Sport
Tennis

Tennis: Andy Murray a changé de raquette

Andy Murray jouera le Geneva Open avec une nouveauté.
Andy Murray jouera le Geneva Open avec une nouveauté. image: keystone/shutterstock

Andy Murray a fait un gros changement avant de venir jouer à Genève

L'ex-numéro 1 mondial, qui affrontera l'Allemand Yannick Hanfmann lundi au 1er tour du Geneva Open, débarque sur les bords du Léman avec une nouveauté.
18.05.2024, 15:54
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Trois choses ont une importance cruciale dans l'équipement d'un joueur ou d'une joueuse de tennis: la raquette, le cordage et les chaussures. Le confort et les performances en dépendent. Andy Murray a récemment décidé de changer l'un de ces trois éléments. Suspense, il s'agit de... sa raquette. Et pour le Britannique, c'est une véritable révolution.

Et pour cause: il a joué toute sa carrière avec des modèles Head, or son nouvel outil de travail est une Yonex (la même marque que Stan Wawrinka, notamment). Plus précisément, une Yonex Ezone 100, comme le fait savoir le site spécialisé Tennisnerd. L'objectif de ce changement? Gagner en puissance.

Andy Murray et sa nouvelle raquette Yonex cette semaine à Bordeaux.
Andy Murray et sa nouvelle raquette Yonex cette semaine à Bordeaux. image: atptour.com

L'ex-numéro 1 mondial a testé sa nouvelle raquette cette semaine au tournoi Challenger de Bordeaux. Et même si son résultat est mitigé (un match gagné par abandon et une élimination dès le 2e tour), Murray semble enchanté: «Je pense que ça va m'aider», s'est-il réjoui lors d'une interview à Bordeaux.

Un déclic et une différence colossale

Le déclic pour troquer son indémodable Head, l'Ecossais l'a eu en mars à Miami, juste après son élimination en 32e de finale du Masters 1000. Et c'est peu dire qu'une fois l'idée en tête, il a rapidement pris les choses en main. C'est ce qu'il a expliqué dans cette même interview:

«J'ai joué avec la même raquette pendant 20 ans et, depuis ce temps, le jeu a changé. J'ai aussi utilisé le même cordage pendant tout ce temps et quand j'ai perdu à Miami, je suis allé dans un magasin de sport et j'ai acheté environ 10 raquettes. J'ai aussi acheté une machine pour les peser et vérifier leur équilibre, leur balance et leur poids. J'ai essayé plein de raquettes différentes (...) et j'ai adoré la Yonex.»

Des tests que le double champion olympique a pu effectuer durant sa convalescence, lui qui s'est blessé à la cheville à Miami et a fait son retour en compétition cette semaine seulement.

Andy Murray, of Great Britain, returns a ball during a training session, at the ATP 250 Geneva Open tournament in Geneva, Switzerland, Saturday, May 18, 2024. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Andy Murray et sa Yonex à l'entraînement au Geneva Open. Image: KEYSTONE

A en croire Liam Broady, très bon ami d'Andy Murray et également tennisman pro, la différence entre la nouvelle raquette et l'ancienne est colossale. «C'est une raquette complètement différente de celle qu'il utilise habituellement. Je dirais que celle qu'il utilise habituellement est probablement une raquette un peu plus morte alors que la Yonex est assez puissante. Je pense que c'est une raquette similaire à celle utilisée par Casper Ruud. Autrement dit, quand vous pensez à un gros changement de raquette, celui-ci est à peu près ce qu'on peut avoir de plus flagrant», analyse l'actuel 145e mondial sur Sky Sports.

Des tennismen de plus en plus puissants

Ces quinze dernières années, les tennismen sont devenus de plus en plus grands et développés musculairement. Conséquence: leurs frappes sont plus puissantes. Ainsi, des joueurs de la génération précédente comme Andy Murray, 37 ans et désormais 77e mondial, doivent s'adapter et trouver la parade. Par exemple en changeant de raquette.

Cette tentative de l'Ecossais – lauréat de trois titres du Grand Chelem –, au crépuscule de sa carrière (il a laissé entendre que cette saison serait sa dernière), démontre un esprit de compétition hors du commun et une volonté constante de progresser. Les spectateurs du Geneva Open doivent se réjouir d'avoir la chance de voir – une dernière fois? – un tennisman avec un tel fighting spirit.

Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
1 / 9
Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur X
Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco en miniature et en plus vrai que nature
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
C'est bientôt la Spartan Race de Ste-Croix! Voici ce qui vous attend
L'année dernière, à Sainte-Croix, je suis allée tester mon mental d'acier, mes gambettes de coureuse du dimanche et mes bras de poulet sur une Spartan Race. Une histoire qui m'a coûté une paire de baskets et une entaille à la cuisse, mais qui m'a aussi donné envie de retourner soulever des troncs en gueulant comme dans 300. Et c'est ce qui vous attend de nouveau cette année. Immersion dans le sang et la sueur.

«Tu fais ton footing le dimanche à plat sur du béton au bord du lac à Lausanne et tu penses que ça va suffire comme préparation à une Spartan Race en pleine nature avec du dénivelé et des obstacles? Eh bah... Bonne chance, hein.»

L’article