DE | FR

Coup de pouce pour les Suisses qui vont passer leurs vacances au pays

Le deuxième été sous le signe de la pandémie s'annonce relativement positif pour le tourisme helvétique, qui va miser sur les visiteurs résidents.



«La demande des résidents suisses pour des vacances dans leur pays est à nouveau très importante», s'est réjoui mercredi Suisse Tourisme. Mais malgré la probable simplification des règles d'entrées pour les touristes étrangers, l'organisation s'attend à ce qu'il manque encore 5% des nuitées hôtelières au secteur.

Concrètement, l'organisation s'attend cette année à ce que 95% des nuitées de 2020 soient enregistrées, un manque à gagner de 1,2 million de nuitées représentant une valeur ajoutée de 250 millions de francs.

AG à 11 francs

L'absence des voyageurs en provenance de pays lointains, ainsi que de la clientèle d'affaires, continue d'affecter la branche. Suisse Tourisme ne s'attend pas à une reprise dans ces domaines «avant un an ou deux».

Si Suisse Tourisme s'attend à un retour «progressif» des touristes européens, la possibilité offerte aux Suisses de passer à nouveau leurs vacances à l'étranger va peser.

Pour soutenir le tourisme local, le directeur de Suisse Tourisme, Martin Nydegger, a dévoilé une nouvelle offre estivale sous la forme d'un abonnement général, permettant de découvrir la Suisse pendant un mois avec les transports publics pour 11 francs par jour. (ats/asi)

Envie de partir à l'étranger? Ces photos vont vous calmer:

1 / 22
19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
source: facebook
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid en Suisse

Les mesures anti-Covid ont-elles été proportionnées?

Link zum Artikel

Pourquoi les hospitalisés du Covid sont plus jeunes aujourd'hui

Link zum Artikel

Le plan de sortie de pandémie de Berne est-il bien légal?

Link zum Artikel

Tous les chiffres du coronavirus en Suisse

Link zum Artikel

En Valais, un glissement de terrain coupe la ligne Brigue-Goppenstein

Les trains pourraient ne plus circuler jusqu'à samedi après-midi, selon les CFF.

Dans le Haut-Valais, le tronçon de rails entre Brigue et Ausserberg a été en partie endommagé, vendredi matin, à la suite d'un glissement de terrain. La ligne pourrait être interrompue jusqu'à samedi après-midi, selon les CFF, en raison des réparations nécessaires. Davantage d'info ici.

Un rocher et un arbre se trouvaient, vendredi, encore sur les rails. Le glissement de terrain s'est déclenché vers 7h10. Le train régional des BLS de la ligne Goppenstein-Brigue, qui circulait à ce moment-là, …

Lire l’article
Link zum Artikel