Sport
Ski Alpin

Qui sont les athlètes de sports d'hiver les mieux payés?

Image
image: keystone/SHUTTERSTOCK

Qui sont les athlètes de sports d'hiver les mieux payés? Classement

C'est le ski alpin qui rémunère le mieux ses représentants, et de loin. Les écarts avec d'autres disciplines sont parfois abyssaux.
22.03.2023, 06:10
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le printemps est arrivé, la saison des sports d'hiver est terminée, du moins pour les professionnels. En ski alpin, la Suisse a été la nation la plus performante et Marco Odermatt a remporté le classement général de la Coupe du monde.

Mais en termes de gains amassés durant la saison, il doit laisser son trône à une autre skieuse: Mikaela Shiffrin. Aucune autre sportive ou sportif d'hiver n'a gagné autant que la surdouée américaine, lauréate du classement général de la Coupe du monde. Le premier athlète de cette liste à ne pas pratiquer le ski alpin est un sauteur à ski, Halvor Egner Granerud. Le Norvégien n'a même pas empoché la moitié de l'argent gagné par Shiffrin ou Odermatt.

Les gains des athlètes de toutes les disciplines réunies

  1. Mikaela Shiffrin (USA), Ski alpin
    CHF 964'200
  2. Marco Odermatt (SUI), Ski alpin
    CHF 941'200
  3. Aleksander Kilde (NOR), Ski alpin
    CHF 623'182
  4. Halvor Egner Granerud (NOR), Saut à ski
    CHF 431'800
  5. Henrik Kristoffersen (NOR), Ski alpin
    CHF 372'680
  6. Vincent Kriechmayr (AUT), Ski alpin
    CHF 354'410
  7. Johannes Thingnes Bö (NOR), Biathlon
    CHF 344'930
  8. Sofia Goggia (ITA), Ski alpin
    CHF 338'000
  9. Federica Brignone (ITA), Ski alpin
    CHF 317'575
  10. Lara Gut-Behrami (SUI), Ski alpin
    CHF 314'230
  11. Petra Vlhova (SVK), Ski alpin
    CHF 288'920
  12. Lucas Braathen (NOR), Ski alpin
    CHF 264'800
  13. Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Ski de fond
    CHF 263'300
  14. Wendy Holdener (SUI), Ski alpin
    CHF 256'450
  15. Stefan Kraft (AUT), Saut à ski
    CHF 246'600
  16. Dawid Kubacki (POL), Saut à ski
    CHF 230'650
  17. Marco Schwarz (AUT), Ski alpin
    CHF 224'710
  18. Marta Bassino (ITA), Ski alpin
    CHF 223'220
  19. Loïc Meillard (SUI), Ski alpin
    CHF 217'000
  20. Sturla Holm Lagreid (NOR), Biathlon
    CHF 210'170
  21. Julia Simon (FRA), Biathlon
    CHF 206'410
  22. Anze Lanisek (SLO), Saut à ski
    CHF 193'600
  23. Vetle Sjastad Christiansen (NOR), Biathlon
    CHF 192'520
  24. Ragnhild Mowinckel (NOR), Ski alpin
    CHF 181'195
  25. Alexis Pinturault (FRA), Ski alpin
    CHF 180'400
  26. Ilka Stuhec (SLO), Ski alpin
    CHF 176'630
  27. Daniel Yule (SUI), Ski alpin
    CHF 174'425
  28. Dorothea Wierer (ITA), Biathlon
    CHF 167'650
  29. Lisa Vitozzi (ITA), Biathlon
    CHF 162'000​
  30. Denise Hermann-Wick (GER), Biathlon
    CHF 152'400

Ski alpin

Dans les sports d'hiver, ce sont toujours les skieurs alpins qui gagnent le plus d'argent. Même le troisième skieur le plus titré de la saison, Aleksander Kilde, a empoché une bonne part de plus que les meilleurs sauteurs à ski, biathlètes ou spécialistes de ski de fond.

Dames

Avec Lara Gut-Behrami et Wendy Holdener, deux Suissesses se classent parmi les dix skieuses les mieux payées.

