DE | FR

Le loup seul ou en meute pourra être abattu plus rapidement

Image: KEYSTONE
Les meutes et les loups isolés pourront être tirés plus rapidement en cas de conflit avec des éleveurs, selon une modification d'ordonnance du Conseil fédéral.
30.06.2021, 13:3630.06.2021, 14:47

Le nombre de loups et de meutes présents sur le territoire suisse augmente continuellement, rappelle le Conseil fédéral. Le gouvernement a adopté une modification d'ordonnance qui entrera en vigueur le 15 juillet, au début de la saison d'estivage: Les meutes et les loups isolés pourront être tirés plus rapidement en cas de conflit avec des éleveurs.

Malgré le rejet par le peuple

A la fin février, on recensait environ 110 loups et onze meutes. Cette expansion peut générer des conflits avec les éleveurs, notamment dans les régions de montagnes, précise le CF.

La modification de la loi sur la chasse, rejetée par le peuple en septembre, entendait faciliter la régulation des effectifs et ainsi rendre possible la cohabitation entre l'homme et le grand prédateur. Le Parlement a donc chargé le gouvernement de modifier les ordonnances dans les limites de la loi en vigueur.

La nouvelle procédure

Les loups pourront désormais être tirés si dix moutons ou chèvres ont été attaqués – contre quinze jusqu'à présent. Pour les gros animaux de rente, comme les bovins, les chevaux, les lamas et les alpagas, la barre sera fixée à deux animaux tués. Une attaque ne sera, toutefois, prise en compte que si une clôture ou des chiens de protection défendaient les troupeaux.

Dans les régions épargnées jusqu'à présent par le loup, le seuil de dommages sera désormais fixé à 15 animaux attaqués en un mois, contre 25 précédemment, et à 25 en quatre mois, contre 35 jusqu'ici. Les attaques d'animaux non protégés pourront être comptabilisées.

Des régulations strictes

La régulation proposée des populations de loups prévoit en premier lieu le tir de jeunes animaux, dont seule la moitié peut être abattue. La conservation de la meute concernée est ainsi assurée et les effectifs de loups ne sont pas menacés, explique le gouvernement.

Les cantons sont aussi autorisés, dans des cas justifiés, à tirer un géniteur «particulièrement nuisible», après le feu vert de l'Office fédéral de l'environnement. La période de tir d'un géniteur est limitée de novembre à janvier, soit durant la période où elle cause le moins d'impact sur la structure familiale de la meute. (ats)

26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶

1 / 20
26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le nombre de chômeurs en Suisse se contracte encore en juillet
Le taux de chômage est resté inchangé, mais le pays compte 1037 chômeurs en moins qu'un an plus tôt.

Le nombre de chômeurs en Suisse, qui avait marqué un plus bas de 20 ans en juin, s'est encore contracté en juillet. A fin juillet, on comptait 91 474 personnes inscrites au chômage à travers le pays, soit 1037 de moins qu'un an plus tôt.

L’article