DE | FR
boîte aux lettres virus quarantaine

keystone

A Zoug, d'étranges lettres obligent les gens à se mettre en quarantaine

De mystérieuses ordonnances sèment la panique à Zoug. Elles informent les citoyens à devoir se mettre en quarantaine. Mais il s'agit de faux.



Le Covid-19 semble être le nouveau terrain de jeu des filous. Depuis plusieurs jours, les Zougois reçoivent des informations par courrier leur ordonnant une mise en quarantaine. Le Département cantonal de la santé en a été informé et a assuré mardi qu'il s'agissait «de faux sans aucune validité ni fondement factuel».

Ces lettres laissent supposer aux destinataires que la quarantaine est «nécessaire» suite à leur contact avec une «personne infectée par le coronavirus». Elles se veulent alors signées par l'office cantonal de la santé, ce qui se relève faux.

«Nous regrettons beaucoup que la population du canton de Zoug soit perturbée par de telles actions en ces temps difficiles.»

Martin Pfister, chef du Département cantonal de la santé

Une quarantaine s'annonce toujours au téléphone

Le Département cantonal de la santé affirme que lors d'une mise en quarantaine, l'équipe chargée du traçage appelle toutes les personnes concernées. Ce n'est que lorsque ces dernières ne peuvent être jointes par téléphone, après des tentatives répétées, que des courriers électroniques ou des lettres leur seront envoyés de manière exceptionnelle.

Et le médecin cantonal l'assure: «ordonner une mesure drastique telle que la quarantaine par lettre sans demander un contact personnel est hors de question pour nous», ajoutant de surcroit que jusqu'à présent, tous les habitants de Zoug ayant été en contact avec une personne infectée par le coronavirus avaient été jointes par téléphone ou par e-mail, jamais à l'aide d'un courrier postal. (ats/mndl).

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La transmission du Covid-19 de l'animal à l'homme jugée «très probable» par l'OMS

Une étude de l'OMS a conclu que la transmission à l'homme du virus du Covid-19 par un animal intermédiaire est une hypothèse «probable à très probable».

Les spécialistes de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estiment que des animaux d'élevage ont joué un rôle important dans la transmission du coronavirus, en Chine et ailleurs. Un incident de laboratoire reste en revanche «extrêmement improbable», estiment-ils dans un rapport.

Les experts privilégient la théorie généralement admise de la transmission naturelle du virus d'un animal réservoir - probablement la chauve-souris - à l'homme, par l'intermédiaire d'un autre animal qui n'a pas …

Lire l’article
Link zum Artikel