-delà d'un doute raisonnable», renonçant par conséquent à poursuivre pénalement l'attaquant portugais.

En juin 2009, la plaignante avait, certes, appelé la police de Las Vegas pour dénoncer un viol, mais elle avait refusé d'identifier son agresseur. Le dossier avait alors été refermé. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vidéo d'exécution au marteau: comment Tiktok sert la propagande russe
L'algorithme Tiktok pousse des utilisateurs en masse vers des vidéos violentes de la troupe de mercenaires russes Wagner, comme le révèle la plateforme indépendante de vérification des faits NewsGuard. Les mineurs sont également concernés.

Sur TikTok, il est massivement fait de la promotion de la troupe de mercenaires russes Wagner engagée en Ukraine. Selon le service de vérification des faits NewsGuard, il existe sur la plate-forme chinoise de vidéos des centaines de séquences à la gloire de l'organisation paramilitaire. Ces vidéos, souvent accompagnées de musique et montrant également des actes de violence, ont déjà été visionnées plus d'un milliard de fois, selon NewsGuard.

L’article