DE | FR
Ajla Del Ponte, right, and Mujinga Kambundji, left, finish the final of the women's 100 m in ranks five (Del Ponte) and six (Kambundji) at the 2020 Tokyo Summer Olympics Games in Tokyo, Japan, on Saturday, July 31, 2021. (KEYSTONE/ATHLETIX.CH/Ulf Schiller)

Munjinga Kambundji (à gauche) et Ajla Del Ponte (à droite) juste après la ligne d'arrivée. Image: KEYSTONE

Tokyo 2020

Del Ponte et Kambundji mettent fin à un siècle d'anonymat

Pour la première fois aux JO, la Suisse était représentée en finale d'un 100 m féminin. Del Ponte, cinquième, a terminé juste devant Kambundji. Triplé jamaïcain avec une victoire folle de Thompson-Herah.



Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji auront été épatantes jusqu'au bout sur 100 m, à Tokyo. Cinquième et sixième de la finale, elles sont entrées dans l'histoire: jamais, avant elles, une sprinteuse helvétique n'avait atteint une finale olympique.

La Tessinoise et la Bernoise y sont parvenues en sortant le grand jeu dès les séries (record national de Del Ponte en 10''91 et 10''95 pour Kambundji), pour continuer sur leur lancée en demi-finales avec des qualifications directes, et enfin en finale où elles se sont battues jusqu'au bout.

La finale du 100 m en image

Vidéo: RTS

Placées tout à l'extérieur, les Suissesses n'étaient pas dans les meilleurs couloirs. En retard à mi-course, elles ont su rester relâchées et tout en cadence pour aller cueillir des places d'honneur, en respectivement 10''97 et 10''99. Le podium était inaccessible.

«Avant le départ, j'avais des fourmis dans les mains tellement j'étais nerveuse. Mais j'avais moins de pression qu'en demi-finale et j'ai essayé de profiter du moment»

Munjinga Kambundji sur la Radio télévision suisse (RTS)

«Je vais sûrement réaliser dans une quinzaine de jours. En 2012, j'avais 16 ans et en regardant la finale de Londres, je me suis demandée si un jour je serais là»

Ajla Del Ponte dans le Corriere Del Ticino

Et maintenant, le relais

Comparaison impensable avant ces JO, cette finale réunissait deux Suissesses... contre une seule Américaine, Teahna Daniels (7e). La meilleure Américaine, Sha'Carri Richardson, avait été exclue pour usage de cannabis.

Cette double percée suisse ouvre de magnifiques perspectives pour le relais 4 x 100 m en fin de semaine prochaine. Le podium est envisageable. Jamais Del Ponte, championne d'Europe en salle du 60 m en mars, ni Kambundji, médaillée de bronze aux Mondiaux 2019, n'avaient évolué à un tel niveau. Leur saine émulation peut encore faire merveille. Kambundji est également encore inscrite sur 200 m. «Mon résultat sur 100 m me donne confiance», a-t-elle lâché.

Furia jamaïcaine

Les Jamaïcaines ont réalisé un triplé, comme en 2008 à Pékin: Elaine Thompson-Herah a battu le record olympique de Florence Griffith-Joyner pour devenir la deuxième femme la plus rapide de l'histoire (10''61).

epa09382840 Elaine Thompson Herah of Jamaica wins the Women's 100m Final during the Athletics events of the Tokyo 2020 Olympic Games at the Olympic Stadium in Tokyo, Japan, 31 July 2021. EPA/DIEGO AZUBEL

Elaine Thompson-Herah a écrasé la course. Image: EPA

Shelly-Ann Fraser-Pryce (10''74) prend l'argent et Shericka Jackson (10''76) le bronze. Comme par deux fois en 2016 à Rio, l'Ivoirienne Marie Josée Ta Lou échoue au pied du podium (10''91).

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Le Bâlois Alex Wilson exclu des Jeux olympiques

Le sprinteur est suspendu provisoirement par le Tribunal Arbitral du Sport. Il reproche au Rhénan une violation des directives antidopage. Après le cas Kariem Hussein, une autre affaire concernant le dopage secoue donc l'athlétisme suisse.

Après ses folles performances récentes (notamment le record d'Europe du 100 mètres), même non homologuées, Alex Wilson (30 ans) faisait figure d'espoir suisse aux JO de Tokyo pour une médaille. Mais le sprinteur bâlois n'ira tout simplement pas au Japon...

C'est le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l'en empêche: il a suspendu provisoirement le Rhénan pour une violation présumée des directives antidopage, a annoncé Swiss Olympic.

Le recordman de Suisse du 100 et du 200 m a été contrôlé …

Lire l’article
Link zum Artikel