DE | FR
Image: Keystone/Shutterstock

«Le pic de la 5e vague a été atteint»: le point sur la pandémie en 10 punchlines

Les experts de l'Office fédéral de la santé publique de Suisse (OFSP) ont donné leur conférence de presse hebdomadaire sur la pandémie en Suisse. Parmi les principaux thèmes abordés, le Covid long et la levée des mesures sanitaires.
08.02.2022, 16:1708.02.2022, 17:35
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Alors ce pic, on l'a enfin atteint?

«La cinquième vague a atteint son niveau le plus élevé»
Virginie Masserey, cheffe de la section Contrôle des infections à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Mais ne nous réjouissons pas trop non plus...

«Nous nous réjouissons de la perspective de la levée des mesures, mais cela ne signifie pas qu'il faut relâcher les précautions. Il reste important d'appliquer les règles d'hygiène et de comportement»
Virginie Masserey

Et au sujet du Covid long, en sait-on plus?

«Sur 100 personnes infectées, 25 seraient affectées par le Covid long. Lorsque l'on extrapole, les chiffres sont impressionnants»
Milo Puhan, directeur de l'Institut d'épidémiologie, de biostatistique et de prévention de l'Université de Zurich

Et voici les symptômes persistants après une infection...

«La fatigue, les maux de tête, les douleurs articulaires, l'essoufflement. Ces symptômes peuvent être isolés ou regroupés»
Linda Nartey, cheffe de la direction Prévention et soins de santé à l'OFSP

Il reste, toutefois, un problème...

«Reconnaître la maladie est difficile pour beaucoup. Souvent, les personnes atteintes de Covid long ne sont pas prises au sérieux»
Linda Nartey

Et est-ce que la vaccination protège du Covid long?

«La vaccination joue un rôle favorable dans la prévention des symptômes persistants»
Mayssam Nehme, cheffe de clinique aux Hôpitaux Universitaires Genève (HUG)

D'ailleurs, il existe un groupe de personnes particulièrement concernées par le Covid long...

«La maladie survient souvent chez les femmes qui ont un indice de masse corporelle (IMC) élevé et qui ont eu des symptômes importants pendant la phase d'infection»
Mayssam Nehme

Rien à voir, mais les experts ont aussi fait le point sur l'aide apportée par l'armée...

«Le nombre de soldats engagés dans la lutte contre la pandémie est actuellement fortement réduit. L'armée reste cependant à disposition jusqu'à fin mars 2022»
Flavien Schaller, chef groupe d’état-major B de l'Armée suisse

Ah, et on envisage une levée des mesures la semaine prochaine. Est-ce bien raisonnable?

«On parle pour l'instant de l'abandon des mesures contraignantes, comme l'obligation de certificat dans certains lieux, pas de supprimer les recommandations de comportement»
Virginie Masserey

Donc finalement, on ne sait rien des conséquences de la levée des mesures...

«L'impact est difficile à prévoir. On verra quelle décision prendra le Conseil fédéral, en fonction de la situation épidémiologique sur le moment»
Virginie Masserey

Par ici pour en savoir sur la fin des mesures Covid 👇

Rien à voir, mais voici des chats. Et des chats sur des claviers! 😻

1 / 29
Des chats sur des claviers, vive le home office 😻
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la fin du Covid

Covid: Comment nos politiciens préparent la fin de la pandémie

Link zum Artikel

A 3 jours de lever les mesures Covid, quelle est la situation en Suisse?

Link zum Artikel

Sommes-nous prêts à vivre sans Covid dès jeudi? «Non, je ne pense pas»

Link zum Artikel

L'après-Covid sera terrible

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une importante opération policière a eu lieu à l'aéroport de Zurich
Une intervention policière a eu lieu à l'aéroport de Zurich. Certaines sources parlent d'une alerte à la bombe concernant un vol d'Helvetic Airways de la Pologne vers la Suisse.

Une importante opération de police a eu lieu à l'aéroport de Zurich, ce lundi. La police cantonale confirme une information de Toponline.ch, mais n'a pas diffusé les raisons de l'opération. Plusieurs médias spéculent sur le fait qu'il s'agirait d'une alerte à la bombe et qu'Helvetic Airways serait concernée.

L’article