en partie ensoleillé
DE | FR
Sport
Suisse

Lieu sportif inclusif mis KO par des accusations de violences sexistes

Un local de sport «inclusif» abriterait des violences sexistes

Un local de sport dédié «aux femmes, à la communauté LGBTIQ+ et aux hommes alliés» a gelé ses activités aussitôt après leur démarrage à cause d'accusations de violences sexistes.
18.12.2021, 09:3909.01.2023, 10:23
Plus de «Sport»

«La première salle de sport engagée, inclusive, un espace safe pour celleux qui veulent pratiquer leur sport» a vu récemment le jour dans le quartier de Sévelin à Lausanne. L’association Axios Boxing a réussi à récolter 30'329 francs par crowdfunding afin de mettre à disposition une salle de sport «faite pour les femmes, la communauté LGBTIQ+ et les hommes alliés». Selon 24 heures, alors que l’ouverture était programmée ce mois, les cours sont déjà à l'arrêt. «Le comité d’Axios est au regret de vous informer que nous suspendons tous nos cours, avec effet immédiat», indique laconiquement le site de l'association.

Violences sexuelles et sexistes

Le quotidien vaudois révèle que ce gel des activités est dû à des accusations de violences sexuelles et sexistes. Une femme affirme qu'une personne «ayant des responsabilités au sein du club» a commis des abus sur elle. Deux soutiens de taille ont déjà pris leurs distances avec l'association. L'organisation VoGay, a décidé de mettre un terme à sa collaboration «avec une organisation qui n’agit pas et ne communique pas de manière proactive sur un sujet aussi sensible». La conseillère nationale Verte Léonore Porchet, qui fut la marraine d’Axios, a également tourné le dos à l'association. «Le comité n’a pas pris ses responsabilités. J’ai été choquée par sa réaction. Il y avait une volonté de minimiser les faits», a déclaré l'élue à 24 heures. De son côté, Axios se dit victime d'une «campagne de diffamation». Une assemblée générale extraordinaire va décider prochainement si le lieu de sport qui se voulait inclusif doit tirer la prise ou poursuivre l'aventure. (apn)

Rassemblement à Genève pour le mariage pour tous
1 / 9
Rassemblement à Genève pour le mariage pour tous
partager sur Facebookpartager sur X
Eric Amato de Dialogai réagit au oui au mariage pour tous
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Contre Servette, ce fan de Delémont a vécu une soirée très spéciale
Les SR Delémont, petit poucet de la Coupe de Suisse, se sont inclinés mercredi contre Servette (0-2) en quarts de finale. watson a suivi le match avec Alain Rebetez dit «Pastis», un supporter jurassien de la première heure.

«Ce matin en me réveillant, j'étais déjà stressé par le match», s'émeut Alain Rebetez, 66 ans. Le retraité, qui nous attendait dès 18h00 devant le stade de la Blancherie à Delémont, ne tient pas en place.

L’article