DE | FR

Chaque canton prend des mesures anti-Covid: voilà ce qui s'applique chez vous

Plusieurs cantons ont suivi les recommandations du Conseil fédéral et ont annoncé de nouvelles mesures. Le point par région.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
27.11.2021, 12:4527.11.2021, 12:49

Malgré une situation critique, différents appels d’experts et des confinements à l’étranger, le Conseil fédéral n’entend pas renforcer les mesures sanitaires dans toute la Suisse. Il demande à nouveau aux cantons de prendre leurs responsabilités (le résumé des décisions ici 👇).

Ceux-ci ont entendu l'appel. Plusieurs cantons ont depuis la conférence de presse de mercredi adopté de nouvelles mesures. Un aperçu.

Appenzell Rhodes-Extérieures

Appenzell Rhodes-Extérieures s'est prononcé mercredi. Les tests salivaires préventifs seront à nouveau à disposition pour les entreprises, les écoles ou les associations intéressées.

Bâle-Campagne

Le canton de Bâle-Campagne remettra le centre de vaccination West in Laufen BL en service dès janvier 2022. Cela en raison de la forte demande attendue pour le rappel du vaccin, a annoncé, jeudi, la direction de l'Economie et de la Santé de Bâle-Campagne.

Le port du masque dans les écoles sera à nouveau obligatoire dès lundi. Cela s'applique à tous les élèves dès la dixième année ainsi qu'à tous les enseignants.

Le port du masque est conseillé aux élèves entre la première et quatrième année primaire. C'est ce qu'indique le gouvernement dans son communiqué de presse jeudi. Il est cependant obligatoire pour les élèves de classe à niveaux multiples mélangés avec des camarades de cinquième primaire de porter le masque.

Bâle-Ville

Bâle-ville a déjà introduit, mardi, une obligation de test pour les collaborateurs des institutions de santé. Le certificat Covid est obligatoire pour les visites dans les hôpitaux et les homes.

Le port du masque obligatoire à partir de la cinquième année primaire. L'obligation concerne aussi bien les élèves que les enseignants. Les personnes munies d'un certificat Covid font exception à la règle.

Berne

Face à la forte détérioration de la situation épidémiologique, le Conseil-exécutif bernois a décidé notamment d’étendre l’obligation du port du masque. A partir de lundi, ce dernier devra être porté dans tous les lieux clos accessibles au public, lors des manifestations, dans les espaces extérieurs des gares et des arrêts de transport public ainsi que dans les hôpitaux, les homes et les crèches. Le masque redevient obligatoire également dans les écoles pour les élèves à partir de la septième année.

Les personnes à partir de seize ans sont tenues de présenter un certificat Covid pour les visites:

  • Dans les hôpitaux;
  • Les établissements médico-sociaux (EMS);
  • Les homes pour personnes avec handicap;
  • Les foyers éducatifs.

Ces mesures sont en vigueur jusqu'au 23 décembre. L’extension de l’obligation du port du masque en milieu scolaire est valable dans un premier temps jusqu’au 24 janvier 2022.

Fribourg

Dans le canton de Fribourg le certificat Covid est obligatoire pour se rendre dans un hôpital, une clinique, un home ou un centre de jour.

Dès la cinquième année, le port du masque est obligatoire lorsqu'un cas Covid se déclare dans une classe. Si plusieurs classes sont touchées ou si le nombre de contaminations augmente, le port du masque devient obligatoire pour toute l'école. A partir de trois cas positifs dans une classe, celle-ci est mise en quarantaine.

Genève

Le canton de Genève renforce également les mesures sanitaires afin d'endiguer la pandémie. Dès lundi, le port du masque sera obligatoire dans tous les espaces intérieurs.

Il s'agit de tous les espaces intérieurs des établissements publics, des lieux accessibles au public et des manifestations. Les lieux de travail et les établissements de formation sont également compris dans la liste. La mesure entre en vigueur dès lundi. Les moins de douze ans ne sont pas concernés.

Le canton de Genève veut toutefois examiner la réintroduction de l'obligation du port de masque au niveau de l'Ecole secondaire I. Comme il l'avait déjà annoncé mercredi, le canton rappelle que les contrôles de police dans les établissements publics seront renforcés.

Le vaccin «booster» devrait prochainement être disponible pour les personnes de plus de seize ans.

Grisons

Le canton des Grisons lance des vaccinations de rappel pour tous les adultes et pour les adolescents plus âgés. La vaccination de rappel est ouverte à toutes les personnes à partir de seize ans. Une fois que Berne aura donné l'autorisation nécessaire à cet effet.

