larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Economie

A Genève, la verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Fabienne Fischer, nouvelle elue Les Verts au conseil d'Etat, accompagnee de Antonio Hodgers, derriere gauche, conseiller d'Etat genevois, et de Carlo Sommaruga, dernier droite, conseiller au ...
Image: KEYSTONE
La nouvelle conseillère d'Etat du canton de Genève sera en charge du département de l'Economie et de l'Emploi. Elle succède ainsi à Nathalie Fontanet qui remplaçait jusqu'ici Pierre Maudet .
30.03.2021, 20:3401.04.2021, 16:34
Plus de «Suisse»

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi. La nouvelle composition des départements a été décidée à la suite de deux réunions de travail de l'exécutif lundi et mardi.

Le Département de l'économie et de l'emploi (DEE) comprendra notamment la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation.

Poggia conserve la Sécurité

Après avoir été retiré à Pierre Maudet en raison de problèmes de gestion des ressources humaines, ce service avait été confié à Nathalie Fontanet, en charge des Finances.

De son côté, le MCG Mauro Poggia cède l'Emploi et conserve la Sécurité, une prérogative dont il a la responsabilité depuis mars 2019 à la suite d'une des réorganisations liées à l'affaire Maudet.

Selon le Conseil d'Etat, cette nouvelle organisation s'appuie sur trois grands principes:

  • La volonté de préserver la stabilité des départements. Cela, afin de garantir la continuité et l'efficience des services de l'Etat luttant contre les effets de la crise sanitaire.
  • Le renforcement du soutien aux entreprises et aux particuliers.
  • Favoriser la transversalité dans la gouvernance du canton. Pour l'exécutif, relancer l'économie dans des secteurs d'avenir passera par un engagement collectif des départements. (ats/hkr)
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'ombre de Vail Resorts inquiète les stations de ski en Suisse
La rumeur d'un rachat de Téléverbier du mastodonte américain inquiète dans le Val de Bagnes. Après Crans-Montana et Andermatt, Vail Resorts se montre pressant pour investir en Suisse. Un signal d'alarme?

Un courrier tourne depuis le 20 janvier à Verbier, rapporte Le Matin Dimanche, et pousse les habitants de la station à se gratter l'arrière du crâne, redoutant une vente prochaine de Téléverbier. Simple rumeur ou réalité?

L’article