Suisse
Climat

Plusieurs golfs romands labourés par des activistes

Plusieurs golfs romands labourés par des activistes

Quelques jours après avoir ciblé le golf de Lausanne, des activistes climatiques ont endommagé deux nouveaux terrains à Cologny (GE) et Payerne (VD).
18.04.2023, 08:5318.04.2023, 08:54
Plus de «Suisse»

Des activistes climatiques ont labouré les greens de terrains de golf à Cologny (GE) et Payerne (VD), et creusé des trous pour y planter des légumes. Ils ont également écrit des tags sur le gazon.

Menées durant la nuit de dimanche à lundi, ces nouvelles déprédations ont été annoncées lundi par le collectif des «Grondements des Terres», à l'origine de ces actions au golf-club de Lausanne et qui a incité d'autres militants suivre le mouvement.

Interrogé par Léman Bleu, le directeur du golf de Cologny Pascal Mathieu a précisé que les dégâts n'étaient pas irréversibles et que les jardiniers étaient à pied d'oeuvre pour remettre les terrains en état.

Dans leur communiqué, les activistes des «Grondements des Terres» expliquent vouloir s'en prendre à «un des sports les plus polluants au monde». Ils dénoncent notamment la consommation d'eau nécessaire à maintenir un terrain de golf en état et, selon eux, l'impact négatif de ce sport sur la faune et la flore environnantes.

Actions multiples

Ce collectif s'est fait connaître début mars en s'installant quelques semaines dans une forêt au bord de la Venoge, sur la commune de Vufflens-la-Ville (VD). Leur campement temporaire visait à dénoncer l'utilisation potentielle du site comme gisement de gravier par l'entreprise Orllati.

Une entreprise qui, elle aussi, a été la cible d'activistes climatiques la semaine dernière. Un groupuscule se faisant appeler «Dégonfle ton pneu» avait affirmé avoir saboté «une centaine de pneus» de véhicules appartenant au groupe de construction.

La porte-parole d'Orllati avait confirmé à Keystone-ATS «des actes de vandalisme», sans donner davantage de détails. Des plaintes ont été déposées. (jod/ats)

Cet athlète handicapé parvient à terminer un marathon
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ignazio Cassis boycotte les médias
Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis ne s'exprime plus qu'aux chaînes de la SSR. Le président du Centre, Gerhard Pfister, critique vivement cette attitude.

En 2022, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a accordé 30 interviews aux médias privés suisses. Il s'est entretenu avec la NZZ, le Tages-Anzeiger, le Blick, CH Media (dont watson fait partie), Le Temps, le Corriere del Ticino et d'autres encore. En 2023, cela a continué jusqu'au 5 juin. Cassis a même été interviewé par le Boten der Urschweiz , journal régional schwytzois.

L’article