Suisse
Conseil des Etats

Les infrastructures stratégiques suisses pas plus protégées

Les infrastructures stratégiques suisses ne seront pas plus protégées

Pour le moment, les investissements étrangers dans les infrastructures énergétiques stratégiques ne seront pas davantage limités. Le Conseil des Etats a rejeté mercredi ce projet.
28.02.2024, 09:48
Plus de «Suisse»
Un helicoptere Rotex, cherche de l'eau dans le barrage Gibidum pour eteindre la foret en feu au-dessus des communes de Bitsch et Ried-Moerel le mardi 18 juillet 2023 au-dessus de Naters. Les h
Le barrage Gibidum (image d'illustration). Keystone

Les investissements étrangers dans les infrastructures énergétiques stratégiques ne seront pas davantage limités pour l'instant. Le Conseil des Etats a refusé mercredi d'entrer en matière sur un projet qui veut les soumettre à la «Lex Koller».

Selon une initiative parlementaire de Jacqueline Badran (PS/ZH), les usines hydrauliques ou les centrales à gaz doivent être protégées d'un contrôle par des investisseurs étrangers, via la «Lex Koller» qui vise à limiter la vente d'immeubles à des personnes à l'étranger. La gauche et l'UDC s'étaient alliées au National pour la soutenir.

Mais la Chambre des cantons n'en veut pas. La situation a changé, un projet de loi sur le contrôle des investissements étrangers est en vue. Il n'est pas judicieux d'avoir une solution distincte pour le secteur de l'énergie, a dit Pirmin Bischof (C/SO) pour la commission.

La gauche voulait garder le projet en vie. Dans le contexte géopolitique actuel, la Suisse doit protéger efficacement son secteur énergétique, a dit en vain Pierre-Yves Maillard (PS/VD). (jah/ats)

Immersion dans le plus grand bunker d'or privé de Suisse
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Gros éboulement dans le massif de la Bernina
Dimanche, un important éboulement a eu lieu dans le massif de la Bernina en Engadine. Aucune victime ni blessé n'est à déplorer.

Un gros éboulement s'est produit dimanche dans le massif de la Bernina en Engadine. Selon les premières informations, il n'a pas fait de victime ou de blessé.

L’article