bien ensoleillé-2°
DE | FR
1
Suisse
Assurance maladie

Primes: les cantons devraient faire davantage pour réduire les coûts

Les cantons devraient débourser davantage pour réduire les primes maladie

La commission de la santé du Conseil des Etats soutient le contre-projet indirect du gouvernement à l'initiative du PS «maximum 10% du revenu pour les primes d'assurance-maladie».
04.11.2022, 11:5604.11.2022, 12:48

L'initiative du PS demande qu'aucun assuré ne doive payer plus de 10% de son revenu disponible pour les primes d'assurance maladie. Pour y parvenir, elle prévoit que la Confédération et les cantons contribuent davantage aux réductions de primes. La Confédération prendrait en charge deux tiers des dépenses, les cantons assumant le reste des dépenses.

Le Conseil fédéral y est opposé et a proposé un contre-projet indirect. Celui-ci prévoit que les cantons versent un minimum équivalant à 5 à 7.5% des coûts cantonaux de l'assurance obligatoire. La part fédérale reste quant à elle inchangée à 7.5%.

La commission compétente du Conseil des Etats a soutenu cette version par 9 voix contre 4, indiquent vendredi les services du Parlement. Elle a refusé la version retouchée par le National. (ats)

Des mèmes sur l'automne, parce que c'est joli, l'automne:

1 / 16
Des mèmes sur l'automne, parce que c'est joli, l'automne:
source: watson
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Initiative pour le maintien de l'argent liquide: signatures récoltées
Le peuple suisse va probablement se prononcer sur l'initiative populaire pour le maintien de la monnaie et des billets de banque lancée par le Mouvement de liberté suisse (MLS). Plus de 157 000 signatures ont été récoltées à ce jour, relève la NZZ am Sonntag.

Sur ce nombre, plus de 111 000 ont déjà été validées, indique le MLS sur son site internet. Le délai pour recueillir les signatures court jusqu'au 17 février.

L’article