DE | FR

Roxana balaie la Suisse mais fait moins de dégâts que prévu

Image: sda
De fortes rafales ont continué à balayer la Suisse dans la nuit de dimanche à lundi. Les pompiers ont été sollicités dans plusieurs cantons, principalement en raison de chutes d'arbres.
07.02.2022, 06:0107.02.2022, 08:01

Sur le Titlis (LU), les rafales ont atteint 165 km/h, a indiqué dans la nuit SRF Meteo sur Twitter. Des bourrasques dépassant les 150 km/h ont également été enregistrées au Jungfraujoch (BE), au Chasseral (BE) et au Säntis (SG). Au Moléson (FR), les rafales ont atteint 132 km/h.

Sur le Plateau, le vent a généralement soufflé à moins de 100km/h. C'était notamment le cas à Posieux (FR), Bonfol (JU), Binningen (BL) et Affoltern (ZH), où le vent a soufflé entre 93 et 96 km/h. Des pointes à 122 km/h ont toutefois été enregistrées à Fluntern (ZH). A Lucerne, elles se sont élevées à 117 km/h.

Dans plusieurs cantons les pompiers ont été sollicités. La plupart du temps, il s'agissait de chutes d'arbres et de barrières. Un conteneur de chantier s'est par exemple renversé sur un chantier dans la région de Wettingen. Après minuit, le nombre d'interventions a diminué, a précisé le porte-parole.

La chute d'un arbre a en outre provoqué une coupure de courant entre Mülligen et Birmenstorf vers 23h00, a indiqué la police argovienne sur Twitter.

Avec la force du vent, des congères apparaissent. L'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (WSL) a relevé dimanche le niveau d'alerte à 4 sur 5. Il y a donc un fort danger d'avalanche dans une partie du Valais, dans la région d'Andermatt, et une partie des Grisons. Dans le reste des Alpes et le Jura, le danger est marqué (degré 3).

Dans le courant de la journée, le va temps rapidement devenir plus ensoleillé grâce à l'arrivée l'anticyclone Holm. (ats)

Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse

1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la météo

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

Une tornade tue et ravage plusieurs villes et villages tchèques

Link zum Artikel

Il a tellement plu en Suisse qu'on aurait pu remplir près de trois lacs!

Link zum Artikel

Les orages de grêle ont fait un mort et plus de 10 blessés en Suisse

Link zum Artikel

Cette fois, c'est au tour du Tessin de se prendre le ciel sur la tête

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Après le cinéma, soutenir la musique suisse? «La discussion peut reprendre»
Le conseiller national socialiste, Baptiste Hurni, avait demandé, en 2021, au Conseil fédéral, de faire un rapport sur les plateformes de streaming, pour éventuellement légiférer en la matière. Il nous explique en quoi le «oui» du jour à la lex Netflix le motive à reprendre cette discussion. Et comment il compte le faire.

Un oui, un grand oui pour la «Lex Netflix». Plus grand que les partisans de la loi eux-mêmes ne l'auraient espéré. La modification de la loi sur le cinéma, incluant une obligation pour les plateformes de streaming tels que Disney+ ou Netflix (d'où le surnom de la votation) de réinvestir 4% de leur chiffre d’affaires réalisé en Suisse dans des productions helvétiques et de proposer au moins 30% de contenus européens dans leur catalogue, a passé la rampe de la population à hauteur de 58% d'opinions favorables ce dimanche 15 mai.

L’article