Suisse
Météo

Voici pourquoi les cartes météos sont toutes rouges en Suisse

Températures prévues samedi 6 avril en Suisse. Source. Meteo News.
Températures prévues samedi 6 avril en Suisse. Source. Meteo News.image: capture d'écran

On n’est qu’en avril et les cartes météo sont toutes rouges: abusé?

Vingt-six degrés sont annoncés pour ce samedi, 6 avril. Cette température anormalement élevée justifie-t-elle ces ciels flamboyants sur les cartes météo? Entre gros rouge qui tache et déni de réalité, watson a fait le point sur les prévisions météorologiques.
05.04.2024, 05:4205.04.2024, 08:15
Plus de «Suisse»

Une impression de brasier ou de coucher de soleil, c’est selon. Alors qu’on annonce pour ce week-end des températures jusqu’à 26 degrés en plaine au Nord des Alpes, certaines cartes météos n’exagèrent-elles pas l’aspect rougeoyant du ciel, une couleur associée aux fortes températures? On peut se le demander.

Réalisées par un prestataire auquel elle fait appel, la société privée MeteoNews publie sur son compte X des cartes de masses d’air dans une palette rouge-orangée à partir de 20 degrés déjà (voir plus haut la photo illustrant le présent article). A titre de comparaison, chez Météo Suisse, à 20 degrés, on entame le passage du vert au jaune et l’on ne vire au rouge qu’à compter des 30 degrés.

Joint par watson, Frédéric Glassey, directeur de MeteoNews en Suisse romande, l'affirme:

«Il n’y a pas de volonté de notre part de rougir les cartes pour faire du sensationnalisme»

Frédéric Glassey poursuit:

«Notre code couleur s’applique partout, sur toute la planète. Le rouge-orangé valant pour le présent week-end des 6 et 7 avril en Suisse peut surprendre à cette saison. Mais justement, nos cartes de masses d’air ne font que signaler une anomalie des températures par rapport aux normales saisonnières à cette période de l’année. Si quelque chose doit retenir l'attention, c’est cette anomalie et non pas les couleurs des cartes météo qui en rendent compte.»
Frédéric Glassey

Soit, mais déjà dans l'orange intense à 20 degrés. Qu'en sera-t-il cet été? La répétition des épisodes caniculaires, ces dernières années, a fait exploser le phénomène de l’éco-anxiété lié au réchauffement climatique. L’été, on prie pour que le rouge cramoisi qui enflamme les cartes météo d’une Espagne dépassant les 40 degrés n’atteigne pas la Suisse. Les bulletins météo des télés, toujours très suivis, n'en rajouteraient-ils pas un peu dans le rouge?

La situation en Espagne, 10/08/2023

Image
image: capture d'écran-météo express

Des polémiques à ce sujet ont éclaté l’été dernier en France. Des téléspectateurs se sont plaints du rouge selon eux omniprésent. Mauvais pour le commerce, qui plus est, comme l’écrivait sur X ce propriétaire d’un camping du Sud-Ouest de la France:

Teinté de complotisme, le soupçon de manipulation s’est engouffré dans la brèche des inquiétudes. Le code couleur ne serait plus le même qu’il y a 20 ans. Ce qui était jaune auparavant serait passé au rouge à présent. On chercherait à faire peur avec le «réchauffement climatique».

Evelyne Dhéliat dément

Présentatrice météo sur TF1, Evelyne Dhéliat, interrogée par Le Figaro, démentait tout tripatouillage. «On a les mêmes couleurs depuis des années», assurait-elle. Mises côte à côte, une carte du 24 juillet 2002, une autre du 28 juillet 2023, en apportaient la preuve.👇

Image

Maria Mettral, qui officie à la météo sur la RTS, estime qu’une partie du public est «dans le déni».

«Ce public-là préfère qu’on lui taise la vérité des fortes températures et de leur impact»
Maria Mettral

Des téléspectateurs parfois se plaignent, relate Maria Mettral: «Cela peut arriver lorsque nous indiquons qu'un écart de température est supérieur à la moyenne. Alors, certains, cherchant peut-être à se rassurer, nous disent que ces écarts n’ont rien d’anormal.»

Contrairement à celles de TF1 ou France 2, les cartes des bulletins météo de la RTS ne sont pas colorées – seules sont colorées les cartes de masses d’air, chez Météo Suisse comme chez MeteoNews, du reste, chaque société de météorologie ayant son code couleur. On pourrait même dire que les cartes diffusées sur la RTS, préparées par Météo Suisse, ont un côté rassurant avec leur fond vert. Seules les températures et autres symboles indiquant le temps qu’il va faire – ensoleillé, couvert, pluvieux, etc. – renseignent sur la météo.

Philippe Jeanneret.
Philippe Jeanneret.Image: rts

Cela dit, la RTS s’autorise des mises en perspective, comme nous l'indique Philippe Jeanneret, monsieur météo à la télé romande:

«A droite des petits carrés signalant les températures, nous ajoutons un trait vertical, blanc lorsque les températures sont dans la normale saisonnière, rouge lorsqu’elles se situent au-dessus, bleu, lorsqu’elles se situent au-dessous.»
Philippe Jeanneret

Au fait, pourquoi la RTS ne produit-elle pas des cartes en couleur comme le font les chaînes françaises? «La Suisse est un pays avec beaucoup de relief, on y change fréquemment d’altitude. Ajouter des variations de couleurs selon les températures risquerait de rendre la météo peu lisible», répond Philippe Jeanneret. Comme ses consoeurs et confrères, le présentateur météo de la RTS est à l’écoute des commentaires anxieux, mais il l’affirme:

«Quelle que soit la matière traitée, les médias ne sont pas là pour rassurer mais pour informer»

Code couleur: la proposition de Philippe Jeanneret

Face à la hausse des températures en général, Philippe Jeanneret se demande toutefois s’il ne serait pas judicieux, s’agissant des cartes des masses d’air, de «décaler l’échelle du code couleur». «De façon, propose-t-il, à démarrer avec le rouge – la couleur indiquant le passage dans les fortes températures – non pas dès 30 degrés comme aujourd’hui, mais dès 35, par exemple.»

Le présentateur météo a une autre idée: «Nous pourrions réserver le violet, actuellement utilisé à partir de 36 degrés sur les cartes de masses d’air, au signalement des seuls dépassement des normales saisonnières.»

Effet «accrocheur»

Chez MeteoNews, les cartes de masses d’air passent au violet dès les 30 degrés, comme sur cette image datant du 9 août 2023.👇

Image

Le directeur de MeteoNews pour la Suisse romande, Frédéric Glassey, n’en disconvient pas. Les couleurs de ses cartes peuvent avoir un effet «accrocheur», de manière à attirer l’attention, «mais c’est pareil pour vos titres d’articles à watson», sourit-il.

Kristoffersen se fâche avec des activistes du climat
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Grosse opération antidrogue à Lausanne: 39 interpellations
Une opération policière à Lausanne a arrêté 39 personnes pour trafic de drogue, saisissant plus d'un kilo de cocaïne, diverses drogues et 48 000 francs.

Une vaste opération policière a permis d'interpeller 39 personnes à Lausanne en lien avec le trafic de drogue. Ce coup de filet, qui s'est déroulé le 14 mai dans un immeuble de la rue de Genève, a débouché sur la saisie de plus d'un kilo de cocaïne, de diverses autres drogues et de 48 000 francs en espèces.

L’article