en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
International

Au Nigeria, l'enlèvement du Suisse toujours en suspens

Au Nigeria, toujours sans nouvelles du Suisse enlevé par des hommes armés

Un Suisse a été enlevé dans le Sud-Ouest du Nigeria. Les ravisseurs ont ouvert le feu sur son escorte policière, a annoncé la police dimanche. Des sources internationales affirment que l'enlèvement aurait déjà causé trois morts. Les recherchent continuent.
09.08.2021, 11:1009.08.2021, 17:13

Samedi vers 17h00, alors qu'il était en en compagnie d'une autre personne, un Suisse a été enlevé sur une route reliant les localités d'Ibese et Itori dans l'Etat d'Ogun, a indiqué Abimbola Oyeyemi, un porte-parole de la police de l'Etat. Il a attribué l'attaque à des criminels.

L'expatrié suisse a été enlevé le long de la route Ibese-Itori dans l'Etat d'Ogun, au Nigeria.Google maps
«Ils ont été interceptés, deux des bandits ont été tués, mais ils ont réussi à enlever un Suisse et une autre personne. La police est sur leurs traces»
Abimbola Oyeyemi, porte-parole de la police de l'Etat

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), qui a pris connaissance de cette information des médias, a précisé que des clarifications étaient en cours. L'ambassade de Suisse au Nigeria est en contact avec les autorités nigérianes.

Etablissements scolaires pris pour cibles

Les ressortissants étrangers au Nigeria sont parfois la cible d'enlèvement de la part de gangs criminels lourdement armés, désignés sous le terme générique de «bandits», qui opèrent surtout dans le Nord-Ouest et le centre du pays. Ces gangs criminels ont surtout visé cette année les établissements scolaires et universitaires, où ils mènent des kidnappings de masse.

Un millier d'élèves ou d'étudiants ont été enlevés depuis décembre, la plupart ayant depuis été libérés. Outre ses «bandits» qui terrorisent une partie du pays, les forces de sécurité du Nigeria font également face depuis 12 ans à une insurrection islamiste dans le Nord-Est du pays le plus peuplé d'Afrique. (ats/mndl)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les infirmières anglaises se mettent en grève, une première
Ce mouvement inédit illustre la gravité de la crise sociale au Royaume-Uni, où les salaires des infirmiers et des infirmières ont chuté de 20% depuis 2010. Et l'inflation complique les choses.

Les infirmières britanniques vont se mettre en grève les 15 et 20 décembre. Ce mouvement inédit en 106 ans illustre la gravité de la crise sociale au Royaume-Uni avec des débrayages dans de nombreux secteurs qui n'avaient pas été vus depuis des décennies.

L’article