  1. Mikaela Shiffrin (USA)
    CHF 964'200
  2. Sofia Goggia (ITA)
    CHF 338'000
  3. Federica Brignone (ITA)
    CHF 317'575
  4. Lara Gut-Behrami (SUI)
    CHF 314'230
  5. Petra Vlhova (SVK)
    CHF 288'920
  6. Wendy Holdener (SUI)
    CHF 256'450
  7. Marta Bassino (ITA)
    CHF 223'220
  8. Ragnhild Mowinckel (NOR)
    CHF 181'195
  9. Ilka Stuhec (SLO)
    CHF 176'630
  10. Cornelia Hütter (AUT)
    CHF 151'360​
Second placed of the women's giant slalom overall classification Lara Gut-Behrami of Switzerland celebrates during the podium ceremony at the FIS Alpine Skiing World Cup finals in Soldeu, Andorra ...
Lara Gut-Behrami a été la 4ème skieuse la mieux payée cette saison.image: keystone

Messieurs

  1. Marco Odermatt (SUI)
    CHF 941'2000
  2. Aleksander Kilde (NOR)
    CHF 623'182
  3. Henrik Kristoffersen (NOR)
    CHF 372'680
  4. Vincent Kriechmayr (AUT)
    CHF 354'410​
  5. Lucas Braathen (NOR)
    CHF 264'800
  6. Marco Schwarz (AUT)
    CHF 224'710
  7. Loïc Meillard (SUI)
    CHF 217'000
  8. Alexis Pinturault (FRA)
    CHF 180'400
  9. Daniel Yule (SUI)
    CHF 174'425
  10. James Crawford (CAN)
    CHF 149'165​
Norway's Aleksander Aamodt Kilde, left, interviews United States' Mikaela Shiffrin after she won an alpine ski, women's World Cup giant slalom race, in Soldeu, Andorra, Sunday, March 19 ...
Aleksander Kilde (à gauche) a, comme sa compagne Mikaela Shiffrin, gagné un joli montant cette saison. image: keystone

Saut à ski

Chez les sauteurs à ski, les tout meilleurs peuvent empocher une coquette somme, mais les écarts sont importants. Chez les femmes, personne ne franchit la barre des 100 000 francs.

Dames

  1. Eva Pinkelnig (AUT)
    CHF 96'980​
  2. Ema Klinec (SLO)
    CHF 95'200
  3. Katharina Althaus (GER)
    CHF 81'150
  4. Anna Odine Ström (NOR)
    CHF 59'840
  5. Selina Freitag (GER)
    CHF 49'470
  6. Silje Opseth (NOR)
    CHF 42'880
  7. Chiara Kreuzer (AUT)
    CHF 42'010
  8. Nika Kriznar (SLO)
    CHF 33'160
  9. Yuki Ito (JPN)
    CHF 30'140
  10. Sara Takanashi (JPN)
    CHF 29'810​
Eva Pinkelnig from Austria celebrates after finishing on 3rd position on the women's ski jumping competition in Lysgardsbakken in Lillehammer, Norway, Wednesday March 15, 2023. (Geir Olsen/NTB Sc ...
Eva Pinkelnig est la sauteuse à ski qui a gagné le plus d'argent cet hiver.image: keystone

Messieurs

  1. Halvor Egner Granerud (NOR)
    CHF 431'800
  2. Stefan Kraft (AUT)
    CHF 246'600
  3. Dawid Kubacki (POL)
    CHF 230'650
  4. Anze Lanisek (SLO)
    CHF 193'600
  5. Andreas Wellinger (GER)
    CHF 121'350
  6. Piotr Zyla (POL)
    CHF 116'250
  7. Ryoyu Kobayashi (JPN)
    CHF 114,500
  8. Daniel Tschoffenig (AUT)
    CHF 99'500
  9. Karl Geiger (GER)
    CHF 98'950​
  10. Manuel Fettner (AUT)
    CHF 90'700
epa10532248 Halvor Egner Granerud from Norway in action during the Men's HS 240 competition at the FIS Ski Jumping World Cup in Vikersund, Norway, 19 March 2023. EPA/Geir Olsen NORWAY OUT
Granerud, vainqueur du classement général de la Coupe du monde, est aussi le sauteur à ski qui a le mieux gagné sa croûte.image: keystone

Ski de fond

En comparaison des sports d'hiver les plus médiatisés, les fondeurs et fondeuses font figure de parents pauvres. Chez les hommes, seul le dominateur Johannes Hösflot Kläbo a pu empocher plus de 200 000 francs. Les femmes ne sont pas représentées dans le top 30 inter-disciplines.

