Suisse
Certificat Covid

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Image
Deux mois après l'acceptation de la loi Covid, un deuxième référendum contre le texte a abouti. Les Suisses se rendront aux urnes le 28 novembre prochain.
17.08.2021, 15:4517.08.2021, 18:00
Plus de «Suisse»

Pas moins de 187 239 signatures ont été déposées contre la modification de la loi Covid, le 8 juillet dernier. A l'origine du référendum qui a abouti, plusieurs mouvements de citoyens tels que:

  • Les «Amis de la Constitution»
  • Le Réseau de décision pour la vaccination (Netzwerk Impfentscheid)
  • L'Alliance d'action des cantons d'origine (Aktionsbündnis der Urkantone)

Nés récemment, ces trois comités référendaires critiquent notamment l'élargissement du pouvoir du Conseil fédéral et en particulier le certificat Covid-19.

Loi Covid approuvée en juin dernier

La Chancellerie fédérale, pour sa part, a constaté, après avoir demandé des attestations de la qualité d’électeur pour une partie des signatures déposées, que le référendum avait abouti avec 74 469 signatures valables.

Lors de la dernière votation populaire sur le même sujet, le 13 juin dernier, l'électorat avait approuvé la loi Covid 19 avec 60,2% des voix. Le référendum avait été lancé par les «Amis de la Constitution». (ats/hkr)

Ces sujets pourraient vous intéresser

Loi Covid, pour ou contre?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Gaza: il n'y aura plus d'occupation à l'Université de Neuchâtel
Les étudiants militants en faveur de la Palestine ont conclu un accord avec la direction de l'institution, tout en s'engageant à ne pas réoccuper les lieux.

Le collectif étudiant pour la Palestine a accepté de mettre fin mercredi à son occupation qui durait depuis une semaine à la Faculté des sciences de l'Université de Neuchâtel. Un accord a été trouvé avec le rectorat.

L’article