Suisse
Conseil fédéral

Suisse: l'UDC veut le siège du prochain chancelier fédéral

L'UDC veut le siège du prochain chancelier fédéral

Bundeskanzler Walter Thurnherr spricht an der Medienkonferenz ueber seinen Ruecktritt aus der Bundeskanzlei, am Mittwoch, 16. August 2023 in Bern. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Walter Thurnherr a décidé de tourner la page après passé huit ans en tant que chancelier fédéral. Keystone
Souvent décrit comme étant le 8e membre du Conseil fédéral, l'actuel chancelier fédéral Walter Thurnherr quitte son poste. La bataille pour sa succession a commencé.
03.11.2023, 23:0404.11.2023, 10:11
Plus de «Suisse»

L'UDC a nommé vendredi la Vaudoise Nathalie Goumaz et le St-Gallois Gabriel Lüchinger au poste de chancelier fédéral pour l'élection du 13 décembre.

En tant que plus grand parti, l'UDC n'a jamais eu de chancelier ou de chancelière de la Confédération. C'est pourquoi, avec la vacance actuelle, elle peut clairement prétendre à ce poste, indique vendredi le parti dans un communiqué:

«L'UDC présente deux excellentes candidatures avec un parcours impressionnant»

Nathalie Goumaz est entrée dans l'administration fédérale après des études en sciences humaines à l'université de Fribourg:

  • Elle a passé par plusieurs départements en commençant par celui de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC);
  • Elle rejoint le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) dès 1996;
  • De 2016 à 2018, elle est secrétaire générale du Département fédéral de la défense. Puis rejoint à nouveau le DEFR en tant que secrétaire générale.

Gabriel Lüschinger, colonel de l'armée et juriste de formation, a été secrétaire général de l'UDC de 2016 à 2018:

  • Il a ensuite rejoint le DEFR en tant que collaborateur personnel du conseiller fédéral Guy Parmelin;
  • Le St-Gallois d'origine est également diplomate. En 2022, il a été nommé ambassadeur par le Conseil fédéral et est actuellement chef de la division Sécurité internationale au Département fédéral des affaires étrangères.

Premier candidat

L'actuel vice-chancelier de la Confédération Viktor Rossi a été le premier candidat à se lancer officiellement. Ce Bernois de 55 ans est soutenu par le parti vert'libéral.

L'autre vice-chancelier André Simonazzi, habitué des conférences de presse du gouvernement en sa fonction de porte-parole du Conseil fédéral, a fait part de son intérêt. Il est membre du PS.

L'élection du nouveau chancelier ou de la nouvelle chancelière de la Confédération est du ressort de l'Assemblée fédérale. Celle-ci désignera le 13 décembre, après le renouvellement intégral du Conseil fédéral, celui ou celle qui succédera à Walter Thurnherr, membre du Centre, dès 2024. (ats/jch)

Le making off de la photo de presse du Conseil fédéral
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Carouge votera sur un centre aquatique à près de 80 millions
Les Carougeois sont appelés à dire le 9 juin s'ils acceptent de consacrer un budget de 74,5 millions de francs pour la construction d'un nouveau centre aquatique à la Fontenette.

Débourser 74,5 millions de francs pour un nouveau centre aquatique à la Fontenette. Les Carougeois le voudront-ils? Ils devront se décider le 9 juin prochain, suite au référendum lancé par l'UDC.

L’article