Suisse
Berne

Retraite à 66 ans: Bremgarten bei Bern a inversé les oui et non

Une seule localité suisse a dit oui à la retraite à 66 ans et voici pourquoi

Une seule localité suisse a dit oui à la retraite à 66 ans: Bremgarten bei Bern.
Petit problème à Bremgarten bei Bern.Image: facebook
Dimanche, Bremgarten bei Bern, a été la seule commune de Suisse à accepter l'initiative populaire des jeunes PLR. Mais il y a eu un petit problème.
04.03.2024, 17:2204.03.2024, 18:09
Plus de «Suisse»

La commune bernoise de Bremgarten bei Bern a inversé, dimanche, les résultats du vote concernant l'initiative sur les rentes des jeunes PLR. L'inversion des «oui» et des «non» en a fait la seule commune de Suisse à accepter l'initiative populaire «Pour une prévoyance vieillesse sûre et durable».

Il s'agit d'une erreur humaine, a déclaré, lundi, le président du conseil communal Andreas Schwab.

«Nous sommes une commune rose-verte»

De ce fait, il n'était pas possible que Bremgarten ait approuvé l'initiative des jeunes libéraux-radicaux. La confusion rapportée par le site bluewin.ch a été signalée dès dimanche à la Confédération.

Il ressortait des résultats publiés sur le site du canton de Berne que Bremgarten approuvait l'initiative sur les retraites avec 70,1% de oui. En réalité, les citoyens l'ont rejetée par 1563 non contre 668 oui.

Le résultat concernant l'initiative de la gauche et des syndicats pour une 13e rente AVS était lui correct: elle a été acceptée à Bremgarten avec 55,5%. (jah/ats)

Immersion dans le plus grand bunker d'or privé de Suisse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse est une plaque tournante de l'or africain de contrebande
Au moins 435 tonnes d'or ont été exportées en contrebande du continent africain en 2022, soit l'équivalent de 31 milliards de dollars au cours actuel, révèle une étude de Swissaid. La Suisse est l'un des trois pays les plus demandeurs de ce métal précieux issu de filières illégales.

Chaque année, ce sont entre 321 et 474 tonnes d'or artisanal qui sont produites en Afrique sans être déclarées, selon Swissaid, qui a mené l'enquête entre 2021 et 2024. Cela équivaut à entre 23,7 et 35 milliards de dollars au prix de l'or le 1er mai dernier ainsi qu'à 75% de la production totale d'or africain extraite de manière artisanale.

L’article