larges éclaircies
DE | FR
Suisse
eglise

L'ancien évêque Bernard Genoud accusé d'actes d'ordre sexuel

Bernard Genoud en 2009.
Bernard Genoud est décédé en 2010.Image: KEYSTONE

L'ancien évêque Bernard Genoud accusé d'actes d'ordre sexuel

Bernard Genoud, ancien évêque de Lausanne, Genève et Fribourg décédé il y a 13 ans, est accusé d'actes d'ordre sexuel sur une femme de 19 ans. C'est la première fois qu'une personnalité de ce rang est visée.
11.12.2023, 11:06
Plus de «Suisse»

Bernard Genoud, ancien évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, décédé en 2010, est accusé d'actes d'ordre sexuel sur une femme de 19 ans à l'époque où il enseignait au Collège du Sud, à Bulle (FR). C'est la première fois qu'une personnalité de ce rang est visée.

Son successeur à la tête du diocèse, Charles Morerod, a convié la presse lundi à Fribourg pour divulguer un cas qui donne une dimension inédite aux affaires d'abus dans l'église. La victime, en proie à une «grande souffrance», a souhaité conserver l'anonymat, y compris sur la période où les faits se sont déroulés.

Etudiante de Bernard Genoud

Charles Morerod a lancé un appel à témoins après avoir reçu le témoignage d'une femme ayant subi des actes d'ordre sexuel par Bernard Genoud (1942-2010). Les faits remontent à l'époque où ce dernier était professeur de philosophie au Collège du Sud à Bulle. La victime est venue parler à Morerod une première fois le 1er décembre.

La femme était étudiante de Bernard Genoud, professeur de philosophie, dans l'établissement gruérien. (ats)

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Impôts: ces ménages qui seront «punis» par le Conseil fédéral
Le Conseil fédéral prévoit de taxer individuellement les couples mariés pour éliminer la pénalité fiscale du mariage et favoriser l'emploi féminin, mais à un rythme lent.

L'introduction de l'imposition individuelle n'est pas une priorité pour la ministre des Finances Karin Keller-Sutter – la magistrate du PLR ne cherche d'ailleurs pas à le cacher. Si elle a tout de même présenté un projet de loi au Conseil fédéral mercredi, c'est uniquement sous la pression extérieure.

L’article