DE | FR
Les données volées à l'Université de Neuchâtel (Unine) ont été publiées sur le darknet lundi 28 février.
Les données volées à l'Université de Neuchâtel (Unine) ont été publiées sur le darknet lundi 28 février.Image: KEYSTONE

Les données volées à l'Université de Neuchâtel ont été publiées

Plusieurs informations confidentielles concernant les employés et les étudiants de l'établissement ont été mises en ligne sur le darknet. Les hackers seraient d'origine russe.
28.02.2022, 16:2428.02.2022, 17:05

L'Université de Neuchâtel, deuxième acte. Après la cyberattaque survenue le 17 février dernier, l'établissement doit faire face à un nouveau rebondissement. Selon Le Temps, des données volées par les pirates informatiques ont été publiées sur le darknet lundi 28 février.

Des hackers russes à la source de la cyberattaque

Les pirates informatiques à l'origine de l'attaque et de la publication des données seraient d'origine russe. Néanmoins, rien ne permet, pour l'heure, d'indiquer qu'il y aurait un lien avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Demandes d'allocations familiales, documents liés à la santé des collaborateurs au bénéfice de l'AI, salaires, contrats de travail, boîtes mail ou encore adresses physiques: voici quelques exemples de données confidentielles mises en ligne sur le darknet. Mais les employés et professeurs ne sont pas les seuls touchés. Parmi eux, certains étudiants se retrouvent avec leur photo publiée.

Plusieurs gigaoctets de données ont été mis en ligne par les pirates. Mais selon eux, cela ne représenterait que 2% du total des données volées à l’université, rapporte Le Temps.

Rançon ou pas rançon?

L'Université de Neuchâtel renseigne régulièrement l'avancée de l'affaire sur son site internet. La réinitialisation des ordinateurs portables de l’université doit également débuter lundi 28 février.

Aucune information sur une éventuelle demande de rançon n'a été communiquée. (sia)

Un peu d'amour dans ce monde de bruts?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Manifestations anti-guerre en Russie

Plus d'articles sur la Suisse

Pourquoi la Suisse a-t-elle les trains les plus lents d'Europe?

Link zum Artikel

«Vous vous sentez discriminés», l'enquête de trop à la SSR?

Link zum Artikel

Le piratage de Swissport est plus grave que prévu

Link zum Artikel

Les nouveaux avions F-35 américains de la Suisse pourraient être... italiens

Link zum Artikel

Tabac et internet: interdire la pub qu'aux jeunes, c'est possible?

Link zum Artikel

Berne se prépare contre d'éventuelles pénuries d'électricité

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Radovan Vitek va faire le ménage à Crans-Montana
La station valaisanne s'apprête à subir de gros changements, annonce son propriétaire Radovan Vitek. Des licenciements sont prévus.

Actionnaire majoritaire des remontées mécaniques de Crans-Montana (CMA) et propriétaire d'une dizaine de sociétés dans la station, le milliardaire tchèque Radovan Vitek souhaite remettre de l'ordre dans ses entreprises valaisannes. Des licenciements sont prévus, mais leur ampleur n'est pas encore connue.

L’article