Dames

  1. Frida Karlsson (SWE)
    CHF 146'000
  2. Tiril Udnes Weng (NOR)
    CHF 102'100
  3. Kerttu Niskanen (FIN)
    CHF 100'400
  4. Jessie Diggins (USA)
    CHF 82'650
  5. Ebba Andersson (SWE)
    CHF 81'800
  6. Emma Ribom (SWE)
    CHF 61'900
  7. Rosie Brennan (USA)
    CHF 55'450
  8. Maja Dahlqvist (SWE)
    CHF 54'200
  9. Jonna Sundling (SWE)
    CHF 50'500
  10. Katharina Hennig (GER)
    CHF 50'500
Third Sweden's Frida Karlsson celebrates during the medal ceremony for the Women 30 km Mass Start Classic competition at the Nordic World Championships in Planica, Slovenia, Saturday, March 4, 20 ...
Frida Karlsson, la fondeuse la plus riche cette saison.image: keystone

Messieurs

  1. Johannes Hösflot Kläbo (NOR)
    CHF 263'300
  2. Paal Golberg (NOR)
    CHF 130'300
  3. Simen Hegstad Krüger (NOR)
    CHF 114'450
  4. Federico Pellegrino (ITA)
    CHF 84'650
  5. Hans Christer Holund (NOR)
    CHF 76'700
  6. Richard Jouve (FRA)
    CHF 56'300
  7. Didrik Tönseth (NOR)
    CHF 52'800
  8. Sjur Röthe (NOR)
    CHF 46'900
  9. Calle Halfvarsson (SWE)
    CHF 41'950
  10. Martin Löwström Nyenget (NOR)
    CHF 27'500​
epa10528403 Johannes Hoesflot Klaebo of Norway reacts in the finish area during the Men's Interval Start 10.0 km Classic race of the FIS Cross Country Skiing World Cup in Falun, Sweden, 17 March  ...
Johannes Hösflot Kläbo, 263'300 francs empochés cet hiver.image: keystone

Biathlon

La fédération internationale de biathlon (IBU) a fortement augmenté les prize money pour cette saison. Mais comme les biathlètes ne font pas partie de la FIS, on n'a pas accès à leurs gains. Toutefois, selon nos calculs, le lauréat de la Coupe du monde 2022/23, le Norvégien Johannes Thingnes Bö, a empoché près de 350 000 francs suisses, ce qui le place dans le top 10 des sportifs d'hiver les mieux payés de la saison.

epa10531813 (L-R) Second placed Niklas Hartweg of Switzerland, winner Johannes Thingnes Bo of Norway and third placed Vetle Sjaastad Christensen of Norway celebrate on the podium after the men's  ...
Lors de la dernière course de la saison, Niklas Hartweg (à gauche) est monté une nouvelle fois sur le podium et a empoché 12 000 francs.image: keystone

Les femmes aussi peuvent empocher de grosses sommes en biathlon. Julia Simon, Dorothea Wierer, Lisa Vitozzi et Denise Hermann-Wick ont toutes gagné plus de 150 000 francs. Le Suisse le mieux loti financièrement a été le jeune Niklas Hartweg, qui a accumulé environ 80 000 francs.

Adaptation en français: Yoann Graber

Les fromages suisses, la vie ❤️
1 / 10
Les fromages suisses, la vie ❤️
partager sur Facebookpartager sur X
La victoire de Marco Odermatt vue par les TV étrangères
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Plus personne ne veut de cette compétition
A l'heure où les Jeux olympiques peinent à attirer des villes candidates, une autre compétition sportive prestigieuse est touchée par les mêmes difficultés, dans des proportions encore plus importantes: les Jeux du Commonwealth. A deux ans de la prochaine édition, personne ne sait où se tiendra l'événement.

Les Jeux du Commonwealth peuvent paraître distants. Ils regroupent pourtant plus de 70 nations et des milliers d'athlètes tous les quatre ans.

L’article