Les personnes de plus de seize ans qui souhaitent recevoir un rappel de vaccin doivent attendre que la Confédération en donne l’autorisation. Ce qui devrait arriver au plus tard en début de semaine prochaine selon le canton des Grisons. De plus l'immunisation de base de ces personnes devra remonter à plus de six mois.

Le vaccin «booster» pour tous fait partie du concept de protection cantonal que le gouvernement grison vient d'adopter pour les mois d'hiver. Parmi les autres mesures figure une augmentation du nombre de places de soins intensifs. En outre, les tests réguliers et généralisés dans les entreprises et les écoles seront poursuivis tout au long de l'hiver. Depuis lundi, le port du masque est également obligatoire à partir de la troisième année primaire et jusqu'à la fin de l'Ecole secondaire.

Jura

Vendredi, les autorités jurassiennes ont décidé d'étendre l'obligation du port du masque. Il redevient obligatoire dans les espaces clos, les installations, les établissements, les manifestations ou les autres lieux accessibles au public ainsi que dans les espaces fermés des lieux de travail (dès qu’il y a plus de 2 personnes).

Cette obligation s'applique aux personnes de plus de 12 ans et vaut également pour les lieux et manifestations avec le certificat Covid.

Lucerne

A Lucerne, le port du masque sera désormais obligatoire dans les cinémas, les théâtres ou les salles de concert, malgré le certificat Covid.

Un masque sera, désormais, obligatoire dans les hôpitaux, en plus du certificat Covid. C’est ce qu’a annoncé le directeur de la santé lucernois, Guido Graf, mercredi soir dans l’émission Rundschau de la Schweizer Radio und Fernsehen (SRF).

Dans la ville de Lucerne l'obligation du port du masque s'applique dès maintenant à tous les enfants à partir de l'Ecole secondaire.

L'hôpital cantonal de Lucerne (Luks) propose dès à présent des vaccinations de rappel contre le coronavirus sur trois sites. Les personnes âgées de plus de seize ans peuvent se rendre à Lucerne, Wolhusen et Sursee. Pour l'instant, seules les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin de Pfizer-Biontech peuvent s'inscrire.

Le canton de Zoug demande également aux personnes vaccinées avec Moderna de faire un rappel. Celles-ci doivent accepter une utilisation dite «off-label».

Neuchâtel

Face à la dégradation de la situation sanitaire, le Conseil d’État neuchâtelois élève le niveau d’alerte cantonale à l’orange et introduit de nouvelles mesures. Dès le 29 novembre, le port du masque sera obligatoire dans les espaces clos accessibles au public ainsi que dans les institutions de soins, pour l’ensemble du personnel comme pour les visiteurs.

Le télétravail est fortement recommandé là où il est possible afin de réduire les déplacements et les contacts.

Nidwald

Le lundi 22 novembre, Nidwald a introduit l'obligation de porter un masque à partir du niveau secondaire ainsi que pour tous les enseignants.

Obwald

Le canton d'Obwald introduit à partir de lundi une obligation de 3G pour les visites à l'hôpital et dans les homes. Le personnel de santé sans certificat doit se faire tester deux fois par semaine.

L’obligation de porter un masque dans les écoles est également réintroduite. Elle s'applique à partir du niveau secondaire I. Uniquement si moins de 80 pour cent des élèves du site scolaire participent aux tests répétitifs.

Schaffhouse

Schaffhouse a introduit lundi des tests répétitifs par groupe dans les écoles primaires.

Saint-Gall

A Saint-Gall, des mesures sanitaires renforcées seront appliquées dans les écoles à partir de vendredi. Le conseil de l'éducation décrète à nouveau l'obligation de porter un masque.

L'obligation de porter un masque n'est pas limitée dans le temps. Elle sera adaptée à l'évolution de la pandémie, a indiqué, jeudi, la chancellerie d'Etat saint-galloise. Elle s'applique à tous les enseignants et adultes de l'école obligatoire et du degré secondaire II. Les enfants et adolescents du degré supérieur de l'école obligatoire et du degré secondaire II sont aussi concernés. Il n'y a toujours pas d'obligation générale de porter un masque pour les élèves de l'école enfantine et primaire.

Thurgovie

Le canton de Thurgovie ouvre, dès lundi prochain, l'accès aux vaccinations de rappel à d'autres groupes d'âge. Parallèlement, les heures d'ouverture du centre de vaccination de Weinfelden seront étendues à sept jours par semaine.

