DE | FR
Image: watson

Ce graphique de la BBC prouve que le test Covid de Djoko pose problème

A la suite de son expulsion d'Australie, le joueur serbe est soupçonné d'avoir falsifié la date de son test Covid positif, ce qui pourrait lui valoir une suspension de trois ans. Pour en avoir le cœur net, la BBC a réuni autant de tests que possible et les a classés chronologiquement. Un seul n'est pas à sa place...
28.01.2022, 11:4928.01.2022, 17:33
Suivez-moi

Le feuilleton Djokovic en Australie n'est pas tout à fait terminé. Après de multiples péripéties, le joueur non vacciné a fini par renoncer à disputer l'Open d'Australie et par quitter le pays. Mais il reste une question: le joueur serbe a-t-il menti en assurant avoir été testé positif le 16 décembre 2021? La réponse pourrait s'avérer capitale pour la suite de la carrière de Djoko. L'Association of tennis professionals (ATP) a affirmé que toute falsification de document était passible d’une suspension de trois ans.

Mi-janvier, le journal allemand Spiegel avait déjà révélé plusieurs problèmes concernant les certificats fournis par les avocats de Novak Djokovic. En effet, le numéro d'identification de son test positif, officiellement réalisé le 16 décembre, est plus élevé que celui de son test négatif réalisé le 22 décembre. Alors que, logiquement, les tests les plus anciens devraient afficher le numéro de série le plus faible.

Les certificats fournis par Djokovic

Image: DR

Pour en avoir le cœur net, le BBC a donc récupéré une cinquantaine de tests effectués ces dernières semaines en Serbie et les a placés sur un graphique. Qu'est-ce que cela montre? Les numéros d'identification attribués à chacun des certificats se classent parfaitement de manière chronologique, du plus petit au plus grand, sauf pour un... Celui de Novak Djokovic daté du 16 décembre.

Le graphique de la BBC

Image: DR

Selon le média britannique, le numéro d'identification du joueur serbe (7371999) se glisse dans le graphique entre le test 7366969 réalisé le 25 décembre et le 7415312 effectué le 28. Soit dix jours après la date inscrite sur le certificat.

«Il y a toujours la possibilité d'un bug. Mais si c'était le cas, je ne vois pas pourquoi les autorités ne le disent pas»
Djordje Krivokapic, spécialiste digital cité par la BBC

La BBC a soumis ses résultats tant aux autorités serbes qu'à Novak Djokovic et son équipe, mais sans obtenir de réponse.

Djokovic expulsé: la réaction de Federer et Nadal

Plus d'articles sur la saga Djokovic

Djokovic est inscrit en février à Dubaï

Link zum Artikel

Djokovic est expulsé: voici ce qu'il s'est passé dans le tribunal

Link zum Artikel

«Honte à l'Australie!»: les réactions à l'expulsion de Novak Djokovic

Link zum Artikel

Pas d'annonce sur le statut de Djoko ++ Le tirage au sort retardé

Link zum Artikel
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Enervé, vidé, Stan Wawrinka a flanché petit à petit

Ceux qui ont vu Dominik Thiem la veille et l'ont trouvé éteint, perdu pour le tennis, diront que Stan Wawrinka ne va pas si mal. Les deux estropiés du tennis ne reviennent pas du même néant: le premier a sombré corps et âme, le second «uniquement» sous le poids d'un genou foutu et d'un pied qui ne supportait plus rien. Reste que le résultat est le même: tous deux quittent Roland-Garros d'entrée.

L’article