Suisse
Election au conseil fédéral

Election Conseil fédéral: Les fans d'Elisabeth Baume exultent

Vidéo: watson

«Elle est élue? Elle est élue!» Les fans de Baume-Schneider ont exulté

Les Jurassiens ont une nouvelle date à ajouter à leur calendrier: après le 23 juin, fête cantonale, ils fêteront le 7 décembre 2022. En effet, le petit canton s'est hissé au Conseil fédéral avec Elisabeth Baume-Schneider. watson a suivi les supporters de la première heure depuis Delémont, jusqu'à la Place fédérale.
07.12.2022, 21:2108.12.2022, 08:31
Suivez-moi
Plus de «Suisse»

«Unissez-vous, fils de la Rauracie». L'hymne jurassien retentit timidement dans le train qui mène à Berne. Les militants venus soutenir la candidate jurassienne Elisabeth Baume-Schneider, encore «seulement» candidate au Conseil fédéral, ne sont pas triomphalistes.

«Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué», sourit Nicolas Girard, du parti socialiste des Franches-Montagnes - même si, selon lui, son amie Elisabeth a toutes les cartes en mains.

«Je sais qu'elle va gagner. Elle a tout réussi jusqu'à présent et elle a une capacité extraordinaire de réunir les gens. C'est un atout pour le Conseil fédéral»
Nicolas Girard, PS Franches-Montagnes

Une fois dans la capitale, l'espoir mûrit dans le cœur des Jurassiens qui s'approchent peu à peu de la Place fédérale. Malgré un froid glacial, on sait que le moment sera historique, et les effluves de damassine pour «se réchauffer le cœur» font leur effet. Plus les tours passent et plus, leur Elisabeth se rapproche de la victoire.

La suite, vous la connaissez, le petit Jura entre dans la cour des grands et Nicolas ne peut pas retenir ses larmes.

«C'est un trop-plein d'émotions. Le Jura est fier d'elle, nous sommes fiers d'elle»
Nicolas Girard, PS Franches-Montagnes
Simonetta Sommaruga est douée en beatbox, la preuve!
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Nemo avant «iel»
A Bienne, tout le monde a quelque chose à dire au sujet de Nemo, le vainqueur de l'Eurovision, avant cela l'enfant. On est allé voir ses voisins, le maire, le patron de café qui l'a accueilli dans son cabaret et même son prof de sport lorsqu'il était à l'école. On a parlé un peu de sa non-binarité et beaucoup de son talent.

Dans le quartier, les habitants ayant l'âge des souvenirs ont en mémoire des images de Nemo Mettler jouant du violon devant la gare du funiculaire. Il avait 5 ans et déjà du culot, avec son chapeau posé par terre pour la monnaie. «On ne peut pas dire qu’il jouait juste, mais il était adorable», raconte une voisine. «Réservé, Nemo? Ah non, effronté, plutôt», ajoute une autre. Une troisième confirme:

L’article