DE | FR

Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Image: KEYSTONE
La nouvelle conseillère d'Etat du canton de Genève sera en charge du département de l'Economie et de l'Emploi. Elle succède ainsi à Nathalie Fontanet qui remplaçait jusqu'ici Pierre Maudet .
30.03.2021, 20:3401.04.2021, 16:34

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi. La nouvelle composition des départements a été décidée à la suite de deux réunions de travail de l'exécutif lundi et mardi.

Le Département de l'économie et de l'emploi (DEE) comprendra notamment la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation.

Poggia conserve la Sécurité

Après avoir été retiré à Pierre Maudet en raison de problèmes de gestion des ressources humaines, ce service avait été confié à Nathalie Fontanet, en charge des Finances.

De son côté, le MCG Mauro Poggia cède l'Emploi et conserve la Sécurité, une prérogative dont il a la responsabilité depuis mars 2019 à la suite d'une des réorganisations liées à l'affaire Maudet.

Selon le Conseil d'Etat, cette nouvelle organisation s'appuie sur trois grands principes:

  • La volonté de préserver la stabilité des départements. Cela, afin de garantir la continuité et l'efficience des services de l'Etat luttant contre les effets de la crise sanitaire.
  • Le renforcement du soutien aux entreprises et aux particuliers.
  • Favoriser la transversalité dans la gouvernance du canton. Pour l'exécutif, relancer l'économie dans des secteurs d'avenir passera par un engagement collectif des départements. (ats/hkr)

Plus d'article sur la politique en Suisse romande

La presse suisse salue le vote jurassien de Moutier

Link zum Artikel

Pourquoi la Suisse romande ne vote qu’à gauche (ou presque)

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

Le Valais a-t-il un souci avec les femmes? Oui...et non

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le drôle de cadeau offert au président sortant du Grand Conseil valaisan
Drôle de cadeau pour le président sortant du Grand Conseil valaisan. Manfred Schmid (Le Centre) s’est vu offrir le droit de tirer un mouflon. Et ce n'est pas tout.

Il fallait bien le remercier pour son année de bons et loyaux services à la présidence du Grand Conseil valaisan. Le journal Le Temps révèle que le service parlementaire a gratifié le démocrate-chrétien Manfred Schmid de la possibilité de tirer un mouflon. Vous savez, cet ovin aux longues cornes impressionnantes de beauté, ancêtre du monton:

L’article