Dans le canton de Thurgovie, l’obtention de rendez-vous exclusifs pour des vaccinations de rappel est possible jusqu’à dimanche soir. Cela uniquement pour les personnes âgées de 65 ans et plus. A partir de lundi prochain, les dates de vaccination seront progressivement ouvertes aux groupes de personnes plus jeunes. C'est ce qu'a déclaré le canton jeudi.

Vaud

Dans le canton de Vaud, les élèves et les enseignants du niveau secondaire doivent à nouveau porter des masques. Le canton renforce les contrôles dans les magasins, les restaurants, les discothèques et lors de grandes manifestations.

L'obligation de porter un masque au niveau de l'école secondaire s'applique à partir de lundi prochain et jusqu'à Noël. A l'école primaire, les masques sont recommandés.

A partir de lundi, le personnel de santé pourra également recevoir un vaccin de rappel.

Valais

Comme de nombreux autres cantons, le Valais a introduit jeudi une obligation de certificat pour les visites dans les hôpitaux et les homes. Les tests pour les collaborateurs des institutions de santé sont obligatoires.

Le canton a également étendu l'obligation du port du masque. Dès lundi, il devra être porté dans tous les lieux clos accessibles au public, lors des manifestations, dans les espaces extérieurs des gares et des arrêts de transport public ainsi que dans les hôpitaux, les homes et les crèches. Des restrictions ont également été décidées pour les réunions privées.

Zoug

Dans le canton de Zoug, toute personne âgée de plus de seize ans peut dès lundi se faire injecter un vaccin de rappel. Le canton élargit son offre. Les inscriptions sont possibles dès maintenant, à condition que la dernière vaccination remonte à au moins six mois.

Les rappels seront effectués au centre de vaccination de Baar (ZG). Le centre prolongera ses heures d'ouverture et augmentera ses capacités à cet effet.

Zurich

A partir du 1er décembre, les élèves du canton de Zurich devront à nouveau porter des masques dès la quatrième année primaire. L'obligation de porter un masque est pour l'instant limitée au 24 janvier.

L'obligation de porter un masque à l'école publique s'applique également aux enseignants et à toutes les autres personnes qui y travaillent, a fait savoir jeudi le Conseil d'Etat.

Deux centres de vaccination ouvriront début décembre à Zurich-Oerlikon et Bülach. Les personnes souhaitant recevoir le vaccin de rappel pourront s’y rendre. D'autres centres de vaccination du canton élargissent leurs horaires d'ouverture et seront désormais ouverts sept jours sur sept.

Les centres de vaccination d'appoint situés à la Therese-Giehse-Strasse 6 à Oerlikon et à la Stadthalle de Bülach sont ouverts de huit à vingt heures, sept jours sur sept.

Les centres de vaccination d'Affoltern am Albis, Triemli, Uster et Winterthur étendent également leurs horaires d'ouverture à toute la semaine. Le centre de vaccination de Winterthour déménage à la mi-décembre pour trois semaines. Il se trouvera dans le centre commercial Rosenberg en raison d'un changement temporaire d'affectation de son site sur l'aire de Rieter.

Et les autres cantons ?

Les autres cantons semblent attendre de voir si le Conseil fédéral interviendra. Ainsi, le gouvernement argovien a demandé que des mesures nationales soient prises si la situation devait encore s'aggraver. (dfr/ats)

Traduit de l'allemand par Julie Rotzetter

Et si on devait porter le masque à vie? Décryptage en vidéo

Plus d'articles sur la Suisse

En Suisse, les meurtres parfaits sont trop nombreux

Link zum Artikel

La Coupe de Suisse de football en est-elle vraiment une?

Link zum Artikel

Devinez quelle est la ville la plus bruyante de Suisse!

Link zum Artikel

Participez à notre grand classement sur les conseillers fédéraux

Link zum Artikel
4 choses à savoir sur le procès de Pierin Vincenz, l'ex-patron de Raiffeisen
Le procès de Pierin Vincenz, l'ancien boss de la banque Raiffeisen, s'ouvre mardi devant le tribunal de district de Zurich. Voici les enjeux de ce jugement très attendu.

Qualifié déjà comme le «procès de la décennie», le procès de l'un des banquiers les plus célèbres de Suisse, Pierin Vincenz, suscite toutes les passions. Mais pourquoi fait-il donc autant jaser?

L’article