Suisse
Avortement

Helsana offre des réductions de primes aux pro-avortement

Helsana offre des réductions de primes aux anti-avortement

Les membres de l'association Pro Life qui ont souscrit à la caisse maladie bénéficient d'un rabais de 10% sur les primes d'assurance. Ce qui agace la gauche et ses partisans qui dénoncent cette pratique.
22.08.2022, 11:4423.08.2022, 12:25
Plus de «Suisse»

En Suisse aussi, le mouvement anti-avortement prend de l'ampleur. Une enquête de swissinfo, publiée le 18 août dernier, montre que l'assurance maladie Helsana propose des rabais aux membres de l’organisation anti-avortement Pro Life. Rembobinons.

Qu'est-ce que l'organisation Pro Life?

Pro Life a été créée en 1989 et rassemble, à ce jour, près 70 000 membres en Suisse, explique Le Matin. L'organisation anti-avortement a été un peu plus mise en lumière, en Suisse, depuis juin dernier. En effet, à ce moment-là, la Cour Suprême des Etats-Unis (la plus haute juridiction américaine) a biffé le droit constitutionnel à l'avortement et laissé la question de sa légalité aux Etats.

Peu de Suisses se disent ouvertement contre l’interruption volontaire de grossesse (IVG), mais les organisations qui y sont opposées font preuve de créativité pour faire passer leurs idées, explique Swissinfo. En politique aussi, leurs revendications sont portées par une partie de l’Union démocratique du centre (UDC), qui dépose régulièrement des interventions ou lancent des initiatives populaires visant à restreindre ce droit.

Rien ne va plus pour Helsana

Revenons à notre assureur. La tourmente commence avec un tweet, celui de Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat chargé de la cohésion sociale à Genève. En effet, ce dernier semble vouloir confronter la caisse maladie Helsana aux éléments de l'enquête Swissinfo, selon lesquelles cette dernière offre un rabais de 10% sur les complémentaires pour les anti-IVG, souligne Le Matin. C'est 3 à 4% de plus que des clients «normaux».

Arcinfo en parlait déjà début juillet, Helsana s'était justifiée en expliquant qu’elle avait conclu avec l’association «un contrat collectif conforme aux usages de la branche», écrit Swissinfo. Il n'en fallait pas plus pour enflammer la gauche et ses partisans, qui n'ont cessé d'interpeller l'assurance maladie sur le réseau social. Olga Baranova, membre du PS genevois, qualifie ces contrats de «honteux» et appelle l'entreprise à les résilier «sans attendre».

Pour l'heure, l'assurance maladie Helsana n'a pas répondu à ses détracteurs ni fait de communication officielle quant à cette polémique. (sia)

Olivia Rodrigo dédicace une chanson aux juges de la Cour suprême
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Nombreuses fermetures prévues sur l'autoroute en Suisse romande
L'autoroute A1 sera fermée neuf nuits entre Gland et Coppet, du 27 mai au 11 juillet, pour des travaux de revêtement et de systèmes de sécurité.

L'autoroute A1 sera fermée entre les jonctions de Gland et Coppet durant neuf nuits entre le 27 mai et le 11 juillet. Des travaux sont prévus pour la mise en place du revêtement définitif ainsi que du système d'harmonisation des vitesses et d'avertissement des dangers.

L’article