DE | FR

La Suisse publie bientôt une nouvelle liste de pays à risque

La Confédération veut mettre à jour la liste des pays à risque en plein milieu des vacances d'été. Voici son plan et ce que cela signifie pour les gens concernés.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
30.07.2021, 10:2331.07.2021, 08:14
Petar Marjanović
Petar Marjanović
Petar Marjanović
Suivez-moi

Les vacanciers pourraient être surpris à la vue de la liste suisse des pays à risque en lien avec le Covid. Elle a été mise à jour, pour la dernière fois, le 26 juin 2021, et ne contient, en fait, que trois Etats:

  • L'Inde
  • Le Népal
  • Le Royaume-Uni

C'est donc plutôt une bonne nouvelle pour les vacances d'été, puisque cela n'a pas gêné les voyageurs à leur retour.

Toutefois, il devrait y avoir une mise à jour prochainement, au moins pour les personnes qui ne vivent pas en Suisse ou qui ne possèdent pas de passeport suisse. Il s'agit de la liste publiée par le Secrétariat d'État aux migrations (SEM). Celle-ci décide à partir de quel pays, par exemple, les touristes peuvent entrer en Suisse ou pas.

Cette mise à jour est également nécessaire au vu des évolutions épidémiologiques plus fortes dans les différents pays. On a beaucoup parlé du Royaume-Uni et de la Grèce, par exemple. Toutefois, les données montrent également une augmentation du nombre de cas à Chypre (CY, ci-dessous) et en Espagne (ES).

Bien que la tendance aille vers un aplatissement ou se trouve déjà à la baisse, une question subsiste: quelle est l'actualité et la signification de la liste des pays à risque de la Suisse?

Mise à jour majeure ce vendredi

Une brève enquête auprès du SEM montre que les autorités sont toujours à l'œuvre. Elles ont, en effet, annoncé à watson qu'elles mettraient à jour la liste des pays à risque «probablement demain», c'est-à-dire ce vendredi. Il n'a pas été possible de connaître les nouveaux pays concernés.

Toutefois, le Secrétariat d'Etat en charge a révélé, sur demande, quelle direction allait sans doute prendre cette mise à jour:

«En raison de sa situation au centre de l'Europe, la Suisse s'efforce de contribuer à une politique d'entrée uniforme dans l'espace Schengen.»

En d'autres termes: un changement majeur est susceptible de suivre.

À l'avenir, la Suisse souhaite s'orienter davantage vers les recommandations de l'Union Européenne (UE). «Celles-ci sont basées sur des critères objectifs d'évaluation de la situation pandémique dans les différents pays et régions», ajoute le SEM. Toutefois, selon la déclaration, le résultat final pourrait être que les pays et territoires ayant «une incidence inférieure à celle de la Suisse» seront ajoutés à la liste de ceux à risque.

Bonne nouvelle: l'UE souhaite assouplir les règles

Les recommandations les plus récentes de l'UE datent de mi-juillet. Elles contenaient également la demande de lever «progressivement» les restrictions de voyage pour toute une série de pays. Les territoires suivants figurent actuellement sur cette liste – ils font l'objet d'une recommandation d'assouplissements par l'UE:

  • Albanie
  • Arménie
  • Australie
  • Azerbaïdjan
  • Bosnie-Herzégovine
  • Brunei
  • Canada
  • Israël
  • Japon
  • Jordan
  • Liban
  • Monténégro
  • Nouvelle-Zélande
  • Qatar
  • Kosovo
  • République de Moldavie
  • République de Macédoine du Nord
  • Arabie Saoudite
  • Serbie
  • Singapour
  • Corée du Sud
  • Taiwan
  • Ukraine (nouveau)
  • États-Unis
  • Chine, sous réserve de la confirmation de la réciprocité

La règle de quarantaine dans le détail

La règle suisse actuelle de quarantaine s'applique aux personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui ne peuvent pas prouver qu'elles ont été infectées par le Covid au cours des six derniers mois. Les critères (à l'exception du test) sont les mêmes que pour un certificat Covid.

La liste des pays valable au moment de l'entrée en Suisse est déterminante pour l'obligation de quarantaine. L'obligation de cette mesure s'applique également aux enfants.

En d'autres termes, toute personne non vaccinée ou souffrante qui se trouve, vendredi, dans un pays à risque doit prendre les mesures suivantes, selon l'Office fédéral de la Santé publique:

  1. Après être entré dans le pays, rentrez chez vous ou dans un «autre logement approprié». Dans ce cas, veuillez garder vos distances, porter un masque et - si possible - éviter les transports publics.
  2. Faites un rapport à l'autorité cantonale compétente dans les deux jours, plus d'infos ici.
  3. La quarantaine est valable pendant dix jours. Pendant cette période, vous n'êtes pas autorisé à quitter votre domicile ou votre logement.
  4. Si vous voulez raccourcir la quarantaine de voyage, vous pouvez le faire à partir du septième jour. Les détails se trouvent sur cette page.

Adapté de l'allemand par jah, le texte original ici.

Pourquoi les Suisses boudent-ils le vaccin?

Video: watson
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
«Jusqu'à quand?»: la presse amère sur la hausse des primes
Mercredi, les médias romands tentent de trouver les responsables de cette montée en flèche, pointant un système défaillant et une faillite politique.

«Une autre claque», «coup d'assommoir», «douche froide», la presse était amère au lendemain de l'annonce de la hausse des primes en 2023.

L’article