Suisse
LGBTIQ+

Les agressions anti-LGBTIQ signalées ont doublé en 2023

Les agressions anti-LGBTIQ signalées à une helpline ont doublé en 2023

L'an dernier, 305 cas d'agressions haineuses envers les LGBTIQ ont été signalés à une helpline en Suisse. Un nombre qui a doublé en une année.
17.05.2024, 05:3017.05.2024, 08:16
Plus de «Suisse»

Le climat s'est nettement détérioré pour la communauté LGBTIQ en Suisse. L'an dernier, 305 cas d'agressions haineuses ont été signalés à la helpline dédiée aux personnes lesbienne, gay, bisexuelle, trans, non-binaire ou intersexe. C'est plus du double qu'en 2022.

«Ces derniers mois, nous subissons beaucoup plus d'hostilité et de violence, et ce ouvertement, même en plein jour dans la rue», témoigne Anis Kaiser, responsable au sein du Transgender Network Switzerland (TGNS). Ce climat hostile est directement lié à des articles de presse et des interventions politiques anti-trans.

Pour dénoncer ce climat de haine face aux LGBTIQ, 305 téléphones ont retenti vendredi sur la Place fédérale. L'action était organisée par plusieurs organisations faitières de la communauté à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie.

«Derrière chaque téléphone et chaque message se cache une personne qui a dû subir un crime de haine anti-LGBTIQ au cours de l'année écoulée»
Milo Käser, chef de projet de la LGBTIQ-Helpline

(sda/ats)

Taylor Swift pollue 100 fois plus que vous
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Les hommes pensent que l'égalité est atteinte en Suisse, pas les femmes
Les femmes et les hommes évaluent le progrès de l’égalité de manière totalement différente en Suisse, révèle un sondage diffusé ce mercredi.

Les opinions sur l'état de l'égalité en Suisse divergent fortement selon les sexes. Les hommes estiment qu'elle est atteinte dans presque tous les domaines, alors que les femmes ont un avis opposé, selon un sondage publié mercredi.

L’article