DE | FR
Une panne a touché le réseau mobile aussi bien que le réseau fixe pour de nombreux clients de l'opérateur.
Une panne a touché le réseau mobile aussi bien que le réseau fixe pour de nombreux clients de l'opérateur.Image: sda

Une mystérieuse panne chez Swisscom a affecté toute la Suisse

De nombreux utilisateurs de l'opérateur suisse Swisscom n'ont pas eu accès à internet (de quelque manière que ce soit), mardi soir entre 22h30 et 22h50 environ. Des travaux de maintenance sont en cause.
04.05.2022, 01:4104.05.2022, 11:55

Ce mardi 3 mai au soir, de 22h30 à 22h50 environ, une panne très étrange a touché le réseau mobile aussi bien que le réseau fixe pour de nombreux clients de l'opérateur suisse Swisscom: plus du tout d'accès à Internet. 4G, 5G, Wifi, site de l'opérateur helvétique Swisscom, rien...

Swisscom confirme et donne de premières infos

Swisscom a communiqué ce message sur son site aux alentours de 20h40:

«Internet est actuellement en dérangement pour certains clients. Nos spécialistes recherchent une solution. Nous regrettons les désagréments occasionnés et vous prions d'excuser cette perturbation.»

L'interruption est due à des «travaux de maintenance», selon un communiqué envoyé à la RTS. L'accès à Internet a été rétabli depuis, mais il se peut que des problèmes subsistent. «Nous analysons la situation en détail et les systèmes sont surveillés de près», a ajouté l'entreprise.

Quelques heures plus tard, vers minuit, le géant bleu n'était toujours pas en mesure de dire combien de clients ont été affectés par l'interruption de ses services. Des analyses ont été lancées.

«Les numéros d'urgence n'ont pas été touchés par la panne»
La police municipale de Zurich

Les retransmissions télévisées ont également été touchées par la panne, qui est survenue au cours de la demi-finale de la ligue des champions de football, opposant Villarreal à Liverpool. De nombreux téléspectateurs ont exprimé leur mécontentement sur Twitter. (ats/jfo/jch)

La TV russe simule des attaques nucléaires

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Anticommunisme, complotisme: la culture au temps de la guerre froide
Durant les décennies de la guerre froide, l’antagonisme Est-Ouest et la peur du communisme se sont emparés de la société tout entière. Et la culture n’a pas été épargnée, y compris en Suisse.

Entre 1945 et 1989, ces longues décennies de guerre froide, on savait parfaitement d’où venaient les méchants: de l’Est – de l’Union soviétique, de Russie ou de tous ses Etats satellites d’Europe de l’Est, à commencer par la RDA. Une idée développée avec assiduité dans les films et les romans de cette époque, depuis Le Troisième homme, ce grand classique de 1950, à L’Espion qui venait du froid de 1965, sans oublier Octobre Rouge, thriller sous-marin écrit par Tom Clancy en 1984 et adapté à l’écran en 1990.

L’article