DE | FR

Suissesse trouvée morte à Phuket: un suspect a été arrêté

Une Suissesse de 57 ans a été retrouvée morte jeudi près d'une cascade dans la région de Phuket. Un suspect a été interpellé par la police locale, a-t-on appris samedi.
07.08.2021, 16:0708.08.2021, 09:34

Deux jours après la découverte du corps d'une Suissesse sur l'île de Phuket, en Thaïlande, la police locale a interpellé un suspect. Ce dernier aurait fait des aveux, selon les enquêteurs cités samedi par la radio locale PBS.

A lire aussi: Une Suissesse retrouvée morte en Thaïlande

Il existe des preuves claires, toujours selon la police citée par PBS. La victime âgée de 57 ans aurait d'abord été violée avant d'être tuée, rapporte le journal Bangkok Post, citant la police.

Autopsie prévue

La victime voyageait seule. Elle a été trouvée morte près d'une cascade isolée dans le sud de l'île. Le corps était recouvert d'une bâche noire. Un short, un smartphone et un passeport ont été retrouvés à proximité.

Selon les autorités, la mort ne devait pas excéder trois jours, une autopsie pourra dès lors apporter des éclaircissements.

Des fleurs sont placées sur le lieu où la Suissesse a été retrouvée morte jeudi dans un endroit isolé de l'île méridionale
Des fleurs sont placées sur le lieu où la Suissesse a été retrouvée morte jeudi dans un endroit isolé de l'île méridionaleImage: AP

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est au courant du décès, a-t-il indiqué jeudi soir en réponse à une demande de Keystone-ATS.

La Thaïlande sous le choc

Le crime a provoqué la consternation en Thaïlande. Une veillée a été organisée à Phuket par des employés d'hôtel et des hommes d'affaires pour exprimer leurs condoléances après la mort de la touriste, a indiqué le porte-parole du ministère thaïlandais des affaires étrangères sur Twitter.

Le premier ministre Prayut Chan-O-Cha a exigé une enquête rapide et ordonné un renforcement des mesures de sécurité.

L'ambassadrice de Suisse à Bangkok, Helene Budliger Artieda, a évoqué des «moments très tristes et troublants». Elle a félicité les autorités locales pour leur action rapide.

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Une agression à main armée à Crans-Montana (VS)
Le village valaisan a été le théâtre d'une attaque à main armée. Les auteurs ont pris la fuite sans butin.

Une tentative de brigandage à main armée s'est déroulée lundi lors de l'ouverture d'une station-service à Crans-Montana (VS), a indiqué la police en soirée.

L’article