DE | FR

Nos ministres passent discrètement par la case vaccin

Karin Keller Sutter et Ignazio Cassis sont (presque) vaccinés contre le covid-19.

Karin Keller-Sutter et Ignazio Cassis se sont fait vacciner contre le coronavirus. Image: Keystone

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a reçu sa première piqure anti-coronavirus. Sa collègue sous la coupole Karin Keller-Sutter s'est aussi fait vacciner, sans le crier sur tous les toits.



A Berne, deux Sages sur sept (en tout cas) l'ont fait. Loin des caméras et des appareils photo. Ignazio Cassis, ministre des Affaires étrangères, a reçu sa première dose de vaccin anti-coronavirus avant de partir, du 7 au 13 février, en tournée en Afrique.

Le conseiller fédéral PLR l'a révélé dans une interview au «Temps», parue ce lundi. Il recevra sa seconde dose prochainement et n'a pas indiqué quel vaccin il avait choisi.

De son côté, sa collègue Karin Keller-Sutter, la cheffe du Département de justice et police, avait aussi indiqué à la fin janvier avoir été vaccinée contre le Covid-19.

Ils n'ont pas 75 ans mais déjà un vaccin

Reste qu'Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter ont respectivement 59 et 57 ans. C'est bien moins que 75 ans et ils ne font donc pas partie du premier groupe de population autorisé à passer par la case vaccin.

«Lorsque le deuxième vaccin a été mis sur le marché, le Conseil fédéral a ouvert la possibilité à ses membres de se faire vacciner.»

Ignazio Cassis
COnseiller fédéral, ministre des Affaires étrangères

Le PLR tessinois avait expliqué à la fin janvier que la vaccination du gouvernement visait à assurer la direction de la crise en Suisse. «Nous n'avons que sept ministres et non 21 comme dans d'autres pays», justifiait-il face aux critiques.

Ignazio Cassis avait précisé que le Conseil fédéral avait délibérément renoncé à la médiatisation de sa vaccination. (Avec ATS)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

«Berset était obligé de lâcher un peu de lest»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

«Pas de données perdues sur mesvaccins.ch»

Claire-Anne Siegrist, présidente de la fondation qui a piloté la plateforme mesvaccins.ch contre-attaque: «aucune donnée de vaccination n'a été perdue ou usurpée».

Au 19:30 de la RTS mardi soir, la vaccinologue aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Claire-Anne Siegrist, a expliqué que le site mesvaccins.ch «n'a subi aucune perte de données». Le site fait l'objet d'une procédure formelle pour une éventuelle violation de la protection des données.

«C'est notre devoir de tout faire pour que la sécurité des données soit maximale. Elle va encore augmenter», a poursuivi Claire-Anne Siegrist, qui regrette qu'il y ait eu des «vulnérabilités qu'on ne …

Lire l’article
Link zum Artikel