DE | FR

Passeports, autotests, hausse des cas: le point sur la situation

Image: KEYSTONE
Les experts de la Confédération se sont exprimés mardi après-midi lors d'un point presse. Voici ce qu'il faut retenir.
30.03.2021, 19:5201.04.2021, 16:52

Les experts de l'OFSP ont fait un point sur la situation sanitaire en Suisse mardi après-midi.

Au menu: un certificat Covid-19 reconnu au niveau international d'ici l'été, une hausse des cas et des autotests disponibles en pharmacie d'ici le milieu de semaine prochaine. Tour d'horizon des points à retenir.

Sur le certificat Covid-19

  • La preuve de la vaccination sous forme papier ou dans le carnet de vaccination bleu ou jaune sera reconnue comme un certificat international.
  • L'UE pose les directives pour élaborer un certificat, mais chaque pays sera responsable de sa mise en oeuvre. Ainsi, il n'y aura pas de solution uniforme.
  • Outre une forme papier, le document pourrait également être remis sous forme numérique au moment de la vaccination.
  • Techniquement, il n'est pas encore clair comment les vaccinations déjà effectuées seront enregistrées. Il n'y aura toutefois pas de registre central de vaccination.

Sur les autotests

  • Les autotests seront disponibles dans les pharmacies à partir du 7 avril.
  • La présidente de PharmaSuisse Martine Ruggli a toutefois appelé la population à ne pas se ruer sur ces nouveaux tests.
  • Environ 7 millions d'entre eux ont été commandés chez des grossistes et fabricants suisses, et d'autres à l'étranger.
  • Chaque personne pourra recevoir cinq tests par mois. Pour les retirer, il faudra présenter sa carte d'assuré.
  • Ils devront être répartis dans des sachets individuels ou dans des contenants de cinq unités. Les notices d'utilisation doivent être imprimées.
  • L'utilisation des tests est très simple. Un coton-tige doit être inséré jusqu'à 3-4 cm dans chaque narine à quatre reprises. Il doit ensuite être dilué dans un tube à essai contenant un liquide et une goutte de cette mixture doit être analysée sur un outil similaire à un test de grossesse.
  • Si une barre apparait, le test est négatif. Deux barres indiquent un résultat positif. Dans un tel cas, le patient doit aller faire confirmer le diagnostic par un test PCR.
  • Les autotests sont moins sensibles que les autres tests. «La charge virale doit être haute pour être détectée.» Une partie des contaminations ne sera par conséquent pas décélée, a reconnu Martine Ruggli.

Tendance à la hausse

La Suisse comptait mardi 1923 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'OFSP. La tendance à la hausse du nombre de cas se poursuit depuis février, a relevé Patrick Mathys.

«Il est probable que dans moins de trois semaines le nombre de cas doublera»
Patrick Mathys

La situation est plus stable concernant les hospitalisations (76 de plus mardi) et les décès (19). «Il est probable que dans moins de trois semaines, le nombre de cas doublera. Tous les cantons ont un taux de reproduction supérieur à 1».

L'augmentation des cas chez les jeunes se déplacera de plus en plus vers les personnes âgées, a-t-il déclaré. Le risque existe donc que la pression sur les hôpitaux augmente à nouveau.

Les variants en Suisse
Neuf infections sur dix sont attribuables au variant britannique. Pour l'heure, seulement sept cas du variant brésilien ont été détectés en Suisse. S'il continue à se propager, des mesures seront alors envisagées. La fermeture totale des frontières avec le Brésil n'est toutefois pas à l'ordre du jour. expliqué

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Le risque d'abus existe»: l'UDC ne veut accueillir que les Ukrainiens de l'Est
Près de 50 000 réfugiés ukrainiens auraient déjà été accueillis en Suisse. Un nombre qui inquiète l'UDC et le PLR, les deux partis proposent des mesures pour limiter l'afflux.

Depuis le début de l'invasion russe, en Ukraine, de nombreux habitants de ce pays d'Europe de l'Est ont pris la fuite. Selon l'ONU, plus de douze millions de personnes auraient déjà quitté leur pays, notamment en direction de la Suisse. Ainsi, près de 50 000 Ukrainiens se trouveraient actuellement dans le pays.

L’article